Accueil Electriques Bornes de recharge : l’État devrait soutenir les exploitants

Bornes de recharge : l’État devrait soutenir les exploitants

0
54
PARTAGER

Comment accélérer le déploiement de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques ? Le cabinet Sia Partners a la solution : selon lui, l’État devrait « sécuriser dans la durée » un revenu aux sociétés qui les exploitent.

Différentes pistes pour accélérer le déploiement des bornes de recharge

Le rapport du cabinet Sia Partners – commandé par le ministère de la Transition écologique et le ministère de l’Économie – propose différentes pistes pour accélérer l’installation de bornes de recharges, alors qu’on constate un retard dans le planning souhaité par le gouvernement.

L’ampleur et la densité du maillage devraient être gérées par les collectivités locales, tandis que l’État devrait « créer le terrain de jeu où les incitations soient davantage tournées vers la qualité de service et où la concurrence s’exprime le plus librement et efficacement possible », selon Sia Partners.

Proposition de création d’un dispositif de soutien

L’État pourrait notamment créer « un dispositif de soutien qui couvre les charges d’exploitation et intègre une rémunération raisonnable du capital », donnant ainsi le temps aux exploitants de rentabiliser leurs investissements.

Un soutien contrebalancé par des engagements de l’opérateur

Cette aide serait contrebalancée par des engagements de l’opérateur, tels que la mise en place de tarifs encadrés et ouverts à tous les opérateurs pour les automobilistes de passage, alors que certains exploitants proposent des systèmes de recharge qui ne sont pas compatibles entre eux.

Parmi les contreparties, le rapport recommande également des abonnements avantageux pour les clients locaux. « On a promis à l’utilisateur que la recharge serait compétitive, et que ce ne serait pas cher : il faut tenir cette promesse sur le temps long », commente Quentin Derumaux du cabinet Sia.

Favoriser l’émergence d’un marché de l’occasion

« L’horizon, c’est le marché de l’occasion », souligne par ailleurs l’expert. « Il faut qu’il y ait une infrastructure de qualité pour que ces véhicules trouvent un acheteur par la suite ». Et comme dans le déploiement des télécoms, « les collectivités publiques ont un rôle majeur à jouer pour qu’il n’y ait pas de zones blanches ».

Notre avis, par leblogauto.com

Le succès du déploiement des bornes de recharges s’avère crucial pour le développement des véhicules électriques, la peur de la panne constituant encore à l’heure actuelle un frein important à leur achat.

D’où l’intérêt pour le gouvernement de se donner le moyen de sa politique en soutenant les exploitants.

Sources : AFP

Poster un Commentaire

54 Commentaires sur "Bornes de recharge : l’État devrait soutenir les exploitants"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mr Moi
Invité
Enfin une prise de conscience de l’Etat. Pour rouler au quotidien en VE: outre le manque de densité du réseau, c’est surtout la fiabilité des bornes qui pose problème, éviter le désarroi de se retrouver devant une borne HS est essentiel, le soutien des pouvoirs publics est central sur ce point. Les abonnements locaux n’ont que peut de sens pour moi, la majorité des recharges étant à domicile, il suffit de sortir de la zone de l’abonnement pour ne plus pouvoir en profiter, ces abonnements ne servent qu’a ceux qui utilisent quotidiennement une borne bien précise (prés du domicile ou… Lire la suite >>
Polaris
Invité
« Les abonnements locaux n’ont que peut de sens pour moi, la majorité des recharges étant à domicile »: sauf que la réalité est exactement l’inverse. Toujours ce réflexe de confondre la poule et l’œuf. Le VE est majoritairement rechargé à domicile parce que en pratique seul les propriétaires de garage en achètent, les autres en sont de facto exclus par l’inexistence des infrastructures de recharge de proximité. Le déploiement d’une réseau DENSE et à tarif relativement avantageux (disons à 25-35 cts le kWh) pour les riverains est la condition SINE QUA NON pour généraliser l’usage du VE chez les habitants des… Lire la suite >>
lym
Invité
Reste à savoir si c’est vraiment ce que l’état a de mieux à faire: Subventionner une chimère qui ne pourra pas tenir, sans même parler coût mais tout simplement surface (comme déjà dit, entre 10x le temps du plein au moins pour une recharge rapide et moitié moins de km au mieux, on a un facteur 20 à prendre en compte sur les besoins de chargeurs vs pompes carburant)? Qui imagine que l’on va pouvoir multiplier par 20 les surfaces de stations service actuelles pour en faire des chargeurs de déplacements au long cours! Il faut recentrer l’électrique sur la… Lire la suite >>
mobilité durable
Invité
Réaction au commentaire précédent: Un commentaire partisan de la mobilité pétrole qui ommet totalement la réalité des faits: sur plus de 2Millions de VE en Europe, 70% de la charge est faite à domicile, 20% sur le lieu de travail et 10% sur la voie publique qui couvre stations services mais aussi plus largement et majoritairement les CPO pure players, la GMS le retail, la restauration…En intégrant ceci nous arrivons à un ratio 1 pour 2 par rapport au réseau actuel fuel en intégrant bien le temps de charge, ce qui va être gommé par l’augmentation de la rapidité de… Lire la suite >>
wizz
Membre

