Accueil Alpine 24H du Mans 2021 : les résultats en catégorie et analyse à...

24H du Mans 2021 : les résultats en catégorie et analyse à chaud

0
28
PARTAGER

Exercice toujours délicat, faire une analyse à chaud dans la folie de l’arrivée des 24 Heures du Mans. Entre la déception de Kubica/Deletraz/Ye qui perd dans le dernier tour, la première partie sous la pluie, la tombée de la nuit qui a animé la course. Il y a de quoi dire.

A peine lancée, la course est émaillée par un accrochage entre Pla et Buemi. La Toyota #8 débute mal, tout comme la Glickenhaus. Ensuite, la pluie restera longtemps que le début de course pour perturber et fatiguer les pilotes. Cette nervosité s’est accentuée avec le soir tombant. Déplacées à la mi-août, ces 24 heures du Mans ont eu bien moins de jour qu’à la mi-juin.

Durant la nuit, Toyota se faisait des frayeurs, de même qu’en matinée. Alpine n’a connu qu’un tête à queue en début de course et a toujours attaqué pour maintenir la pression sur Toyota. Mais, rien n’y a fait. Dernier rebondissement, le leader LM P2 qui tombe en panne dans les S de la Forêt dans le dernier tour, et 7 dixièmes à l’arrivée en LM P2 entre les deux premiers.

Toyota gagne pour la 4e fois consécutive. Comme Alfa Romeo et Ford. Pour les trois, c’était les 4 premières victoires. Alfa Romeo et Ford n’ont plus jamais remporté Le Mans…

Cette édition 2021 des 24H, les premières des Hypercars étaient passionnantes. Vivement 2022, et 2023 avec l’arrivée de plusieurs constructeurs.

Classement Hypercar

Toyota a démontré tout son savoir-faire de la course d’endurance et des 24 heures du Mans en signant une 4e victoire d’affilée. Avec le changement de règlement du LM P1 vers l’Hypercar, on pensait que Toyota pourrait souffrir de fiabilité comme Glickenhaus (l’Alpine étant une ancienne LM P1). Au final, les hypercars ont été hyperfiables et Toyota malgré quelques alertes peut s’enorgueillir.

Alpine est la première équipe française sur le podium depuis Peugeot. Bravo aux hommes de Bourges de Signatech. Désormais, on espère qu’Alpine va investir dans un proto LMDh pour rester en Hypercar l’an prochain. Alonso ne serait pas contre un retour dans la Sarthe. Des rumeurs annoncent qu’Alpine discuterait avec l’ACO pour conserver l’Oreca 13 l’an prochain pour préparer le proto LMDh en 2023.

Bravo à Glickenhaus qui a réussi son pari fou : s’aligner et terminer les 24 heures du Mans ! La 709 a eu quelques soucis, mais au final, la Scuderia Camron Glickenhaus n’a pas à rougir.

L’an dernier, Toytoa avait parcouru 387 tours, contre 382 à Rebellion. Cette année, les voitures ont été ralenti et il y a eu plus de 1h30 de neutralisation ainsi que la pluie. Elles filent quand même ces Hypercars.

POS#CAT.EQUIPEVOITURETOURSARRÊTS
17Hypercar HTOYOTA GAZOO RACINGToyota GR010 HYBRID37133
28Hypercar HTOYOTA GAZOO RACINGToyota GR010 HYBRID36937
336HypercarALPINE ELF MATMUTAlpine A480 – Gibson36731
4708HypercarGLICKENHAUS RACINGGlickenhaus 007 LMH36728
5709HypercarGLICKENHAUS RACINGGlickenhaus 007 LMH36429

Classement LM P2

Pour le Team WRT, c’est mi-chèvre mi-chou avec un doublé qui tendait les mains à l’équipe avant l’abandon de la 41 à 2 minutes 30 de la fin. La « légende des 24 heures » a encore frappé.

Le Team WRT l’emporte tout de même avec Frinjs/Hasburg/Milesi (cocorico). Ils devancent celle qui devait l’emporter, la #28 de chez Jota. Elle compte un arrêt de plus et a fini coiffer le WRT sur le fil. C’est encore une 2de place après 2020. Pour le Panis Racing, c’est un nouveau podium comme l’an dernier.

La petite déception vient sans doute de United avec les deux voitures qui se sont percutées. C’est une 4e place finale pour la 23. La seule Ligier est 16e en catégorie. Le premier équipage Pro/Am est 10e avec la #21 de Dragonspeed.

POS#CAT.EQUIPEVOITURETOURSARRÊTS
131LM P2TEAM WRTOreca 07 – Gibson36334
228LM P2JOTAOreca 07 – Gibson36335
365LM P2PANIS RACINGOreca 07 – Gibson36234
423LM P2UNITED AUTOSPORTSOreca 07 – Gibson36133
534LM P2INTER EUROPOL COMPETITIONOreca 07 – Gibson36034
648LM P2IDEC SPORTOreca 07 – Gibson35935
726LM P2G-DRIVE RACINGAurus 01 – Gibson35834
838LM P2JOTAOreca 07 – Gibson35832
930LM P2DUQUEINE TEAMOreca 07 – Gibson35739
1021LM P2 P/ADRAGONSPEED USAOreca 07 – Gibson35634
1129LM P2 P/ARACING TEAM NEDERLANDOreca 07 – Gibson35635
1270LM P2 P/AREALTEAM RACINGOreca 07 – Gibson35634
1320LM P2 P/AHIGH CLASS RACINGOreca 07 – Gibson35337
1439LM P2 P/ASO24-DIROB BY GRAFFOreca 07 – Gibson35231
1544LM P2 P/AARC BRATISLAVAOreca 07 – Gibson34235
1674LM P2 P/ARACING TEAM INDIA EURASIALigier JSP217 – Gibson33834
1749LM P2 P/AHIGH CLASS RACINGOreca 07 – Gibson33635
1822LM P2UNITED AUTOSPORTS USAOreca 07 – Gibson32834
1941LM P2TEAM WRTOreca 07 – Gibson36234
2082LM P2RISI COMPETIZIONEOreca 07 – Gibson27529
2124LM P2 P/APR1 MOTORSPORTS MATHIASENOreca 07 – Gibson26132
2225LM P2 P/AG-DRIVE RACINGAurus 01 – Gibson10811
2332LM P2UNITED AUTOSPORTSOreca 07 – Gibson757
241LM P2RICHARD MILLE RACING TEAMOreca 07 – Gibson746

