Accueil Egocentrisme exacerbé Une Ferrari F40 bleu Porsche vendue 1,17 million d’euros

Une Ferrari F40 bleu Porsche vendue 1,17 million d’euros

0
30
PARTAGER

La Ferrari F40 est sans doute l’une des voitures les plus iconiques de la marque pour les année 80 et 90. Un exemplaire repeint dans un bleu spécial vient d’être vendu aux enchêres.

Cette F40 est l’une des 1 315 produites entre 1987 (présentation le 21 juillet par Enzo Ferrari lui-même) et 1992. Quand on vend un véhicule à l’encan, son historique compte pour beaucoup dans le prix atteint. Un propriétaire prestigieux, une spécificité, un kilométrage ultra-bas ou surtout la rareté de la voiture, autant de critères qui peuvent pousser les enchérisseurs à la folie.

Ici, la voiture a été mise en vente sur le site en ligne « The Market ». C’est un site de ventes aux enchères qui a été racheté par la maison Bonhams. La maison d’enchères classique et historique a flairé qu’avec la crise sanitaire, de grandes possibilités de ventes passeraient par Internet.

La voiture a atteint le prix de £1,000,500 soit environ 1 171 515 €. Ce n’est pas un record pour une F40, mais c’est le record d’Europe pour une vente aux enchère en ligne.

Il y a du Porsche dans cette Ferrari F40

Cette F40 n’a donc pas atteint un prix délirant et se situe dans la fourchette de prix. Son ancien propriétaire, qui la mettait en vente, est Sam Moores. C’est un « photographe influenceur youtuber » qui s’était payé cette petite folie en bon fan de voitures. En 2014, il a décidé de la faire entièrement repeindre en bleu.

Pour ajouter à la cocasserie d’une couleur peu utilisée pour la F40 (officiellement que du rouge, mais certains les ont faites repeindre en noir ou jaune), il a choisi le « Aqua Blue Metallic » qui n’est pas une couleur Ferrari. En effet, c’est une couleur officielle Porsche.

Argh ! S’étranglent les puristes. Pour autant, cela n’a pas empêché Ferrari Classiche, le département restauration et certification des Ferrari de la certifier. Ce petit certificat (qui coûte cher, 16 000 £ soit environ 19 000 €) permet de faire grimper la cote.

L’historique de cet exemplaire n’est pas banal. Sortie en rouge en 1989, cette F40 a appartenu à Ferrari Suisse à Nyon. En 2004, elle file au Japon où elle est achetée par Liberty Walk (des tuners), puis pourvue d’un kit F40 LM homologué route. Elle est même repeinte en blanc !

Moins de 26 000 km

En 2014, elle est rachetée par Joe Macari Performance Cars London qui la remet immédiatement en vente. Sam Moores (qui n’était pas né quand la voiture est sortie de Maranello NDLA) l’achète. Mais, il la fait remettre en carrosserie d’origine, et la fait repeindre dans ce bleu Porsche par la Carrozzeria Zanasi. Pour l’anecdote, il se paie une plaque personnalisée : « F40 BLU ».

Achetée alors qu’elle avait 24 000 km environ au compteur, la F40 bleue a été scrupuleusement entretenue par « Joe Macari Ferrari & Maserati Servicing » et on a donc l’évolution du kilométrage. A coup de 300 à 500 km entre chaque révision, elle a été vendue avec 25 975 km. L’histoire ne dit pas si le nouveau propriétaire conservera ce bleu Porsche ou non. En tout cas, c’est la F40 la plus filmée et la plus invitée dans les rassemblements et concours d’élégance grâce à cela.

Illustration : The Market (voir la galerie photos)

 

Poster un Commentaire

30 Commentaires sur "Une Ferrari F40 bleu Porsche vendue 1,17 million d’euros"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
starter
Invité

Cette « voiture » a fait plus de km en bateau/avion/camion qu’en roulant avec son moteur.

salociN
Invité

Et encore, j’ai l’impression que les 3/4 de ces kilomètres roulés sont visibles sur YouTube 😮

amiral_sub
Invité

magnifique !

Caxo
Invité

Aucun intérêt
C’est un tableau de musée sur roues qui ne roule presque jamais et juste là pour spéculer.
Les meilleures voitures sont celles qui roulent.

Yop
Invité

Je vous assure que si j’avais un compte en banque me permettant d’acheter cette voiture sans arrière pensée, je l’utiliserais ensuite dès que possible, même pour aller à la boulangerie 😛

Le problème n’est pas que la voiture est un tableau de musée. C’est que ses propriétaires successifs la considère comme tel…

Rien n’empêche le nouveau de lui faire faire 10.000km par an à partir de maintenant 🙂

seb
Invité

Dans l’idée, oui, mais dans la pratique, tu arrêteras sans doute assez rapidement d’aller à la boulangerie avec, pour le coté pas pratique justement. 😉
Faire 10 000 km/an, aller faire ses courses au supermarché, aller au travail tous les jours, pas de soucis, mais aller faire un créneau pour se garer en centre ville/dans le bourg, juste pour une baguette de pain, ça doit vite être chiant quand même. ^^

Jyvvves
Invité

Aucune chance, c’est inroulable ces machines là
Où alors sur circuit, mais faut savoir piloter…

Emmanuel
Invité

j’ai déjà été passager de véhicules sportifs comme une De Tomaso Panthera, et je confirme, il faut vraiment en avoir envie pour réaliser de longs trajets avec ce type de véhicule.

salociN
Invité

Surtout qu’avec une De Tomaso, mieux vaut éviter de l’acheter cuite la baguette.

Emmanuel
Invité
il y a avait aussi une réplique anglaise d’AC Cobra avec le même type de moteur que la Pantera, ainsi qu’une sportive italienne ou anglaise avec, encore, un gros V8 US. celle là était très rare peu cotée, quasi introuvable en France, compliquée à immatriculer elle était restée en plaques hollandaises « garage » puisqu’il s’agissait d’un import US. J’ai aussi connu un Paris – Lille dans un Pajero 4L presque préparé pour le Dakar … déjà allégé : plus de garnitures, plus d’isolants thermique et acoustique … et moteur déjà prêt pour la course, en hiver … gants, manteau de marin… Lire la suite >>
robert +
Invité

Enzo réveille toi ils sont devenus fous .

SAM
Invité

Combien pour une Porsche
en rouge Ferrari ?

panama
Invité

Moins cher !

wpDiscuz