Accueil Actualités Entreprise Dongfeng revend pour 600 millions d’euros de Stellantis

Dongfeng revend pour 600 millions d’euros de Stellantis

0
19
PARTAGER

La fusion entre FCA et PSA pour créer Stellantis continue de se consolider. Le constructeur chinois Dongfeng a vendu pour 600 millions d’euros de ses parts.

Lors d’une communication à la Bourse de Hong Kong, Dongfeng a indiqué avoir cédé 36,1 millions d’actions de Stellantis, à la cote de 16,65 € par action. Cela fait donc un peu plus de 601 millions d’euros récupérés. Ainsi qu’une décote de 2,63% par rapport au dernier cours de clôture de Stellantis qui était de 17,1 euros (l’accord a sans doute été signé plus tôt donc à un autre cours).

Surtout, c’est 1,15% du capital de Stellantis qui change de main. Dongfeng n’a pas indiqué qui était l’acheteur ni s’il était unique. Le constructeur conserve 4,5 % de Stellantis.

Un désengagement total d’ici fin 2022

Cette vente suit le processus de désengagement de Dongfeng qui a été signé au moment de la fusion FCA-PSA et de la création de Stellantis. D’ici fin 2022, Dongfeng ne devrait plus avoir de parts dans Stellantis. Ces parts, Dongfeng les a eu grâce à sa prise de participation dans l’ex-Peugeot SA.

Si un investisseur unique a acheté les 1,15% de Dongfeng, on devrait rapidement avoir un autre communiqué indiquant l’achat. Cela pourrait par exemple être la famille Peugeot pour rééquilibrer avec la Famille Elkann-Agnelli.

Après avoir touché un plus haut à 18,6 €, l’action Stellantis patine, victime à la fois de prise de bénéfices (elle a été cotée à 12,5 € en janvier) mais aussi d’incertitudes sur le marché automobile et sur les perspectives de Stellantis elle-même. Pour autant, on estime que l’action pourrait aller au-delà des 20€. Cela dépendra des annonces de restructuration ainsi que des ventes de 2021. Aujourd’hui, l’annonce de Dongfeng a mis l’action « sous pression » et la cotation est au prix de vente de Dongfeng (16,65 € à date).

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Dongfeng revend pour 600 millions d’euros de Stellantis"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

La Famille Elkann-Agnelli va peut-être y racheter histoire de montrer que c’est à eux. Lol.

Stabak
Invité

Et pourtant ça fait des années qu’ils disent et font acte de leur désengagement du secteur automobile. La logique de leur résonnement voudrait qu’ils revendent justement petit à petit quand le cours aura suffisamment remonté pour repartir avec le pactole.

MAX
Invité

Les patrons sont Agnelli malgré ce que l’on dit en France et tout ce que Carlos Tavares décide pour Stellantis doit être valdidé/acté par John Elkann-Agnelli. Bien entendu, l’équipe de Tavares vient principalement de PSA mais ce sont les Agnelli les patrons et ils vont encore augmenter leur part dans Stellantis!!

MAX
Invité

Je suis désolé Monsieur M mais les Agnelli peuvent augmenter leur Part!!

SGL
Invité

Ce soir sur BFM Business, un trader (Montségur Finance) recommande de profiter de la baisse ponctuelle du titre Stellantis pour en acheter… Notamment à cause de leurs bonnes marges sur leurs hybrides et électriques 🙂
Décidément, ce n’est pas la 1re fois que j’entends cela !

Klogul
Invité

en meme temps un financier qui s y connais en ingenerie on en voit pas beaucoup 🤣 il regarde la MOP et a oublir l histoire boieng avec le off shoring

SGL
Invité
OK @Klogul, ce n’est pas faux, mais c’est aussi une approche intelligente sur la VE, dans le sens que la VE ne représentent « que » 7,5% des ventes neuves en Europe, malgré une forte hausse des ventes de ces véhicules. https://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-part-de-marche-des-vehicules-electriques-a-double-en-un-an-en-europe-20210723 Tavares n’est pas un fan de la VE, il avance intelligemment à petits pas. Sa plateforme multi-énergie, lui permet d’occuper le terrain pour pas cher (et relativement bien) pendant la période où les ventes restent encore faibles. 2024 arrive les nouvelles plateformes avec des prestations dignes des meilleures Tesla actuelles ! Alors, oui, effectivement, d’ici là, tout le… Lire la suite >>
Klogul
Invité

hmm elle lui a coute cher en dev est ce que ca sera rentabilise j en suis pas sur.

Les acteurs avancent a grand pas (Hyundai, Kia, VW et L’alliance) avec des plateforme pur ev qui a de nombreux avantage de toute facon les jeux sont fait…

Je suis bien d accord que le choix du 100% ev soit un reve et qu il aurait fallu inclure d autres solutions

pat d pau
Invité

Un trader qui parle technique.. ahahahaha

Merci de l’info on va renégocier le prix des flottes auto en phev et ve au bureau.
Deja plus rentable sur les HEV et VE que sur les thermiques ?
Donc soit peu de r&D budgté (donc avenir flou), soit une baisse de prix est possible pour une concurrence qui voudrait prendre des parts de marché.
Ca confirme le ressenti des VE et PHEV vendus trop cher en Europe.
Vivement la concurrence et en attendant 2025 prenons des vehicules d’occasion (hsd + ethanol)

SGL
Invité

@pat d pau, si vous croyez que les traders emplois des cabinets d’expertise pour faire des enquêtes aux cafés du commerce ou du sport avant de miser des centaines de millions d’euros sur ces renseignements… Vous avez gardé votre âme d’enfance !? 😉

« Ca confirme le ressenti des VE et PHEV vendus trop cher en Europe. » Ça … Cela dépend de tellement de paramètres. (souvent secret)
Pour faire du « rentable » invariablement la tentation du tout made in China est immense !

Amiga84
Invité

C’est une bonne nouvelle! Visiblement tous les constructeurs cherchent à se détacher des partenariats avec des constructeurs chinois qui n’avantages que eux …

wpDiscuz