Accueil F1 F1 Qualifs-Turquie : Bottas hérite de la pole

F1 Qualifs-Turquie : Bottas hérite de la pole

0
0
PARTAGER
Bottas

Son chef de file étant pénalisé, Valtteri Bottas signe indirectement sa 18e pole position. Lewis Hamilton limite le casse puisqu’il écope de dix places sur la grille de départ (suite au changement de V6) et s’élancera demain en 11e position sur la grille, en vue d’une belle remontée en course. Chacun son tour, puisque Max Verstappen avait pris sa pénalité lors du grand prix de Russie en s’élançant en fond de grille.

Q1 : Mick passe en Q2 !

La piste est encore humide par endroits après la douche tombée le matin sur le circuit d’Istanbul. Le risque de pluie étant très élevé d’après les prévisions, 100%, on se hâte d’aller en piste pour signer quelques tours rapides sur une piste encore sèche.

Les premiers tours sont très délicats, puisque Sainz, Hamilton et Verstappen font des figures artistiques lors de leur premier tour lancé. A l’issue de la première tentative, Hamilton pointe en tête devant Bottas puis Verstappen s’intercale, alors que la pluie revient déjà et redouble dans certains virages.

Bottas et Norris parviennent à accomplir encore un tour d’amélioration et reprennent les devants, tandis que Alonso se positionne 4e devant Leclerc et Hamilton. Mais le monégasque puis Gasly améliorent la référence !

La pluie se calme de nouveau pour le dernier run qui permet à Hamilton et Bottas de reprendre la tête, bientôt délogés par Verstappen. Mais l’anglais a finalement le dernier mot devant Verstappen, Gasly, Leclerc, Perez, Bottas, Norris, Alonso, Sainz et Tsunoda. Petit exploit de Mick Schumacher qui hisse sa Haas en Q2 alors que Ricciardo, Latifi, Giovinazzi, Raikkonen et Mazepin sont éliminés.

Q2 : Leclerc sur le fil, Russell dégoûté

La pluie jouant à cache-cache avec le circuit, les pneus slicks sont de mise en début de séance. Les Mercedes F1 et les Red Bull choisissent de s’élancer en médiums en vue de la course de demain. La plupart des pilotes font le même choix tant les tendres seront durs à tenir en début de course.

Alors que Bottas signe la 1ère référence, Perez fait une erreur à la fin de son tour lancé et provoque un drapeau jaune, qui force Verstappen à avorter sa tentative. Le néerlandais finit par prendre le meilleur chrono au tour suivant, avant d’être délogé par Hamilton qui a enchaîné deux tours rapides afin de faire monter ses pneus en température, ce dont il se plaint à la radio.

Le dernier run permet à beaucoup de pilotes d’améliorer, dont Leclerc qui, après une première tentative foirée sur tête à queue, se sauve à la dernière secondes avec le 7e temps. Verstappen remonte 3e. Désillusion pour George Russell qui a troqué les softs contre des médiums, mais son dernier effort est ruiné en sortant large dans le dernier virage. Schumacher termineà seulement deux dixièmes de la P14 – sa meilleure qualification en F1 à ce jour.

Les éliminés sont Vettel, Ocon, Russell, Schumacher et Sainz qui n’a pas tourné.

Q3 : Hamilton fait le job

Même si la pénalité remet tout en cause, Hamilton est intouchable en Q3. Dans le 1er tour lancé, Hamilton signe 1:23.093… puis Bottas fait mieux en 1:23.071 grâce à un superbe 1er secteur. Derrière les deux Mercedes, Verstappen est à 2 dixièmes, devant Gasly, Perez, Alonso, Norris, Leclerc, Tsunoda et Stroll.

Hamilton ressort très tôt pour son 2e tour lancé et améliore en 1:22.868. Bottas et Verstappen ne font pas mieux que Hamilton, qui garde le meilleur temps ! Leclerc prend la 4e place devant Gasly et un super Alonso. Perez, Norris, Stroll et Tsunoda complètent le top 10.

La Mercedes semble un cran au-dessus, alors que Red Bull tatonne encore avec les réglages. Mercedes espère sans doute que Bottas, poleman sur tapis vert, réussira à contenir un peu Verstappen (en tous cas plus qu’en Russie) afin de permettre à Hamilton, 11e, de revenir rapidement dans la bagarre avec son moteur neuf.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz