Accueil Véhicules propres Allemagne : 1 M d’auto électrifiées, 6 mois de retard

Allemagne : 1 M d’auto électrifiées, 6 mois de retard

0
21
PARTAGER

L’Allemagne vient d’atteindre son objectif d’un million de véhicules électriques et hybrides rechargeables immatriculés, a indiqué le gouvernement dans un communiqué. Si le résultat est louable, cela signifie tout de même que le pays vient ainsi d’atteindre son objectif … 2020 ! avec donc environ six mois plus tard que prévu initialement.

Une étape qualifiée de « décisive »

« Nos transports seront irréversiblement convertis aux énergies renouvelables », a déclaré le ministre de l’Economie Peter Altmaier et a qualifié l’atteinte de l’objectif d' »étape décisive ».

Plus de VE que d’hybrides rechargeables

Selon le gouvernement allemand, 54 % des véhicules électriques immatriculés outre Rhin sont des véhicules 100 % électriques et 46 % des hybrides rechargeables.

Prolongation des aides (incitations ?) à l’achat

Peter Altmaier a par ailleurs déclaré que le gouvernement prolongerait le programme de prime d’achat accru pour l’achat d’une nouvelle voiture électrique jusqu’en 2025.

Moins d’émissions polluantes … en Allemagne

La ministre de l’Environnement, Svenja Schulze, a indiqué pour sa part que 60% des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports provenaient des voitures particulières. « Un million de voitures électriques représentent des millions de fois moins d’émissions de CO2 dans le trafic », a-t-elle déclaré.

Tout est dans le terme trafic, car si les émissions polluantes pourraient en effet chuter outre Rhin compte-tenu du changement de type de motorisation, il n’en demeure pas moins que leur fabrication – et notamment celle de leurs batteries – n’est pas forcément des plus écologiques.

Les progrès sur les moteurs pénalisés par des voitures plus lourdes

L’Allemagne s’efforce de réduire les émissions dans le secteur des transports, qui sont restées globalement stables depuis des décennies, les gains provenant de moteurs plus efficaces ayant été absorbés par des voitures plus lourdes.

Un élan vers les VE lent et désormais incité par des subventions

A l’heure actuelle, 48 millions de voitures circulent sur les routes allemandes. L’adoption des véhicules électriques a été lente dans le pays par rapport à de nombreux autres marchés. Mais grâce aux incitations gouvernementales, les ventes ont fortement augmenté depuis l’année dernière.

Les militants écologistes ont régulièrement critiqué l’inclusion et les subventions pour les hybrides rechargeables, car beaucoup sont rarement conduits en mode électrique. Les experts ont appelé le gouvernement à viser environ 14 millions de voitures électriques sur les routes d’ici 2030.

Notre avis, par leblogauto.com

L’Allemagne a beau fanfaronné, il n’en demeure pas moins que l’objectif a été atteint avec 6 mois de retard. Effet Covid diront certains.

Disons plutôt que les aides à l’achat ne sont pas étrangères à l’engouement des automobilistes allemands pour des véhicules plus écolo compatibles. D’où la volonté du gouvernement de prolonger les mesures …

Une voiture purement électrique sur six produite dans le monde au deuxième trimestre 2021 provenait de constructeurs allemands, le marché mondial demeurant toujours dominé par des concurrents américains et chinois, selon une étude du cabinet de conseil PwC.

Les constructeurs allemands ont augmenté leur part dans les voitures entièrement électriques à 17% entre avril et juillet de cette année et à 50% dans les véhicules hybrides rechargeables, selon le cabinet de conseil.

Au premier semestre, Volkswagen, BMW et Daimler ont vendu ensemble 246 000 voitures électriques et 370 000 hybrides rechargeables.

Sources : DPA, PwC

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Allemagne : 1 M d’auto électrifiées, 6 mois de retard"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

mmh, alors moi je lis la presse allemande.
Personne ne fanfaronne d’ une.
Deux cet objectif avait ete fixe en …2010, et beaucoup, moi compris, l’ avaient juge comme etant totalement irrealiste. 6 mois de retard sur un plan de 10 ans, c’ est pas non plus une catastrophe, je vois pas trop pourquoi megoter.
Trois, en 2019 la chanceliere avait elle-meme indique que cet objectif serait repousse a 2022
https://www.heise.de/newsticker/meldung/Elektroautos-Merkel-will-bis-2022-die-Millionengrenze-knacken-4503187.html

term
Invité

L’hybridation des moteurs essence n’a aucun intérêt car ceux ci consomment bien d’avantage qu’un moteur diesel et émettent donc plus de CO2. Quand au voiture électrique actuelle, leur autonomie et surtout leur temps de recharge sont ridicules.

