Accueil Ford WRC : Rallye du Japon annulé à cause du coronavirus

WRC : Rallye du Japon annulé à cause du coronavirus

0
1
PARTAGER

Comme en 2020, le Japon préfère jeter l’éponge et annuler l’épreuve WRC pour cause de pandémie à la Covid-19. La finale du championnat est encore à réinventer.

L’an passé, le WRC avait connu un calendrier très raccourci et une finale à Monza sur un rallye atypique. Cette année, plus d’épreuves au programme. Mais, exit le Japon. L’épreuve devait se tenir du 11 au 14 novembre.

« Compte tenu des caractéristiques de la compétition, qui se déroule sur des routes publiques avec la coopération impérative de tous les membres de la communauté locale, et du fait qu’au Japon les cas urgents de Covid-19 continuent d’augmenter chaque jour et que l’amélioration de la situation reste imprévisible, nous n’avons qu’un seul choix qui est, malheureusement, d’annuler le Rallye du Japon 2021 ».

Un WRC quasi-européen

Une finale de remplacement sera prochainement annoncée selon le WRC. Il y a de grandes chances que l’on retourne à Monza pour un rallye qui se déroule dans une zone restreinte et facilement « contrôlable » s’il y a besoin de limiter (ou interdire) les spectateurs.

Pour le moment, le rallye file en Grèce pour le rallye de l’Acropole qui se déroule de jeudi à dimanche prochains (du 8 au 12 septembre 2021). Après 8 épreuves et donc à 4 épreuves de la fin, Sébastien Ogier et Julien Ingrassia sont en tête du championnat pilote et copilote. Ils comptent 38 points sur Elfyn Evans et Scott Martin, eux aussi chez Toyota. Thierry Neuville et Martijn Wydaeghe (Hyundai) sont 2ds ex-aequo.

Si Monza est confirmé, la saison WRC 2021 aura été Européenne pour 11 manches sur 12 avec le seul Safari Rally du Kenya hors du continent.

Illustration : WRC modifiée par leblogauto.com

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "WRC : Rallye du Japon annulé à cause du coronavirus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Depuis le temps que l’on parle du variant Delta, je suis étonné de voir encore la Japon dans cette situation surtout après les JO.
Les vaccins sont globalement largement suffisamment efficaces pour réduire les risques à plus de 90 % et le Japon n’est pas un pays sous-développé, mais plutôt sur-développé.
Même en partant que maintenant avec une bonne campagne de vaccination, la situation d’ici au 11 novembre aura eu encore de temps de s’améliorer sensiblement.
Je comprends mieux l’éviction du Premier ministre… (il va pouvoir partir à la pêche avec l’ancien patron de chez BMW 😉 )

wpDiscuz