Accueil Hybrides Hybride rechargeable (PHEV) : l’Allemagne serre la vis

Hybride rechargeable (PHEV) : l’Allemagne serre la vis

0
118
PARTAGER

Les nouvelles conditions d’éligibilité du gouvernement allemand rendront plus difficile l’accès des personnes à une subvention gouvernementale pour l’achat d’une voiture hybride rechargeable, rapporte l’ agence de presse dpa.

Subventions hybride rechargeable : la motorisation électrique mise en avant

Le nouveau projet de loi du ministère de l’énergie ( BMWi ) augmente considérablement les aides versées aux acheteurs de voitures électriques, mais les hybrides rechargeables ne seront éligibles aux subventions que s’ils ont une plus grande autonomie en mode purement électrique (plus de 60 km à compter de octobre 2022 et plus de 80 km à partir de 2024).

Des hybrides rechargeables trop souvent conduits en mode thermique

Pour rappel, les hybrides rechargeables combinent un entraînement électrique avec un moteur à combustion et, selon les règles actuelles, doivent soit respecter une certaine valeur d’émission de CO2, soit avoir une autonomie électrique minimale.

Les écologistes critiquent les subventions accordées aux véhicules hybrides rechargeables, car beaucoup sont conduits presque exclusivement en mode moteur thermique.

L’industrie automobile allemande et les constructeurs internationaux déjà vent debout

L’Association allemande de l’industrie automobile ( VDA ) et l’Association des constructeurs internationaux de véhicules automobiles (VDIK) ont d’ores et déjà averti que la montée en puissance de l’ électromobilité pourrait être ralentie par des exigences plus strictes.

Le président du VDIK, Reinhard Zirpel, a quant à lui déclaré que les nouvelles règles signifieraient qu’environ 50 % des hybrides rechargeables vendus par les membres du VDIK ne seraient plus éligibles aux subventions.

1,32 milliard d’euros déjà versés au 1er semestre 2021 en Allemagne

Au premier semestre 2021, le gouvernement allemand a subventionné plus de 270.000 véhicules avec la prime acheteurs et versé environ 1,32 milliard d’euros . La prise en charge s’élève à 9 000 euros pour les voitures purement électriques (6 750 € pour les hybrides rechargeables) avec un prix catalogue inférieur à 40 000 euros et à 7 500 euros (5 625 €) pour les modèles plus chers. Le programme – avec les nouvelles règles pour les hybrides rechargeables – doit être prolongé jusqu’en 2025.

Notre avis, par leblogauto.com

La majorité de ces véhicules – dotés d’un moteur thermique et d’une batterie rechargeable sur secteur permettant de rouler en mode 100% électrique sur une petite distance – « est juste mal conçue » affirmait pour sa part en novembre 2020 l’ONG Transport & Environment (T&E) après avoir analysé le comportement de trois des modèles les plus vendus en 2020.

Ses arguments : ces modèles ont « des moteurs électriques faibles, des moteurs thermiques volumineux et polluants, et se chargent généralement lentement ».

De plus, des tests, réalisés par Emissions Analytics sur le BMW X5, la Volvo XC60 et le Mitsubishi Outlander, font apparaître des émissions de CO2 entre 28% et 89% supérieures à celles que les constructeurs ont annoncé dans des conditions optimales de fonctionnement et avec la batterie chargée à plein.

« Avec une batterie vide, ils ont émis trois à huit fois plus de CO2 que les valeurs officielles et lors d’une conduite en mode recharge de batterie (…) les chiffres étaient alors trois à douze fois supérieurs », selon l’étude.

« Le gouvernement français doit supprimer au plus vite les aides à l’achat des véhicules hybrides et les incitations fiscales pour les véhicules d’entreprise » exhortait encore l’ONG.

Sources : DPA, AFP, Transport & Environment

Poster un Commentaire

118 Commentaires sur "Hybride rechargeable (PHEV) : l’Allemagne serre la vis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Si les carburants étaient vraiment « chers » aux entreprises … Les PHEV rouleraient à 80 % du temps en mode VE.

SGL
Invité

Ben voyons … Les carburants sont suffisamment chers pour les entreprises !?? 😀 (en dehors des sociétés de transports ou chaque centime compte)
Imaginons une période de 6 mois où les carburants coûteront 10 X plus chères… Et les PHEV ne rouleraient pas à 80 % en full élec !?
On parie !?

amiral_sub
Invité

si l’employé a la carte total c’est perdu d’avance

Plouf
Invité
La conclusion du blog auto … n’est pas une conclusion mais la redite des arguments d’une « ONG » qui n’est qu’un relai d’opinion du courant BEV de la commission européenne et qui est d’ailleurs directement financée par la commission 😆 Les chiffres proposé ont d’ailleurs été débunké de partout par des essayeurs qui ont démontré qu’en mode vulgairement hybride les PHEV ne consomme pas plus que le thermique équivalent sur route … et bien moins en ville … c’est d’ailleurs assez simple à comprendre … ils ont un plus gros moteur électrique et une plus gros batterie que les hybride …… Lire la suite >>
wizz
Membre

plouf

E = 1/2*m*V²

quand une voiture roule à 30km/h, ou 50km/h, l’énergie cinétique est faible. Pas besoin d’une très grosse batterie pour stocker l’élect générée lors des freinages

wizz
Membre

soit un véhicule de 2 tonnes, une belle bête, un joli gabarit
roulant à 36km/h (10m/s)
son énergie cinétique est de 100.000 joules

1kWh = 3.600.000 joules

Une voiture Lemans ferait disons 1 tonne, mais roulant à 360km/h (100m/s)….