SGL
Invité

Oui, effectivement, la motorisation électrique est imbattable en ville ou en zone urbaine sous les 80 km/h.
Au-delà et sur des trajets plus longs… 20 km et plus, l’essence avec 300 à 400 kg de partie électrique qui leste inutilement à 80 % du temps, est une catastrophe.
Pour un surcoût de 1500 €, sur les modèles de taille moyenne ou grosse, l’hybride rechargeable diesel devrait s’imposer naturellement s’il n’avait pas cette mode anti-diesel actuel !

amiral_sub
Invité

term : c’est faux. La prius 4 est record de faiblesses emissions de CO2. D’ailleurs toyota sans BEV et quasiment aucun PHEV atteint l’objectif de la loi CAFE, pas comme les cancres dieselistes

amiral_sub
Invité

yaris 75g/km https://www.toyota.fr/world-of-toyota/articles-news-events/2018/classement-ademe-2017
Vas-y cherche un diesel qui est en dessous
Si ça te va pas choici une autre hybride

Lulu
Invité

En Allemagne il faut parler de véhicules charbon-éléctriques…

SGL
Invité

Malgré tout… Cela reste un moindre mal !
Et ça va encore s’améliorer grandement dans l’avenir.

SGL
Invité

« Les voitures électriques polluent définitivement moins que les voitures thermiques »
« mais aussi en Inde, où la consommation électrique dépend fortement de l’exploitation du charbon. »

https://www.journaldugeek.com/2021/07/21/les-voitures-electriques-polluent-definitivement-moins-que-les-voitures-thermiques/

C’est donc encore plus vrai en Allemagne !

Kyra
Invité

Quand on sait que la plupart des hybrides rechargeables n’ont que 50km d’autonomie…

SGL
Invité

…Et ?
Parce que d’après les statistiques, 90 % des trajets font moins de 50 km.
C’est donc extrêmement positif, sauf pour les trajets de plus de 100 km.

Kyra
Invité

Et quand on sait que les propriétaires de véhicules hybrides (50km) sont nombreux à ne pas recharger leur véhicules régulièrement (ici, il faudra le brancher tous les soirs)…

SGL
Invité

Bah que dire d’une mauvaise utilisation !?
Je le dis souvent les prix des carburants ne sont pas dissuasifs et l’écologie est le cadet des soucis des gens.

Kyra
Invité

Exact.
Je crois beaucoup en l’électrique 100%. Mais les hybrides 50km sont une hérésie. Ou de green washing.

amiral_sub
Invité

Kyra : en moyenne une voiture parcourt 15000 km/an, soit 30 km/jour (ça inclue donc les grandes transhumances d’été, en moyenne tous les jours c’est donc bien moins que 30 km)

SGL
Invité

Effectivement, je le dis souvent, si comme souvent, 90 % des trajets font moins de 50 km… Et qu’une dizaine de trajets dépassement les 300 km dans l’année, les PHEV sont « l’outil » idéal pour le transport quand il y a l’absence de TC confortable.
… Sinon il faut avoir 2 voitures récentes… Une VE et une plus grosse voiture diesel pour les vacances, mais là, ce n’est plus le même budget !

jdfor
Invité

Quand on lit que les gens achètent un PHEV pour ne pas charger…(la preuve elle est où?). J’ai acheté un PHEV quand j’ai eu une prise sur le mur de mon parking…et je branche et je charge tous les soirs car le lendemain j’ai 60 km pour rouler sur une Prius PHEV de 2021 améliorée (15 km/h de moyenne en ville) sans aller à la pompe à essence !
Quand est-ce qu’on cessera de lire des débilités ici sur ce site ou la majorité à du bon sens ????

SGL
Invité

Bah oui @jdfor, c’est l’argument star fallacieux des Anti-PHEV.
Si l’on roule uniquement à l’essence avec un surplus de 400 kg d’éléments électriques… C’est tout simplement con !
Mais quand l’on sait que 90 % des trajets font moins de 50 km dans l’année pour 80 % des gens.
Le PHEV avec une bonne utilisation…Cela peut-être de loin la meilleure des solutions ou la moins mauvaise selon l’esprit.
Mais les concepteurs des PHEV ne peuvent pas être responsables de la mauvaise utilisation des gens de leur voiture !
…. Effectivement, la critique devient « facile ».

Isicman
Invité

Cette remarque pour les gens qui ne chargent pas est valable pour la Belgique ou il y a beaucoup de voitures de fonction avec carte carburant payé par l’employeur. Quand je suis allé voir la Hyundai Ioniq le concessionaire me poussait vers l’hybride rechargeable pour les avantages fiscaux même après que je lui ai expliqué que je n’avais pas de prise de courant à disposition sur le parking.

SGL
Invité

Nous sommes d’accord @Isicman… Cela vient bien d’une mauvaise utilisation des gens !
Les PHEV bien utilisées sont une remarquable invention… Mais seulement bien utilisés.
Comme aussi, prendre un PHEV essence uniquement pour des déplacements de plus de 100 km, tout le temps, n’est pas une bonne chose… Mais si cela reste que 10 fois par an, ce n’est plus un problème.

wpDiscuz