@mobilité (pas)durable

demain, si les voitures auront davantage de capacité et pourront se recharger plus vite, alors ce sera le réseau, AINSI que les moyens de fourniture du courant électrique qui ne suivront pas

Amazon
Invité
J’ai fait 12500 km en 4 mois avec mon électrique familiale, en petits trajets domicile travail (40 à 50 km/jour) et en grands voyages (1000 km/jour) j’ai consommé 2000 km de recharge rapide, 1500 km de recharge publique (11 à 50KW), le reste à la maison. ce n’est qu’un exemple, mais pour ma part c’est 75% de recharge sur la borne à la maison à 7KW. Donc dans mon cas pour 75% du temps, la voiture fait le plein quand je dors. Dire que c’est à l’état de financer (donc vous et moi), faut peut être arrêter un peu! l’état… Lire la suite >>
C Ghosn
Invité

Et niveau assurance ?

Amazon
Invité

Moins chère! Oui le montant de la prime est calculé sur le prix du neuf (je suis à bonus 50% depuis 20 ans, cela joue surement aussi)
Tesla M3 perf 500 cv: 59900
BMW S3 330D MPerf: 70000 avec les options

Polaris
Invité
Vous avez la chance d’avoir un parking électrifié. Mettez-vous 30 secondes à la place des #40% de français qui se garent dans la rue ou qui, pour une rauson ou une autre, ne disposent pas de parking électrifiable (je sais, c’est difficile à imaginer pour les propriétaires de VÉ qui rechargent tous dans leur pavillon) et sont donc dans l’impossibilité de recharger à domicile. C’est mon cas. Pour eux, c’est 100% des recharges qui s’effectuent hors domicile. 100%. Donc oui, si on veut réellement généraliser le VE, il n’y a pas d’alternative au financement MASSIF d’infrastructures de recharges sur la… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin

Selon l’Insee, seuls 15% des ménages ont un véhicule (au moins) sans emplacement réservé.

29,752 millions de ménages en France en 2018.
Sur ces 29,7 millions, 65,8% (soit 19,6 millions de ménages) ont au moins un emplacement réservé au stationnement.
Et 81,1% (soit 24,1 millions) ont au moins une voiture.

On peut donc considérer que seuls 4,5 millions de ménages ont au moins une voiture sans avoir d’emplacement réservé.
Soit, selon l’INSEE, 15,1%.

C’est sûr que pour ces 15% c’est un frein. Mais pour 85% pas vraiment.
NB, le droit à la prise concerne aussi les emplacements extérieurs 🙂

Polaris
Invité

Pourriez-vous SVP me donner l’adresse exacte du site de l’INSEE où vous avez lu que 85% des automobilistes français disposent d’une place de stationnement privative ? J’ai passé un certain temps à chercher, et je n’ai pas trouvé. Pour être franc, je trouve ce chiffre assez surréaliste: rien qu’en ville, moins du tiers des automobilistes disposent d’un garage (et probablement bien moins que cela, surtout dans les grandes villes qui concentrent l’essentiel de la population); alors, avec la forte métropolisation de la population, je me demande bien comment on peut arriver à une telle proportion…

Thibaut Emme
Admin
Bien entendu : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2011101?geo=FRANCE-1#tableau-LOG_T9 C’est le grand dossier complet de l’INSEE sur les ménages, etc. Sur ce LOG-T9, on y voit qu’il y a en 2018 : 29 752 199 ménages. Dont 19 588 448 a un emplacement au moins de réservé et 24 114 226 de ménages ont au moins une voiture. D’où les chiffres. Je vous concède que l’on peut considérer que des ménages ont un emplacement réservé pour un véhicule, mais pas de véhicule. Mais je pense que ces emplacements sont mis sur le marché de la location pour les « voisins ». Par contre, cela ne dit pas… Lire la suite >>
panama
Invité

On comprend la frilosité de l’État ! L’investissement est gigantesque sans même avoir de visibilité sur l’avenir de la solution du pur électrique.