Classement GTE-Pro

Ferrari a survolé la course. Balance de performance plus favorable ? La course du loin d’être parfaite pour l’AF Corse. Mais l’écurie a une expérience importante en endurance. Ferrari leur confiera d’ailleurs le proto hypercar en 2023.

Pour son retour, la Corvette a bien figuré. Pendant toute une partie de la course elle se battait pour la tête et termine à 20 secondes. Porsche n’a jamais été en mesure de jouer la gagne à la régulière. Mais c’est tout de même un podium.

POS#CAT.EQUIPEVOITURETOURSARRÊTS
151LM GTE ProAF CORSEFerrari 488 GTE Evo34523
263LM GTE ProCORVETTE RACINGChevrolet Corvette C8.R34523
392LM GTE ProPORSCHE GT TEAMPorsche 911 RSR – 1934424
491LM GTE ProPORSCHE GT TEAMPorsche 911 RSR – 1934323
552LM GTE ProAF CORSEFerrari 488 GTE Evo33123
664LM GTE ProCORVETTE RACINGChevrolet Corvette C8.R31323
772LM GTE ProHUB AUTO RACINGPorsche 911 RSR – 1922719
879LM GTE ProWEATHERTECH RACINGPorsche 911 RSR – 1913911

Classement GTE-Am

Doublé pour AF Corse avec la victoire en GTE-Pro et en GTE-Am. Là, il y a eu moins de bagarre et la #83 Bretonne de Perrodo/Nielsen/Rovera finit avec 1 minute 40 d’avance sur l’Aston Martin de TF Sport et une autre Ferrari, celle d’Iron Lynx.

La deuxième Iron Lynx, avec l’équipage 100% féminin termine 9e de la catégorie.

POS#CAT.EQUIPEVOITURETOURSARRÊTS
183LM GTE AmAF CORSEFerrari 488 GTE Evo34025
233LM GTE AmTF SPORTAston Martin Vantage AMR33925
380LM GTE AmIRON LYNXFerrari 488 GTE Evo33825
460LM GTE AmIRON LYNXFerrari 488 GTE Evo33525
577LM GTE AmDEMPSEY – PROTON RACINGPorsche 911 RSR – 1933526
6777LM GTE AmD’STATION RACINGAston Martin Vantage AMR33326
718LM GTE AmABSOLUTE RACINGPorsche 911 RSR – 1933226
895LM GTE AmTF SPORTAston Martin Vantage AMR33224
985LM GTE AmIRON LYNXFerrari 488 GTE Evo33224
1069LM GTE AmHERBERTH MOTORSPORTPorsche 911 RSR – 1933024
1154LM GTE AmAF CORSEFerrari 488 GTE Evo32925
1271LM GTE AmINCEPTION RACINGFerrari 488 GTE Evo32724
1388LM GTE AmDEMPSEY – PROTON RACINGPorsche 911 RSR – 1932726
1486LM GTE AmGR RACINGPorsche 911 RSR – 1932226
15388LM GTE AmRINALDI RACINGFerrari 488 GTE Evo27121
1646LM GTE AmTEAM PROJECT 1Porsche 911 RSR – 1913811
1757LM GTE AmKESSEL RACINGFerrari 488 GTE Evo1289
1866LM GTE AmJMW MOTORSPORTFerrari 488 GTE Evo1179
1955LM GTE AmSPIRIT OF RACEFerrari 488 GTE Evo1098
2047LM GTE AmCETILAR RACINGFerrari 488 GTE Evo906
2156LM GTE AmTEAM PROJECT 1Porsche 911 RSR – 19846
2299LM GTE AmPROTON COMPETITIONPorsche 911 RSR – 19666
2398LM GTE AmASTON MARTIN RACINGAston Martin Vantage AMR453

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "24H du Mans 2021 : les résultats en catégorie et analyse à chaud"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gigi4lm
Invité

Exercice sûrement délicat mais réussi.
Excellente analyse.

Invité

N’empêche, une seule LMH a eu des problèmes mécaniques: la Toyota

Jdg
Invité

Soit on pourrait la 41 a calé comme ça d’un coup?
J’ai’pas compris qd je l’ai vu. Vraiment dommage en tous cas

Invité

ça serait un problème électrique

Invité

Panne d’essence d’après les dernières info.

Dupuis
Invité

Bonsoir . L alpine son moteur Gibson . Châssis Orega . Comme beaucoup de voitures sauf en GT . Corvette Ferrari . Porche

Invité

A l’arrivée se fut ouf, on était pas loin du drame, le porte drapeau a damier a eu chaud.

wpDiscuz