Accueil Alfa Romeo F1 Monza 2021 : Ricciardo et McLaren sortent du chaos

F1 Monza 2021 : Ricciardo et McLaren sortent du chaos

0
39
PARTAGER

Première victoire de McLaren depuis 2012 ! Premier doublé depuis 2010 ! Et première victoire de Ricciardo depuis Monaco 2018 ! Verstappen et Hamilton se sont encore accrochés.

Suite à son accident d’hier qui le fait partir dernier sur la grille, Gasly a changé « gratuitement » le power unit. Il partira des stands. Devant, on a donc Verstappen en pole à côté de Ricciardo. Derrière, Norris va tenter d’en profiter, ainsi que Hamilton.

Tsunoda n’a pas pu rejoindre la grille et partira des stands, s’il peut partir car l’écurie travaille sur la voiture. Ah, ils ont jeté l’éponge visiblement. Tsunoda ne prendra donc pas le départ. Ce Monza 2021 ne ressemblera pas à Monza 2020 pour l’écurie de Faenza.

Départ – 53 tours

Superbe départ de Ricciardo qui passe Verstappen au premier freinage. Derrière, Hamilton a passé Norris et va se battre avec Verstappen qui le pousse au large dans la seconde chicane. Cela oblige Hamilton à court-circuiter la chicane. Giovinazzi revient un peu n’importe comment sur la piste, se fait toucher par Sainz et sème le chaos. Voiture de sécurité virtuelle le temps de nettoyer un peu la piste.

Cette année, la ligne de déclenchement du DRS sur la ligne droite a été reculée et le DRS est moins efficace. C’est la chance pour Ricciardo même si Verstappen semble se rapprocher peu à peu. Pour Gasly s’est pied à terre et plus de AlphaTauri dans ce GP de Monza. Est-ce que l’on joue tactique vu qu’il n’y a rien à gagner ici de conserver une unité de puissance neuve ?

Après 6 tours, Bottas (pneus durs) est déjà 13e. Alonso et Ocon sont 9 et 10, dans les points pour Alpine (sur un circuit qui ne lui convient pas). Perez est calé derrière Sainz mais n’arrive pas à le ramarrer suffisamment. La direction de course considère que l’incident entre Verstappen et Hamilton est un fait de course. Giovinazzi en revanche prend 5 secondes de pénalité.

Beau dépassement de Perez sur Sainz. C’est propre de la part des deux pilotes. Bottas passe Ocon, puis Latifi un peu plus tard. Le voilà dans les points. Devant, Hamilton se rapproche de Norris qui défend. Ricciardo maintient toujours Verstappen qui doit pouvoir aller plus vite. Mais dépasser ici est difficile sans le DRS plus long. Ricciardo met Verstappen à plus d’une seconde.

Tour 15/53

Tout pourrait se jouer à la stratégie de changement de pneus. Ocon et Vettel se touchent. Petite erreur de Ocon visiblement même si Vettel était « derrière ». Le Français n’a pas laissé suffisamment de place et la Direction de Course va se pencher sur cet incident. Bottas est 9e et devrait passer Stroll. Il devient un peu le chien dans le jeu de quilles car il peut se retrouver devant les leaders s’ils changent leurs pneus maintenant.

Sans surprise, Ocon prend 5 secondes de pénalité pour sa touchette avec Vettel. L’undercut (changer ses pneus un ou deux tours plus tôt qu’un adversaire) ne fonctionne pas trop ici et on risque d’avoir une course d’attente. Ah freinage raté de Verstappen à la 1e chicane. Il allume son pneu arrière gauche. Chez McLaren on indique à Ricciardo « Definitely plan A ».

Ricciardo rentre à la fin du 23e tour. 2,4 secondes. Verstappen continue en piste et pend la tête du Grand-Prix. Chez Red Bull on a forcé la chance : s’il rentre tu restes, s’il reste, tu rentres.

