Accueil F1 F1 GP des USA 2021 : Verstappen dompte Hamilton

F1 GP des USA 2021 : Verstappen dompte Hamilton

0
11
PARTAGER

Verstappen a su résister à Hamilton dans les derniers tours. Malgré un mauvais départ, il signe une belle victoire et compte 12 points d’avance désormais au championnat.

120 000 spectateurs sont présents sur le Circuit Of The Americas (COTA) ce dimanche pour assister à la première course depuis 2019 (400 000 sur le weekend). La tension entre Hamilton et Verstappen pour le championnat rajoute à l’intensité et l’intérêt pour ce GP.

Ce matin, il y a eu un peu de pluie. Mais cet après-midi, cela devrait rester au sec et au soleil. On devrait avoir deux arrêts pour tout le monde. Devant, Perez est derrière Hamilton et Perez et va tenter d’être un bon lieutenant pour le Batave et embêter le septuple champion du monde de F1. Bottas qui a changé de moteur à combustion (ICE) a reculé de 5 places et sera loin pour aider directement Hamilton.

Visiblement, la voiture de Pierre Gasly a un souci et pourrait ne pas prendre le départ. Ce serait une sacrée déception pour lui. Chez Red Bull, on a aussi travaillé sur la voiture de Verstappen dans le garage pour remplacer un bocal. La tension monte. Si on ne craint pas trop le premier virage, plutôt large, toute la suite d’enchaînements, mais aussi la ligne droite du retour pourrait être très tendue entre les deux premiers du championnat. Silverstone, Monza…et COTA ?

Départ

Russell est le dernier pilote à se mettre sur sa place sur la grille. Décompte…et c’est parti ! Très bon envol de Hamilton qui se fait tasser par Verstappen. Perez qui avait passé Verstappen relâche pour laisser son chef de file à la 2de place. Derrière, Sainz se bat avec les deux McLaren. Sainz part au large et conserve sa 5e place de façon pas trop réglo. Ricciardo le passe. Gasly qui est parti a reculé et est 10e. Ocon aussi a reculé à la 13e place.

LE départ est à mettre au profit de Russell qui est 14e. 6 places de gagnées. Verstappen a réussi à rester à portée de tir de Hamilton et a désormais le DRS disponible après 3 tours sur les 56 prévus. Ocon est déjà passé par les stands pour mettre les pneus durs. Etrange car c’est très tôt. Soit cela ne fonctionnait pas, soit il avait une crevaison. Ah non c’est Giovinazzi qui s’est rabattu sur l’aileron avant de l’Alpine.

On commence avec les avertissements pour limites de piste dépassées. C’est Verstappen qui inaugure. Latifi fait comme Ocon, change d’aileron et passer les pneus durs. A la sortie il pousse sérieusement Ocon dehors. La direction de course va-t-elle regarder ? Devant, Hamilton ne se défait pas de Verstappen qui ne revient pas non plus, malgré le DRS. Perez s’accroche aussi à 3,4 secondes environ. 8e tour, Fernando rentre au stand pour mettre les blancs, les durs.

Tour 10/56

Tsunoda rentre pour changer ses tendres (rouges) pour les durs (blancs). La Direction de course demande à priori à Sainz de rendre une position à Norris après avoir résisté tout au début à l’extérieur. Mais Sainz a laissé passer Ricciardo juste après. Ah, Verstappen rentre à la fin du 10e tour. Visiblement les pneus jaunes surchauffaient. Norris rentre au stand. Sainz ne pourra plus lui rendre la place, là c’est certain.

Verstappen est reparti derrière Ricciardo et semble plus rapide. Verstappen passe Ricciardo avec le DRS. Il a moins de 19 secondes et passera Hamilton s’il rentre maintenant. Lewis reste en piste et se décale en stratégie par rapport à Verstappen. Ricciardo, Sainz rentrent pour changer les gommes. 11 tours et la moitié du plateau a déjà changé de pneus. Verstappen demande à utiliser Checo (Perez) pour que Hamilton n’aille pas trop loin dans son relais. Perez rentre au stand. Leclerc rentre aussi. C’est la valse des changements, sauf pour Bottas et Hamilton. Bottas est 4e à quelques secondes de Verstappen.

