Accueil Alpine F1 2022 : Alonso et Alpine poursuivent ensemble

F1 2022 : Alonso et Alpine poursuivent ensemble

0
6
PARTAGER

En marge du Grand Prix de Belgique à Spa Francorchamps qui marque la rentrée de la Formule 1, Alpine et Fernando Alonso annoncent le prolongement du double champion du monde pour 2022.

C’était plus ou moins attendu depuis une à deux semaines. La démonstration d’Alonso aux 24 Heures du Mans 2021 dans une Formule 1 « Alpine » (ex-Renault) d’il y a deux ans sur le grand circuit des 24 heures avaient relancé les rumeurs de prolongement du contrat. D’ailleurs, le contrat a été paraphé aux 24 heures du Mans ! C’est officiel.

On retrouvera donc en 2022 la même paire de pilotes : Esteban Ocon et Fernando Alonso. Pour Ocon, la prolongation a été de 3 années. Pour Fernando, elle ne porte « que » sur une saison de plus, ce qui doit arranger à la fois Alpine et Alonso. Surtout, Alpine va pouvoir continuer de travailler sur le châssis de 2022 en sachant pour quel style de conduite il doit être développé.

Alpine sait très bien que la victoire de Ocon et Alpine en Hongrie doit aussi beaucoup à Alonso qui a retenu à la loyale Hamilton ce qui a permis à Esteban de devenir le 111e pilote à remporter un grand-prix de Formule 1 de l’histoire. Alpine parle, dans le communiqué sur l’extension de contrat d’un « rôle pivot » (sic.) dans cette victoire.

Il faut dire qu’Alonso se montre en très grande forme malgré deux ans éloigné d’une Formule 1. La 4e place en Hongrie est sa meilleure performance depuis 2014 (!) et surtout, on voit un Fernando détendu, souriant, et qui ne ronchonne pas à la radio. En piste, notamment au départ, il est incisif et sait toujours dépasser.

Ce weekend en Belgique, Fernando Alonso devrait dépasser Rubens Barichello au nombre de GP disputés avec un 324e départ en grand-prix. Si Räikkönen s’arrête comme il est question à la fin de cette saison 2021, Alonso le dépassera l’an prochain (Kimi compte 18 GP de plus que Alonso). Surtout, Alonso vise désormais la victoire avec Alpine et si 2021 peut lui offrir cela sur un concours de circonstances, 2022 pourrait changer la donne avec un règlement technique revu, qui pourrait rebattre les cartes et la hiérarchie établie.

Laurent Rossi, le patron d’Alpine, pose avec Fernando Alonso pour la signature du contrat. Il se murmure également qu’Alonso serait partant pour participer avec Alpine aux 24 heures du Mans en 2023 si la marque se décide à faire un prototype LMDh et un programme sur plusieurs années. Affaire à suivre.

Du grand Fernando

Laurent Rossi, CEO, Alpine: « Nous sommes très heureux de confirmer Fernando pour la saison prochaine, en partenariat avec Esteban. Pour nous, c’est un équipage parfait, parmi les plus forts de la grille. Cela fonctionne de manière extrêmement complémentaire, offrant à la fois du talent brut et de la vitesse, mais un esprit d’équipe impeccable qui a permis notre première victoire en Hongrie. Fernando nous a tous impressionnés depuis son retour au sport au début de cette année. Son dévouement, son travail d’équipe et sa concentration pour extraire le maximum de l’équipe sont incroyables et certainement spéciaux à voir.

Sa performance en Hongrie était un autre exemple de son pedigree de course et a rappelé à tout le monde à quel point il est un pilote talentueux. Je suis convaincu que nous pouvons grandement bénéficier de la perspicacité et de l’expérience de Fernando alors que nous entrons dans la phase finale de développement et d’optimisation du châssis et du groupe motopropulseur 2022. Il est tout aussi avide de succès que nous et met tout en œuvre pour le traduire en performance. Pour l’instant, cependant, nous devons nous concentrer sur la réalisation d’un deuxième semestre solide, extraire le maximum à chaque course et nous assurer de terminer aussi haut que possible dans le classement des constructeurs. Cela nous placera dans une position en or pour l’année prochaine et l’opportunité significative qu’elle apporte ».

Illustration : Alpine

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "F1 2022 : Alonso et Alpine poursuivent ensemble"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Fabi35
Invité

👍

Julien
Invité

Avant je n’arrivais pas à croire à l’existence d’un éventuel dieu. Mais très vite j’ai compris. Dieu se trouvait au volant de cette Renault jaune et bleue. Dieu est en effet espagnol. Il s’appelle Fernando Alonsooooooooooooooooooo !!!!!!!!!!!!!

Amazon
Invité

top! Un grand seigneur!

Par contre, Fernando, ta casquette de Wesh… même si c’est ta marque de fringue, discute avec le designer, il doit pouvoir faire mieux

AXSPORT
Invité

Cool

👍

Invité

Il avait pas signé pour deux ans a la base?

wpDiscuz