Verstappen rentre un tour après. 11,1 secondes d’arrêt ! Red Bull, les champions des arrêts éclairs se sont foirés. Verstappen ressort 10e, derrière Bottas, mais aussi Stroll et Alonso. Ricciardo lui était ressorti devant Bottas. Et pendant ce temps, Hamilton fait sauter le bouchon Norris pour prendre la tête du GP. Norris rentre aussi, 2,7 secondes. Il repart derrière Stroll.

Tour 25/53

Hamilton rentre. 4,2 secondes ? Mais qu’arrive-t-il aux grandes écuries aujourd’hui ? Il ressort à la hauteur de Verstappen. Les deux s’accrochent à la chicane et finissent dans les graviers ! Verstappen est planté sur la Mercedes ! Voiture de sécurité. On a Ricciardo, Leclerc, Norris, Perez, Sainz,

Sur les images, on donnerait bien 60% de tort pour Verstappen. Surtout on est passé près de la grosse catastrophe car la voiture de Verstappen fait un slide sur le HALO de Hamilton. Sinon, c’était le casque. On verra ce que cela donnera à la Direction de Course.

La voiture de sécurité s’efface au 30e tour. Et McLaren place deux voitures en tête ! Norris attaque Leclerc à la chicane mais cela ne passe pas car Leclerc fait une belle défense. Mais Norris insiste, passe un peu dans l’herbe et le passe à la réaccélération. Un tour après, Bottas passe Sainz. Perez sort au large dans la 2de chicane et passe Leclerc ainsi. Il va devoir rendre la place.

Derrière, Schumacher a fait une boulette et tape le ponton de Vettel. Plus loin il se fait mettre en tête-à-queue par Mazepin. On se réveille enfin ! Devant, McLaren a des problèmes de riches. Soit on fige les positions, soit on les laisse se battre. Bottas a passé Leclerc pour la 4e place. Et si Bottas pouvait remporter ce GP ? En partant en durs, il a profité à plein de la voiture de sécurité en mettant les mediums quand les autres passaient en durs.

Tour 35/53

Perez prend 5 secondes pour avoir gagné un avantage en quittant la piste. Chez Red Bull ce n’est pas la première fois que l’on estime que l’on n’a pas à rendre la place gagnée en passant hors-piste. Bottas dans l’air propre était une fusée, derrière Perez, il a du mal. Tiens Mazepin aussi prend une pénalité. Pour une fois que la Direction de Course regarde ce qu’il fait.

Ah chez McLaren on fait passer le message à Norris : « Oui c’est le mieux pour nous que tu restes où tu es ». En clair…ne tente pas de doubler Ricciardo, on perdrait tout. Norris attendra avant de remporter son premier GP. On en oublierait presque le milieu du peloton. On a Stroll 7e devant Alonso, Russell et Ocon. Latifi est 11e après avoir été dans les points jusqu’à la voiture de sécurité.

Bottas se rapproche de Perez et l’oblige à un gros freinage. Bottas se place devant à la 2de chicane mais freine trop loin. Perez décroise et repart devant. Mazepin a ragé sa Haas sur le côté à Ascari : voiture de sécurité virtuelle. La Haas est rapidement poussée derrière les barrières.

Tour 45/53

Perez n’est plus dans la zone DRS de Norris, Bottas est dans la zone DRS de Perez. Mais ce n’est pas simple et les pneus de Bottas commencent peut-être à montrer des signes de fatigue. Si Ricciardo gagne, ce sera la première victoire de McLaren depuis le Brésil 2012. Et le premier doublé si Norris fait 2nd depuis le Canada 2010. Une éternité, on était encore avec des V8.

Après avoir pris un peu de recul, Bottas revient dans l’échappement de Perez. Pour rappel, avec les 5 secondes de pénalité de Perez, Bottas n’a pas besoin de passer le Mexicain pour le podium. Mais s’il veut aller chercher Norris, il le doit.

Arrivée

Victoire de Ricciardo et de McLaren. Doublé même pour McLaren avec Norris 2d. C’est la première équipe à faire un doublé cette saison. Bottas grimpe sur la 3e place après être parti 18e sur la grille. Leclerc est 4e devant Perez et Sainz. Stroll est sous investigation pour ne pas avoir ralenti sous drapeau jaune mais est 7e pour le moment.