Polaris
Invité

Plouf-plouf. La récupération de l’énergie de freinage n’est pas le seul avantage de l’hybride. L’autre est de produire de l’électricité et de recharger la batterie lorsque le moteur thermique fonctionne dans une zone du plan régime/charge où sa CS est optimale, et de réinjecter cette énergie dans le moteur electrique lors des phases de roulage où le moteur thermique a au contraire une CS très mauvaise (décollage et accélération du vehicule). En fait, dans beaucoup de scenarii d’utilisation, le second facteur est deux fois plus important que le premier.

YAM46
Invité

ou si vous êtes dans un pays plat ..

Klogul
Invité

il est clair qu ils ont surement selectinne leur panel pour montrer les mauvais eleves mais aussi les pires conditions… c est du lobbying.

Apress le 100% ve c est unz utopie pour l instant

versdemain
Invité

Une idée serait d’imposer que les phev aient un moteur électrique égal a minima à la moitié de la puissance du thermique pure, et en sus avec 100ch au minimum.

Ainsi une grosse Porsche ou Mercedes avec 400ch thermique et 150ch électrique ne serait plus éligible sauf à mettre une batterie énorme pour permettre d’augmenter la puissance du moteur électrique.

wizz
Membre

Les voitures hybrides rechargeables des entreprises ne seraient pas rechargées? rouleraient en thermique uniquement?

https://www.lelynx.fr/assurance-auto/conduite/legislation/mouchard-obfcm/
La solution à cela est simple : un mouchard
Ensuite, mettre un cadre de loi sanctionner par des taxes salées les abus du mode thermique, c’est à dire la consommation d’essence (par exemple en fonction du kilométrage journalier si inférieur à la batterie, taxe modérée sur les longs trajets, etc…)

Rakihoney
Invité

Le remboursement des frais a une forte influence sur le choix de motorisation pour les véhicules d’entreprises.
Un equipementier français par ex ne rembourse que l’électricité pour les hybrides, pas l’essence. C’est très incitatif.
A moins que ça ne soit dissuasif et que les salariés choisissent de rester au bon vieux diesel

pat d pau
Invité

Si l entreprise a choisi des phev pour leur collaborateur alors elle doit filer la carte total qui va avec.
Les entreprises proposent des phev car cest fiscalement rentable. C’edt comme avant quand l’avantage fiscale etait donnee pour des diesels.
Les entreprises ne font pas des choix ecolo mais fiscale.

Twin Spark
Invité

Il est évident que les PHEV sont le contournement qu’ont trouvé les constructeurs pour continuer de polluer tranquillement, avec le consentement des pouvoirs publics. Les associations écolo et certaines associations de consommateurs dénoncent cette escroquerie avec raison.

Amazon
Invité

Je ne crois pas que les constructeurs cherchent à polluer, ils veulent juste vendre ce qu’ils savent construire. Quand on voit les difficultés de Vw, Bmw, Mercedes, Stellantis Ford GM pour proposer une offre compétitive par rapport à Hyundai et Tesla on se dit que certains ont favorisé les actionnaires et pas la r et d

Klogul
Invité

En phase les constructeurs s en fichent ils proposent a leur client des produits adapte z leur besoins.

Celui qui en fait une mauvaise utilisation c est le client, d ailleurs cette problemzest apparu en angleterre il y a quelques annees cela ne concerne que les vehicules de service ou fonction pour les avantages en nature!

wizz
Membre

ils proposent à leur clients des voitures qu’ils veulent acheter, et pas forcement adaptées à leur besoin. Sinon, faudrait m’expliquer le besoin de ces SUV (et visuellement SUV)

Twin Spark
Invité

@Amazon
On peut le dire comme ça, si tu préfères : on sera d’accord.
Au final c’est bien une solution de contournement pour continuer de polluer tranquillement.
Mais que les constructeurs cherchent à faire de l’argent, c’est dans l’ordre des choses. Que les clients cherchent à posséder la voiture qui flatte leur ego (grosse bagnole, gros moteur, grosses performances…) c’est une caractéristique de la faiblesse humaine. Mais que la réglementation favorise ces incongruités environnementales, j’ai du mal à l’accepter

jdfor
Invité

Attendez cher ami…qu’ils crèvent tout de suite les constructeurs auto (votre salaire ne dépends pas d’eux…bien sur) car les bureaucrates ne risquent pas d’être au chômage … Contourner c’est péché de gros malin !!
Tout est noir ou blanc ! Vive le vélo par moins 10 degré ! Que les vieux crèvent s’ils ne peuvent pas monter sur un vélo !!

wizz
Membre

ah, ce jdfor

à l’époque, il enchainait déjà les commentaires sur le site cnet (sous le pseudo jdfcar), était déjà très grossier

je vois que la nature du bonhomme n’a pas changé des années plus tard, sur un site différent, sous un autre pseudo….

jdfor
Invité

Le sujet n’est pas important…mais être poli et dire bonjour à la dame c’est indispensable ! Sacré Wizz !
Le monde ne sait que nous existons ! Je ne suis rien, mais vous n’êtes rien non plus depuis des années et depuis Cnet !!
Si, mes revenus ont beaucoup augmenté…mais une Prius PHEV ne suffit largement !!

wizz
Membre

ah, cette jdfor

à l’époque, elle enchainait déjà les commentaires sur le site cnet (sous le pseudo jdfcar), était déjà très grossière

je vois que la nature de la bonne femme n’a pas changé des années plus tard, sur un site différent, sous un autre pseudo….

wpDiscuz