14e tour et Hamilton rentre. En rentrant Perez, Red Bull a forcé Mercedes à réagir et rentrer Hamilton. Bien joué ! Perez met des durs et Verstappen le passe sans coup férir. La foule exulte. La marée orange est aussi aux USA ? Hamilton est à 6,5 secondes de Verstappen. Désormais, il ne reste que Bottas et les deux Aston Martin à ne pas avoir changer de pneus. Pierre Gasly est au ralenti ! C’est la suspension arrière qui a un souci à priori. C’est l’abandon pour le Français.

Tour 20/56

Bottas vient de passer Tsunoda qui a bien fait le jeu de Red Bull pour le coup. Hamilton vient de reprendre 1 seconde à Verstappen tandis que Perez a reculé par rapport à Hamilton. 4 tours après, c’est 4,7 secondes d’écart. Hamilton se rapproche. Alonso doit rentre la place à Giovinazzi après avoir doublé par l’extérieur en « représailles » à un dépassement par l’extérieur de Räikkönen. Alpine ne se battrait pas avec Alfa Romeo, ce serait amusant.

Et juste après, Alonso retente, passe Giovinazzi qui va à l’extérieur et reste devant. Il doit rendre la position à Alonso. Cela anime un peu ce GP. Devant, il n’y a plus que 3 secondes entre Verstappen et Hamilton ! Voiture de sécurité virtuelle. Un bout de carbone était sur la piste. La VSC se termine. Normalement, cela ne doit pas jouer sur les écarts. Perez, qui a un souci avec sa boisson marque sérieusement le pas. Mais il est solidement accroché à sa troisième place pour le moment. Alonso s’arrête au 29e tour pour un nouveau train de durs. Verstappen aussi s’arrête pour de nouveaux durs. Que va faire Lewis ?

Tour 30/56

Mauvais arrêt pour Sainz en 5,6 secondes. Dommage pour l’Espagnol. Verstappen passe Perez sans souci. Chez Red Bull on la joue équipe à fond. Ricciardo va couvrir l’arrêt de Sainz tandis que Hamilton reste en piste et va pousser pour faire un dernier relais plus court. Perez rentre, pour titiller Mercedes ? Ricciardo passe Sainz avec son arrêt plus court.

Bottas rentre au 35e tour pour son deuxième arrêt. Bottas ressort entre Sainz et Norris. Bien joué de la part de Mercedes. Au 37e tour, on a Hamilton toujours devant, avec 12,5 secondes d’avance sur Verstappen. Fin de GP avec des mediums ? Perez est 3e, devant Leclerc, Ricciardo, Sainz, Bottas, Norris, Vettel et Tsunoda pour le dernier point.

Hamilton rentre à la fin du 37e tour. Pneus durs, 2,4 secondes d’arrêt. Il devrait avoir 9 secondes de retard sur la tête et 18 tours pour rattraper et doubler. Pour le moment, Hamilton revient « petitement » genre 0,5 seconde. Mais Hamilton se retrouve derrière Vettel et perd un peu de temps. Tout devrait se jouer dans les 3 derniers tours. Red Bull va-t-elle rentrer Verstappen pour 10 derniers tours qualif en tendres ?

Tour 40/56

6,6 secondes au 41e tour. Ca chute sévère. Meilleur tour en course pour Hamilton (et le point de bonus). Sainz est revenu sur Ricciardo et Bottas n’est guère plus loin. Ocon abandonne sur une erreur de l’écurie. Deux abandons et deux Français. Drapeau noir et blanc pour Mazepin pour conduite antisportive. C’est un peu chaud entre Ricciardo et Sainz. L’aileron avant de Sainz n’a pas aimé.

Devant, il n’y a plus que 4 secondes pour Verstappen. Bottas va bientôt être dans la zone DRS de Sainz. Hamilton n’a plus que 2,6 secondes sur Verstappen à 9 tours de la fin. Bottas passe Sainz, ah non. C’était une intimidation. 2,1 secondes poru Hamilton sur Verstappen au 49e tour. Il rentre dans l’air sale et cela ne va pas être simple pour se rapprocher dans la zone DRS.

1,5 seconde au 51e tour. Alonso était en dehors des points, et rentre définitivement. Double abandon, visiblement il y a un souci sur l’aileron arrière pour les deux. Nouvelle charge de Bottas tandis qu’Hamilton a pris un peu de « recul ».

