Accueil Livre On a lu : instantanés du sport automobile (ETAI)

On a lu : instantanés du sport automobile (ETAI)

0
1
PARTAGER
Instantanés

Les éditions ETAI proposent ici un livre qui se démarque de l’ordinaire, en se focalisant, à travers des clichés instantanés, sur les coulisses des grands évènements du sport automobile afin de remettre l’humain au centre de nos attentions, et non pas les machines.

L’ouvrage est écrit par Xavuer Chauvin, auteur chevronné de l’éditeur, et par Michel Morelli, qui a débuté dans le journalisme photo à la fin des années 60 et a couvert pendant plus de 30 ans les épreuves du championnat du monde de F1 et des rallyes. Michel Morelli est également un habitué des publications ETAI, ayant déjà consacré des ouvrages à l’histoire en compétition de Ferrari, Mercedes ou encore Simca. On lui doit aussi un livre « Rallyes, anecdotes et histoires vécues » qui s’inscrit dans la même lignée que celui qui est chroniqué dans ces lignes.

Un sport auto à visage humain

Les « instantanés » regroupent une belle collection de clichés pris sur le vif, dans les coulisses, loin des traditionnels récits sur les courses en elles-mêmes ou des exposés techniques sur les voitures. Photographies prises spontanément dans les stands, portraits et regards de pilotes, plaisanteries de paddock, moments insolites, incongrus ou drôles, mais aussi des moments de bidouille, de galère, de couacs, des  images d’essais privés ou des moments de tensions, ce livre nous propose de voir le sport automobile sous un autre angle. De Stirling Moss torsu nu aidant ses mécanos à Gilles Villeneuve déguisé en Indien ou Paul Newman concentré sur sa course à Daytona, il y en a pour tous les goûts.

Un temps que les moins de 20 ans…

Qu’on ne s’y trompe pas, la quasi-exclusivité des clichés datent des années 60 à 80, et ce n’est pas tout à fait un hasard : alors que le sport automobile évoluera bientôt vers l’hyper professionalisation, l’explosion médiatique et les budgets marketing qui s’en suivent, ces images nous replongent dans une ambiance aujourd’hui quasiment révolue, où des stars du volant se craquent une cigarette entre deux séances d’essais, font des pitreries, se débrouillent avec le système D pour réparer une pièce mécanique ou déambulent dans des stands qui ressemblent davantage à des aires de camping qu’aux cliniques actuelles. On y (re)découvre donc un univers du sport automobile qui s’est quelque peu volatilisé et a cédé sa place, désormais, à un environnement ultra-marketé, policé et sous contrôle.

Cet ouvrage est commercialisé au prix de 39 euros.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "On a lu : instantanés du sport automobile (ETAI)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Docteur_Oliv
Invité

à Coté de DAN GURNEY, Jo BONNIER Suédois

wpDiscuz