Accueil Citroën The Urban Collëctif : Citroën, Accor et JCDecaux en plein délire

The Urban Collëctif : Citroën, Accor et JCDecaux en plein délire

0
8
PARTAGER
Citroen Skate

Imaginez une planche à roulettes électrique et autonome, avec trois « cabines » qui peuvent être posées dessus. C’est le concept Citroën Autonomous Mobility Vision.

Pour son concept, Citroën s’est associé avec le groupe hôtelier Accor, ainsi que le JCecaux. Il en sort le « The Citroën Skate » avec 3 « pods serviciels » : Sofitel en Voyage, Pullman Power Fitness et JCDecaux City Provider. Selon le communiqué officiel, ils doivent chacun proposer « une expérience unique pour vivre la ville autrement ». Rien que cela !

« Chez Citroën, nous examinons les tendances à moyen et long termes pour anticiper les attentes et les besoins des consommateurs. Nous pensons que ce nouveau concept Citroën pourrait redéfinir le cadre des déplacements urbains : partagés, électriques et autonomes. Avec la solution que nous présentons en partenariat avec Accor et JCDecaux, nous inventons la mobilité autonome pour tous » selon Vincent Cobée, Directeur Général de Citroën.

En théorie, tout ce concept, c’est de la mobilité « de demain ». En gros, les véhicules ne nous appartiennent pas, et s’ils sont en autopartage, ils sont aussi protéiformes avec des services à la demande, via les pods. On garde la base, on change le dessus.

On ajoute par dessus de l’open-source, du collectif, du partage, du connecté et de l’autonomie électrique, et on a le combo parfait du verdissement du moment.

« Cette solution technologique qui offre une multitude d’usages repose ainsi sur une flotte de The Citroën Skates et Pods sans chauffeur, autonomes et interconnectés, roulant en toute tranquillité et permettant de fluidifier le trafic de 35% minimum ». Pour limiter les coûts, le skate ne va pas sur route ouverte mais sur voies dédiées.

Dans cette proposition, Accor propose deux « pods » : Sofitel En Voyage et Pullman Power Fitness. Ces deux capsules permettent soit de voyager dans un confort haut de gamme type salon, soit…de faire du sport. Pour son salon, Sofitel a envie de marquèterie, de canapé moelleux en velours « orange sanguine », d’un côté « cocooning » tout en étant ouvert sur la ville alentour.

Mini-bar intégré, tablette de visio-conférence, affichage d’informations en temps réel (message personnel, actualités, météo, heure d’arrivée, durée du trajet, etc.). Accor imagine que cela va remplacer la limousine grand confort ou luxe habituelle de leurs hôtels.

Quant à JCDecaux, son City Provider se veut l’un des acteurs majeurs des villes de plus en plus connectées, intelligentes, mais aussi plus humaines, ouvertes et durables (sic.). Ce serait un peu le Velib’ version 4 roues, électrique et autonome. En bon communicant, chez JCDecaux, on voit le pod avec un toit végétalisé, ouvert façon Abribus (une autre marque de JCDecaux NDLA), sobre et fonctionnel.

La partie commune, et sans doute la plus intéressante techniquement parlant, c’est le « The Citroën Skate ». C’est une plate-forme de 2,60 m de long pour 1,60 m de large et 51 cm de hauteur. Sa vitesse est limitée à 25 km/h, mais on peut même la brider plus bas, pour mieux répondre à la demande et à l’environnement.

Tout le monde peut concevoir son pod

Le skate intègre la batterie, mais aussi les moteurs et même l’intelligence et la technologie lui permettant de se déplacer de façon autonome. Il arbore le logo réinterprétant le logo historique de Citroën. On a déjà vu se logo sur le 19_19 Concept pour célébrer le centenaire de la marque aux chevrons.

Citroën n’est pas très bavard sur la technologie embarquée et parle de capteurs et de systèmes cachés tout autour du skate, derrière les logos. Pas de lidar bien visible. Les logos sont éclairés en blanc et en rouge, pour être bien visibles en mouvement. Citroën en profite pour indiquer que le skate repose sur des suspension à Butées Hydrauliques mobiles.

Quant aux roues, elles sont signées Goodyear. Ce sont des Eagle 360, omnidirectionnelles avec des pneus sphériques. Les roues intègrent directement de petits moteurs électriques et permettent au skate de se déplacer littéralement dans tous les sens : demi-tour sur place, avant, arrière, sur les côtés, etc.

Son concept Citroën Autonomous Mobility Vision, la marque l’imagine adopté par différents acteurs qui développeraient des « pods » spécifiques grâce au côté open-source. Bennes de transport, cabines de livraisons, food truck, etc. « En réponse aux défis majeurs à relever, The Urban Collëctif propose ainsi une solution de mobilité urbaine innovante et durable, qui facilite la vie en ville ».

Notre avis, par leblogauto.com

Evidemment c’est un concept, et cela peut vite partir en délire. On ne peut pas en vouloir à Citroën et c’est souvent rafraîchissant de voir des concepts un peu barrés. Mais, si c’est cela la mobilité de demain…allons à pied ! On aura moins l’air cruche.

Reste à savoir si Citroën compte donner une descendance à la technologie du skate électrique : roues 360° aux 4 coins. A noter que ces roues-boules ne sont pas une nouveauté. Déjà dans les années 80/90, les constructeurs imaginaient des concepts avec ses roues pour plus de « manoeuvrabilité ».

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

THE CITROËN SKATE

Longueur : 2,600 m
Largeur : 1,600 m
Hauteur : 0,510 m
Vitesse max : 25 km/h
Recharge automatique par induction
SOFITEL EN VOYAGE

Longueur : 3,145 m
Largeur : 1,790 m
Hauteur : 1,963 m
PULLMAN POWER FITNESS

Longueur : 3,250 m
Largeur : 1,600 m
Hauteur : 1,825 m
JCDECAUX CITY PROVIDER

Longueur : 3,006 m
Largeur : 1,654 m
Hauteur : 2,516 m

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "The Urban Collëctif : Citroën, Accor et JCDecaux en plein délire"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Moi.
Invité

Oui donc c’est exactement le même principe que le skateboard de Gaussin mais adapté à la ville.

SGL
Invité

Ça a l’air d’être de la bonne… Ce qu’ils fument chez Citroën !? 😉

Moi.
Invité

Le Sofitel c’est un hommage au Kar-a-sutra ?

Torvi3000
Invité
Kaizer Sauzée
Invité

Ce concept préfigure les architectures futures : roues aux 4 coins et 1 moteur par roue, donc plein de place pour les batteries et les passagers. Et maniabilité au top.
De plus, plus de coûteuses et energivores transmissions, ponts et autres cardans.
L’idée de base est intéressante.

Dom
Invité

Et l’ Euro NCAP dans tout ça ?

Allegra
Invité

L’idée est intéressante mais pas nouvelle sur un concept car.
Sinon, je croyais que chez PSA, les nouvelles solutions de mobilités passaient par Free2Move…

wpDiscuz