Trois derniers tours

Cela plafonne du côté de Hamilton qui reste à 1,5 à 2 secondes de Verstappen. Räikkönen qui fait une erreur et perd le point de la dernière place. Tête à queue à grande vitesse. Vettel récupère ce petit point. Ca y est, Hamilton est à moins de 1 seconde. Ah non, c’est tendu, sans doute déventé par la proximité. Il a reperdu 6 dixièmes en quelques virages.

Verstappen a joué avec Schumacher et peut déclencher son DRS ! Bien joué de la part du pilote Red Bull. Hamilton n’est pas dans la zone DRS. Verstappen file vers la victoire.

Résultats du Grand Prix des Etats-Unis 2021

Victoire de Verstappen qui reprend 6 points à Hamilton (il a le point du meilleur tour en course). Perez est loin, mais sur le podium. Suivent Leclerc, Ricciardo, Bottas qui a passé Sainz, Norris, Tsunoda et Vettel.

PositionPilote
1Max VERSTAPPEN
2Lewis HAMILTON
3Sergio PEREZ
4Charles LECLERC
5Daniel RICCIARDO
6Valtteri BOTTAS
7Carlos SAINZ
8Lando NORRIS
9Yuki TSUNODA
10Sebastian VETTEL
11Antonio GIOVINAZZI
12Kimi RÄIKKÖNEN
13Lance STROLL
14George RUSSELL
15Nicholas LATIFI
16Mick SCHUMACHER
17Nikita MAZEPIN
18Fernando ALONSO
19Esteban OCON
20Pierre GASLY

Classement du championnat du monde pilote 2021

Verstappen compte 12 points d’avance sur Hamilton. Perez repasse Norris pour la 4e place. Grâce à une belle 4e place, Leclerc repasse son coéquipier Sainz. Mazepin reste bon dernier, même derrière Kubica qui n’a fait que deux GP cette année.

POSDRIVERPTS
1Max Verstappen287,5
2Lewis Hamilton275,5
3Valtteri Bottas185
4Sergio Perez150
5Lando Norris149
6Charles Leclerc128
7Carlos Sainz122,5
8Daniel Ricciardo105
9Pierre Gasly74
10Fernando Alonso58
11Esteban Ocon46
12Sebastian Vettel36
13Lance Stroll26
14Yuki Tsunoda20
15George Russell16
16Nicholas Latifi7
17Kimi Räikkönen6
18Antonio Giovinazzi1
19Mick Schumacher0
20Robert Kubica0
21Nikita Mazepin0

Classement du championnat du monde écurie 2021

Mercedes a toujours une bonne avance au championnat face à Red Bull. Ferrari et McLaren continue de se battre pour la 3e place.

POSTEAMPTS
1MERCEDES460.5
2RED BULL RACING HONDA437.5
3MCLAREN MERCEDES254
4FERRARI250.5
5ALPINE RENAULT104
6ALPHATAURI HONDA94
7ASTON MARTIN MERCEDES62
8WILLIAMS MERCEDES23
9ALFA ROMEO RACING FERRARI7
10HAAS FERRARI0

Illustration : Red Bull Racing

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "F1 GP des USA 2021 : Verstappen dompte Hamilton"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Les Alpine ont bu la tasse 😮

Rowhider
Invité

Je ne sais pas si c’est la réalisation ou bien la réalité: mais il ne s’est quasi rien passé du tout pendant cette course!
Heureusement que l’on a pu compter sur Alonso est les pilotes Alfa…

Twin Spark
Invité

Il ne s’est effectivement rien passé. Le seul dépassement important s’est passé dans les stands.
Les commentateurs de C8 ont bien essayé de mettre du piment là où il n’y en avait pas, mais le grand prix diffusé en clair n’était pas à la hauteur de la saison.

Invité

Y a eu les carabistouilles d’Alonso, « les » dépassements kamikaze entre mclaren et sainz, et un beau dépassement de Vettel sur Russel
Et le tête à queue de Raikkonen aussi !

Béret vert
Invité

Je n’aime pas tellement Alonso mais sacré pilote.

Twin Spark
Invité

Moi je trouve qu’il vieillit mal.
Déjà il ne domine pas Ocon.
Ensuite il passe son temps à faire l’imbécile comme hier (cf post de Thibaut ) ou à se plaindre dès que les événements ne tournent pas à 100% à son avantage.
Il peut retourner à sa retraite et laisser sa place à un jeune.

Joledemago
Invité

Quelle horreur ces circuits sans bac à graviers (ou presque). Chaque dépassement contrôlé par VAR (avertissements par ci par là…).

wpDiscuz