Accueil Porsche Porsche SE : procès aux USA lié au dieselgate

Porsche SE : procès aux USA lié au dieselgate

0
1
PARTAGER

Porsche, filiale du groupe Volkswagen, fait l’objet d’une action en justice aux États-Unis liée au scandale des émissions de diesel du constructeur automobile. Rappelons que c’est en septembre 2015 qu’a éclaté au grand jour le dieselgate au sein du groupe VW, l’objectif étant de falsifier les données des émissions polluantes des véhicules pour satisfaire aux exigences réglementaires.

Porsche et des dirigeants de Volkswagen visés par la plainte

La plainte, déposée en avril auprès de la Cour suprême de l’État de New York, vise Porsche SE ainsi que d’anciens membres des conseils d’administration et de surveillance de Volkswagen, a indiqué Porsche SE dans son rapport semestriel.

Porsche SE, qui détient 31,4% de Volkswagen, n’a pas identifié les plaignants et n’a pas détaillé ni chiffré les amendes qui pourraient en découler, affirmant que l’action n’avait pas encore été signifiée.

« Les plaignants prétendent être actionnaires de Volkswagen AG et font valoir dans leur action les allégations de Volkswagen AG au nom de Volkswagen AG », a déclaré Porsche SE.

Un coûteux dieselgate

Le procès marque le dernier chapitre – avant le prochain ? – de la saga du « dieselgate » depuis que Volkswagen a admis en septembre 2015 avoir utilisé un logiciel illégal pour truquer les tests d’émissions des moteurs diesel. Le scandale a coûté au constructeur automobile plus de 32 milliards d’euros en dépenses, amendes et frais de justice jusqu’à présent.
Volkswagen et Porsche SE font déjà l’objet de 4,1 milliards d’euros de réclamations d’actionnaires liées à la crise, mais cela pourrait prendre des années avant qu’elles ne soient résolues.
Le mois dernier, les actionnaires de Volkswagen ont approuvé un accord pour régler les réclamations liées au scandale contre quatre anciens dirigeants, dont Martin Winterkorn, ancien président du directoire de Volkswagen jusqu’à sa démission en 2015.

Notre avis, par leblogauto.com

Les raisons d’actions en justice menées à l’encontre du groupe Volkswagen et des filiales sont multiples. Si certains estiment avoir été trompés sur les données fournies par le constructeur, les actionnaires et les marchés considèrent eux aussi qu’ils ont été lésés dans l’affaire.
Alors que les constructeurs sont tour à tour empêtrés dans l’immense scandale de falsification des données des émissions de polluantes, en juin dernier, Porsche s’est vu rappeler à l’ordre, soupçonné d’avoir falsifié les données … non pas de pollution mais de consommation. Volkswagen et ses filiales semblent décidément prendre goût à tromper les consommateurs … à moins que les normes fixées soient trop exigeantes ?

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Porsche SE : procès aux USA lié au dieselgate"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Fallait pas vendre du Cayenne TDI aux USA 😮

wpDiscuz