Suivent Alonso, Russell et Ocon pour compléter le TOP 10. Norris semble content à la radio même s’il pouvait prétendre à la victoire clairement. C’est la 8e victoire pour Ricciardo.

[Mise à jour 18h45 : Max Verstappen prendra 3 places de pénalité sur la grille à Sochi. Il a été reconnu coupable de l’accrochage.]

PositionPilote
1Daniel RICCIARDO
2Lando NORRIS
3Valtteri BOTTAS
4Charles LECLERC
5Sergio PEREZ
6Carlos SAINZ
7Lance STROLL
8Fernando ALONSO
9George RUSSELL
10Esteban OCON
11Nicholas LATIFI
12Sebastian VETTEL
13Antonio GIOVINAZZI
14Robert KUBICA
15Mick SCHUMACHER
16Nikita MAZEPIN
17Lewis HAMILTON
18Max VERSTAPPEN
19Pierre GASLY
20Yuki TSUNODA

Classement du championnat pilote 2021

En tête du championnat, cela ne bouge pas depuis hier. Max avait pris les 2 points de la 2de place de la course qualif sprint. Il compte toujours 5 points sur Hamilton. Bottas reste sur le podium provisoire mais Norris revient un peu.

Avec 25 points, Ricciardo reprend la 8e place à Gasly qui n’a pas pu défendre ses chances ce weekend. Russell engrange deux points de plus et est solide 15e. Il peut même menacer Tsunoda si cela continue.

POSPiloteVoiturePTS
1Max VerstappenRED BULL RACING HONDA226.5
2Lewis HamiltonMERCEDES221.5
3Valtteri BottasMERCEDES141
4Lando NorrisMCLAREN MERCEDES132
5Sergio PerezRED BULL RACING HONDA118
6Charles LeclercFERRARI104
7Carlos SainzFERRARI97.5
8Daniel RicciardoMCLAREN MERCEDES83
9Pierre GaslyALPHATAURI HONDA66
10Fernando AlonsoALPINE RENAULT50
11Esteban OconALPINE RENAULT45
12Sebastian VettelASTON MARTIN MERCEDES35
13Lance StrollASTON MARTIN MERCEDES24
14Yuki TsunodaALPHATAURI HONDA18
15George RussellWILLIAMS MERCEDES15
16Nicholas LatifiWILLIAMS MERCEDES7
17Kimi RäikkönenALFA ROMEO RACING FERRARI2
18Antonio GiovinazziALFA ROMEO RACING FERRARI1
19Mick SchumacherHAAS FERRARI0
20Robert KubicaALFA ROMEO RACING FERRARI0
21Nikita MazepinHAAS FERRARI0

Classement du championnat équipe 2021

Mercedes augmente son avantage sur Red Bull après Monza. 18 points seulement mais 18 quand même. McLaren grimpe sur le podium et continue d’être le meilleur ennemi de Ferrari.

Derrière, Alpine profite du weekend sans de AlphaTauri pour reprendre quelques points pour la 5e place. Sur un circuit qui ne leur est pas favorable, c’est pas mal.

POSEquipePTS
1MERCEDES362.5
2RED BULL RACING HONDA344.5
3MCLAREN MERCEDES215
4FERRARI201.5
5ALPINE RENAULT95
6ALPHATAURI HONDA84
7ASTON MARTIN MERCEDES59
8WILLIAMS MERCEDES22
9ALFA ROMEO RACING FERRARI3
10HAAS FERRARI0

Illustration : McLaren

Poster un Commentaire

39 Commentaires sur "F1 Monza 2021 : Ricciardo et McLaren sortent du chaos"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité
Quand on voit à quel point la Mercedes est moins dominante que l’année dernière (où il était bloqué dans le midfiled toute la course d’ailleurs), c’est probablement un des meilleurs weekend que Bottas ait jamais fait, dommage que sa pôle ait compté pour du beurre et que ça victoire ait compté pour du beurre… Belle des courses des Mclaren, cela fait donc 6 team différents a avoir gagné une course depuis début 2020 ! Avec Ricciardo sur le podium, cette saison on à donc eu sur le podium: 2: RB, Mercedes, Ferrari, Mclaren, 1: Aston, Alpine, AT, Williams On est… Lire la suite >>
Row Hider
Invité