Béret vert
Invité

Ces abrutis font tout à l’envers: taper sur les véhicules thermiques et le portefeuille de leurs propriétaires, subventionner l’auto électrique mais négliger les indispensables bornes.

amiral_sub
Invité

pourquoi pas augmenter les taxes sur les carburants pour financer des superbes réseaux de bornes de recharge?

AXSPORT
Invité

Pourquoi, il y a de la demande ?

SGL
Invité

Bah… S’il n’y a pas de poules, il n’y a pas d’œufs… Et pas d’œufs, il n’y aura pas de poules.
Ça peut durer 50 ans comme ça…
Bon maintenant sachant que l’on ne produit pas du pétrole et que la production des biocarburants étant limitée… Il me semble que l’intérêt commun est… (à chacun son avis)

Amazon
Invité
Franchement je n’ai jamais fait la queue pour recharger donc pour moi j’estime que le réseau de bornes est adapté au parc actuel. Il manque surement des bornes en ville pour que les citadins sans parking privé puissent recharger. une électrique à un rendement de 90% quand un thermique est à 40 au mieux. il faut donc proportionnellement 2x moins de pompes. vu que le plein dure nettement plus longtemps, avec le même nombre de points de livraison essence ou elec il ne devrait pas y avoir de véritable embouteillage, sauf les départs de WE. va falloir changer de rythme… Lire la suite >>
Polaris
Invité
@Amazon: désolé, mais votre estimation est assez grossièrement erronée. L’essence à une densité énergétique volumique de 33600 kJ par litre. Une pompe délivre de l’ordre de 1 litre par seconde, soit 33600 kJ/s c’est à dire 33600 kW. Mettez un rendement thermodynamique du moteur de 0.30 (avec 0.40 vous étiez généreux pour le coup 😉 ) et on arrive à une ‘puissance équivalente’ pour une vulgaire pompe à essence de… 10 MW (10 megawatts). Soit… 100 fois plus qu’une borne de recharge 100kW DC (déjà costaude). Il y a 2 ordres de grandeurs de différence en terme de debit d’énergie.… Lire la suite >>
Polaris
Invité

Oh que oui ! Dans ma ville moyenne où de très nombreux actifs font entre 50 et 100km par jour pour aller taffer, vous ne pouvez pas imaginer le nombre de citadins qui ne passent pas à l’électrique ou au PHEV par manque de bornes de recharge en ville…

Klogul
Invité

pourquoi on ferait cela on paye deja suffisament de taxe et d impots en france.

Il faut que l etat fasse des economies pour investir (senateur et depute divise par deux)

SGL
Invité

Aaaah @Klogul, ça dépend où on se place !
La TICPE rapporte environ 18 milliards quand la facture oscille de 45 à 70 milliards.
Alors où trouve-t-on l’argent ?
Combien d’économies sur le sénateur et députés ?

C Ghosn
Invité

Faut taxer les résidences secondaires qui causent le manque de logements
Faut taxer la viande rouge cancérigène au même titre que le diesel
Faut taxer le vin
On dégage la RSA apl cmu et compagnie
On revient au 40h,
On dégage la sécu.
….
On pouvait attendre de Jupiter qu il fasse plaisir aux rothschild . Bah nan😁

Qui alors va devoir vraiment bosser en 2022, qui ?🙈

amiral_sub
Invité

C Ghosn : ça serait plus simple d’augmenter les taxes sur les carburants

SGL
Invité

Oui les pollueurs payeurs…

SGL
Invité

Ouais…
Donc le pollué doit payer pour que le pollueur puisse encore plus polluer ?
Et là, c’est mieux ?
Le chacun pour sa gueule et Dieu pour tous

C Ghosn
Invité

Ah bien sûr les taxes sur le carburant. Encore plus de France cais viendront faire le plein au Grand Duché. Triplement gagnant avec l alcool et les clopes pas chers… 🙈🙈

Klogul
Invité

mais bien sur pourquoi on augmenterais encore les impots? vous sortez de l ena non?

