Accueil Tesla Tesla Shanghai : production au top malgré le manque de puces

Tesla Shanghai : production au top malgré le manque de puces

0
3
PARTAGER

L’usine Tesla de Shanghai (Chine) devrait produire 300 000 voitures au cours des neuf premiers mois de l’année, dopée par une ruée sur les livraisons à la fin du 3eme trimestre, et ce, malgré une crise mondiale pénurie de semi-conducteurs, affirment deux sources.

Pour rappel, la gigafactory chinoise de Tesla fabrique les berlines électriques Model 3 et les SUV Model Y pour les marchés nationaux et internationaux, dont l’Allemagne et le Japon.

240 000 véhicules produits de janvier à fin août

Selon les données de la China Passenger Car Association, environ 240 000 véhicules sont sorties de l’usine de Shanghai au cours des huit premiers mois, dont une partie importante pour l’exportation. Tesla n’a pas fourni pour sa part de détails sur la production de l’usine.

En août, un responsable de la région où se trouve l’usine Tesla a indiqué que le constructeur produirait 450 000 véhicules cette année, dont 66 100 destinés à l’exportation.

Tesla recrute en Chine pour répondre aux attaques

Tesla recrute actuellement en Chine des responsables pour les équipes de relations juridiques et externes. Le constructeur y fait en effet l’objet d’une enquête publique sur la sécurité des données et de plaintes relatives à son service client.

Notre avis, par leblogauto.com

Tesla a pu jusqu’à présent contourner une bonne partie de la pénurie de semi-conducteurs en utilisant de nouveaux modèles de puces et en réécrivant les logiciels en conséquence.

Néanmoins, en août dernier, le constructeur a dû interrompre la production de sa gigafactory de Shanghai en raison de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

Au deuxième trimestre, le constructeur a livré un nombre record de véhicules au deuxième trimestre, faisant presque doubler son chiffre d’affaires et décupler son bénéfice net, qui a dépassé pour la première fois un milliard de dollars.

La pénurie de puces affecte de nombreuses industries et a été identifiée comme le principal facteur limitant pour la poursuite de la croissance par le DG et co-fondateur de Tesla, Elon Musk, lors de la conférence téléphonique sur les résultats du deuxième trimestre 2021.

» Pour le reste de cette année, nos taux de croissance seront déterminés par la large gamme de puces qui constituent à différentes étapes les éléments les plus lents de la chaîne d’approvisionnement « , avait-t-il alors déclaré.

Sources : Reuters, AFP, Tesla, Bloomberg

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Tesla Shanghai : production au top malgré le manque de puces"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Jdg
Invité

Comme quoi la pénurie c’est pas pour tout le monde

SGL
Invité

Comme pour les masques…

Emmanuel
Invité

J’avais lu que Tesla fonctionnait comme les fabricants de téléphones ou d’ordinateurs en commandant et payant des volumes importants de puces avec des livraisons échelonnées, alors que les fabricants automobiles « traditionnels » ne souhaitaient pas s’engager sur des volumes importants et avaient du mal à financer en partie le développement des nouvelles puces.
Résultat, les fondeurs préféraient privilégier les donneurs d’ordre issus de l’informatique plutôt que les fabricants automobiles, sauf Tesla !

wpDiscuz