Belle erreur de jugement de la part de Verstappen: il s’est tout simplement dit, Mercedes possède un gros avantage de performance ce week-end, si je gagne la course le championnat peut basculer… Sauf qu’en sortant pneus neufs des stands, il lui suffisait d’attendre la chicane suivante moins propice aux accrochages que la première. Manque de maturité RAS
Sinon très belle perf de Daniel Ricciardo qui montre enfin de la performance au volant de la McLaren et qui en plus fait la nique à son équipier pour la première victoire avec l’équipe.

pas
Invité

Il y a un truc qui me gène suite à l’accrochage c’est le comportement non sportif d’un pilote qui ne regarde même pas si l’autre pilote va bien, cela en dit long sur sa personne.

Moi.
Invité

Tu veux en parler de l’atitude d’HAM à la fin du GP de GB pendant que VER était à l’hôpital pour ses examens complémentaires ?

Laportino
Invité

Je viens de revoir pour être sûr. Verstappen se plaînt à la radio avant de savoir si Hamilton va bien, et surtout il donne un coup d’accélérateur pour essayer de se dégager. A ce moment là sa roue n’est plus sur le Halo de la Mercedes, mais il n’a aucun moyen d’en être certain. Pour moi c’est surtout ça qui mérite une pénalité.

Laportino
Invité

La marche arrière (vouée à l’échec) ne m’a pas dérangée plus que ça. C’est un reflexe quasi-pavlovien pour un pilote, et pas franchement dangereuse à moins que Verstappen n’ait envie d’une inspection du diffuseur de la Mercedes. J’ai lu la justification de la décision des commissaires, ça me semble correct même si les deux camps vont évidemment s’entre-déchirer.

Moi.
Invité

3 places de pénalité pour VER, quelle était la sanction d’HAM en GB quand il a littéralement balancer VER dans les pneus ?
Ha oui c’est vrai, 10 secondes.

Cela se voit de plus en plus amis de la maFIA.

Achille Talon
Invité

2 poids 2 mesures, bizarrement souvent à la faveur de Mercedes.
Comme quand Hamilton sort trop large du même virage 28 fois de suite, et quand RB demande si ils ont le droit de le faire aussi, c’est « non, c’est interdit ! »
Faudrait dire à Wolff que ça commence à se voir…

Achille Talon
Invité
@Thibaut, on est pas pour Verstappen ou Hamilton, on constate juste que l’Anglais s’en sort bizarrement plutôt bien concernant les pénalités. Par conséquent, on se pose des questions. A Barhaïn, on a pas inventé ce qui s’est passé, on l’a vécu en direct. Hamilton en souffrance en perfs a le droit de sortir de la piste durant 28 tours, puis le règlement change en cours de course, c’est une première mondiale. Ca a provoqué un tollé, si tu te rappelles bien. A Silverstone, il tente l’intérieur, voit que ça ne passe pas, coupe et percute Verstappen. La faute est peut-être… Lire la suite >>
lataupe2B
Invité

Juste quelque chose qui m’interpelle. Hamilton jugé responsable quand il a accroché Verstapen en Angleterre et l’a envoyé a quasiment 300km/h dans les protections vaut quelques secondes et verstapen accroche Hamilton dans un endroit très lent vaut 3 places de pénalité. Sans compter qu’en Angleterre une seule voiture avait abandonnée et pas celle du fautif en plus. Il y a un déséquilibre dans la sanction.

Invité

Je dirais que c’est à cause du passif de Verstappen à être à la limite dans certaines manoeuvre, par exemple il a pas laisser de place à Lewis au premier tour qui à tirer tout droit pour éviter l’accrochage (à Imola aussi d’ailleurs), là Max n’a pas été tout droit pour éviter l’accrochage

Mais c’est juste une théorie

wpDiscuz