On a peut etre marre de travailler jusq en juin gratuitement c est pas se faire vampiriser encore plus.

Pourquoi un rattrapage de taxe sur l. electrite au borne?

Les solutions les plus simples sont rarement les meilleurs

wizz
Membre
@amiral sub (et SGL) augmenter les taxes sur le carburant de 10cts, ça fera mal à ceux qui sont en bas de l’échelle, plus bas que le smic, et quasiment rien à la classe moyenne augmenter les taxes de 50cts, ça fera mal à la classe moyenne, mais rien à la classe sup, les CSP. Quant à ceux qui sont en bas, ils sont soit déjà morts, soit dans la rue avec un gilet jaune sur le dos augmenter les taxes de 1€, ça fera un peu mal à la classe sup, mais presque rien aux CSP++. Quant à ceux… Lire la suite >>
SGL
Invité
@wizz tout à fait d’accord ! Donc il faut être logique… il faut encourager la VE… Ok ? Il faut encourager les aides… Ok ? Il faut encourager les implantations de bornes de recharge partout sur le territoire même s’ils restent inutilisés à 99 % du temps… Ok ? Il ne faut pas fustiger quand l’on parle de la Citroën AMI qui est une bonne solution à défaut de TC… Ok ? @wizz… Tu ne peux pas critiquer tout et te moquer de tout sans jamais proposer une solution ! Évidemment que je n’ai pas une solution miracle avec zéro… Lire la suite >>
Polaris
Invité

On pourrait aussi arrêter de subventionner le VÉ qui n’en a plus besoin – et puis donner 5 smics à des CSP++ pour acheter un véhicule de luxe, hein… – pour les rediriger vers l’installation de bornes sur l’espace public, par exemple…

SGL
Invité

P.tain @C Ghosn est un Soviets ! 😉

Klogul
Invité

c est plutot vous le communiste avec amiral sub

amiral_sub
Invité

moi communiste? mdr juste parce que je trouve que le pétrole n’est pas assez taxé, toutes façons que vous le vouliez ou non les taxes sur les carburants vont monter, il faudra bien mettre un prix sur le carbone si un jour on voudra laisser la planète habitable. Mais le prix du pétrole montera inexorablement que vous le vouliez ou non. Désormais on a une alternative à la voiture thermique, il faut s’en débarrasser au plus vite, il faut un bon réseau de recharge c’est juste ça qu’il manque. La Norvège l’a fait il n’y rien d’insurmontable

SGL
Invité
Je pense que @Klogul ne s’intéresse pas à l’histoire, les Américains sont des gens pragmatiques et parfois, ils sont ultra étatistes et parfois avec des taxes des barrières aux douanes et font souvent des leçons au monde pour faire du libéralisme sauf que sur le plan monétaire norme d’aviation, télécom, libres échanges tout étaient taillés pour leurs intérêts… La Chine qui est maintenant puissante depuis 20 ans impose les même choses… Comme d’habitude, l’Europe est l’idiot du village mondial… On ne PRODUIT PAS DE PETROLE… Alors plus on le taxe mieux c’est pour les économies européennes comme pour le gaz…… Lire la suite >>
SGL
Invité

Je joue en bourse, les économistes, traders, etc. Sont parfois pour les taxes !
Je ne pense pas qu’ils se disent être des communistes ?

Amazon
Invité

les abrutis sont pourtant là grâce à nos bulletins de vote.

Quand on voit le panel politique disponible en France, j’ai comme l’impression qu’on a choisi les moins abrutis de tous!

faut dire qu’en France on aime se plaindre:

trop d’état, mais pas assez d’aide de l’état.
trop d’impôts et de taxes , mais pas assez de subventions
trop de fonctionnaires, mais pas assez de policiers, de profs, d’infirmières, de juges
trop d’éoliennes, trop de centrales nuke, mais électricité trop chère.

amiral_sub
Invité

depuis que je suis en age de voter, à chaque élection présidentielle y a un ou deux candidats qui ont un programme réaliste, tous les autres ont des chiffrages faits au doigt mouillé, et avec évidement la détestation de l’europe et de l’étranger en général. Mais ils ne sont que le reflet des électeurs

Polaris
Invité

Exact.

SGL
Invité

Quand l’Etat mettra la pression sur les groupes Renault/Nissan et Stellantis pour créer une société commune digne des superchargeurs de Tesla ?… D’abord sur les autoroutes, puis les nationales.

AXSPORT
Invité

Comment vont faire les millions de français qui écoulent leur cash en carburant dûment gagné au black ? ou autre ?

Pas sûr que le VE intéresse beaucoup……

Je veux voir ça en tout cas

😉

SGL
Invité

« au black » ça existe en France !? 😉
Bah, les GJ disaient et disent que les carburants coûtent cher pour aller au travail.
… La VE permettrait une division par 4 au minimum des coûts aux 100 km.
Faire des très très grosses économies ne les intéresse pas ? … Déjà en dehors de l’acquisition.

AXSPORT
Invité

Sa liberté ou des économes ?

Nous verrons bien

En tout cas les concessionnaires attendent les clients…..

😉

amiral_sub
Invité

les concessionnaires attendent les acheteurs de diesels, par contre les électriques se vendent comme des petits pains

SGL
Invité

Quand même pas… Que 8 % des ventes… Normal avec tous les bâtons que l’on met dans les roues de la VE.
Sinon on aurait atteint 50 % des ventes, mais sans infrastructures ce n’est pas possible.
Il faut avoir un garage ou un jardin… Mais soi-disant que l’Insee dit que 15 % des ménages ont un véhicule (au moins) sans emplacement réservé.
…Les ventes de VE devront exploser en 2022 avec les nouveaux modèles qui arrivent !?

wizz
Membre

Mais pourquoi Renault et PSA doivent ils créer un réseau de bornes de recharge?

SGL
Invité

Et pourquoi pas ?
Parce que ce sont leurs intérêts mutuels… Avant, ils allaient piano sur le développement des VE… Maintenant, il faut qu’ils rattrapent le temps perdu ( vis-à-vis de Tesla et Chinois )… Ça urge.
Les autonomies de leurs VE sont trop légères pour les grandes distances… Donc à défaut d’un bon réseau économique s’impose… Sinon pas de vente !
Certains disent, à tort ou à raison, que 50 % du succès énorme est directement lié au réseau de superchargeur… De quoi réfléchir !?

wizz
Membre
est ce que l’Etat français va aussi fermer les frontières, interdire la commercialisation des voitures électriques concurrentes, qui profiteraient ainsi gratuitement des bornes de recharge de RN/PSA? et puis, d’une manière ou d’une autre, le principe Lavoisier est valable ici aussi: rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme. Pour construire ce réseau de bornes de recharge, cela a un certain cout, que Renault et PSA récupèreront la recharge qui sera couteuse, ou répercuteront sur le prix de vente des voitures électriques Si Tesla avait construit son réseau de superchargeur, c’était qu’il y a 2 raisons: -tous… Lire la suite >>
SGL
Invité

Ils feront comme pour Ionity.
Moins cher pour les Stellantis et Renault / Nissan … Plus cher pour les autres
Pourquoi cela doit être toujours à nous de payer plus ?
J’ai vu un reportage ou une pauvre e-208 devait payer plus pour faire le plein qu’une Audi E-Tron… C’est normal ça ?
… On marche sur la tête !
Rien n’encourage pour passer à la VE décidément.

wizz
Membre

ce n’est pas à toi de payer plus
tu vas simplement payer les choses à leur juste prix: celui d’une borne de recharge, celui d’un réseau dense

amiral_sub
Invité

« Rien n’encourage pour passer à la VE » vraiment? Le malus des thermiques, le bonus des électriques, la carte grise gratuite, la charge pas chere voire gratuite dans de nombreux endroits pendant que le plein de certaines thermiques dépasse 100€ MDR, dès qu’on calcule un peu la voiture électrique revient moins cher que la thermique pour un agrément bien supérieur, bien supérieur. Oh certes sur 1000 km on met 1h de plus en model 3 SR+ https://www.youtube.com/watch?v=arDqhptykUs&list=PLqKx2qnB8Xv7JYxuVkc5gSVJNWxaJmUNF&index=31

wpDiscuz