Accueil Endurance 24H du Mans 2021 – H + 16 : Toyota au soleil...

24H du Mans 2021 – H + 16 : Toyota au soleil levant

0
16
PARTAGER

La nuit est derrière les concurrents et Le Mans se réveille avec les deux Toyota GT-010 en tête de l’épreuve, malgré une petite alerte au coeur de la nuit.

Toyota sous contrôle

On venait de passer la mi-course quand Kamui Kobayashi, leader de l’épreuve sur la no7, allumait ses pneus au freinage et faisait un spectaculaire tout-droit qui, heureusement pour le team japonais, se terminait avant la barrière de pneus. Kobayashi pouvait repartir mais son excursion hors-piste avait permis à la no8 de revenir au contact et même de passer en tête un moment avant que la no7 ne revienne au commandement.

En parallèle, l’Alpine et la Glickenhaus no708 échangeaient leurs positions au gré des ravitaillements, avant que la voiture française ne reprenne la troisième place de façon plus permanente. La seconde Glickenhaus est plus loin mais roule toujours avec un bon rythme, à un tour des meilleures LMP2.

WRT sans soucis

Ces meilleures LMP2 ce sont toujours les deux voitures du team WRT, la no31 devant la no41. Derrière la bataille fait rage entre la no28 Jota et la no65 du Panis Racing, qui navigue dans le top 5 depuis le début. La no22 United Autosports, déjà retardée après une altercation avec la seconde voiture du team en début de course, a définitivement perdu toute chance, faute à des problèmes électriques récurrents.

Alerte pour Ferrari

Chez les GTE Pro, la Ferrari no51 mène toujours devant la Corvette no63, les deux autos n’ayant pas connu de problèmes, contrairement à la seconde Ferrari, la no52. tombée au fond du classement suite à des ennuis techniques. On retrouve en troisième position la Porsche no92 qui vole aux mains de Kevin Estre.

Pas de changement depuis la mi-course en GTE Am, où la Ferrari no83 est toujours en tête.

Crédit photo : Toyota

Classement à H+16 des 24H du Mans 2021
PositionNuméroEcurieVoitureTours
Hypercar
17TOYOTA GAZOO RACINGToyota GR010 HYBRID244
28TOYOTA GAZOO RACINGToyota GR010 HYBRID244
336ALPINE ELF MATMUTAlpine A480-Gibson239
LM P2
131TEAM WRTOreca 07 – Gibson238
241TEAM WRTOreca 07 – Gibson238
365PANIS RACINGOreca 07 – Gibson237
GTE-Pro
151AF CORSEFerrari 488 GTE Evo226
263CORVETTE RACINGChevrolet Corvette C8.R226
392PORSCHE GT TEAMPorsche 911-RSR.19225
GTE-Am
183AF CORSEFerrari 488 GTE Evo223
233TF SPORTAston Martin Vantage AMR223
380IRON LYNXFerrari 488 GTE Evo222

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "24H du Mans 2021 – H + 16 : Toyota au soleil levant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

N’empêche sur le papier, le LMH cette année est moins disputé que le LMP1 de l’année dernière

Thibaut Emme
Admin

L’an dernier ils mettaient 200 kg de cailloux dans les Toyota 😀

Invité

Bah là faudrait en enlever 50 de l’alpine et débridé un peu la Glick, que Toyota gagne mais avec un peu d’action pour une fois

Thibaut Emme
Admin

La Glickenhauss est faite pour les longues lignes droites du Mans, l’Alpine plus pour le sinueux…le podium n’est pas fait.

Imaginons que l’une des Toyota casse (on ne souhaite rien hein). Cela récompenserait les 3 concurrents.
Toyota a un budget largement plus important que les deux autres. Ce serait malheureux si avec cela et l’expérience ils n’arrivaient pas devant. 🙂

Invité

Surtout l’hécatombe de tout les leaders lmp2 et gte am était pas prévu

Invité

Et les relais de la 8 qui passent de 13 a 9, 7, 5 et 4 tours, bizarre

Thibaut Emme
Admin

Oui elle repasse un peu trop aux stands…pbm de réservoir.

gigi4lm
Invité

On ne peut rien leur reprocher mais sortons les Toyota et la course est passionnante.
Vivement 2022 et surtout 2023 avec une concurrence au niveau.

Invité

2022 sera peut être pire:
-On ne sait pas si peugeot sera près a temps pour le mans
-Glickenhaus ne fera probablement pas toute les courses
-La rebellion ne sera plus autorisé

Du coup ça fait pas grand monde

Thibaut Emme
Admin

Maintenant voyons le côté positif……..la Glickenhaus sera fiabilisé et améliorée pour les 24 heures du Mans.
Peugeot viendra comme Toyota en son temps faire une course « pour voir » avant 2023.
Alpine aura craqué son budget pour faire une LMDh et continuer en « hypercar ».
Cadillac aura annoncé son arrivée
Porsche
Audi…

Les LMP2 vont avoir du mal à viser le top 5 😉

gigi4lm
Invité

C’est pour ça que je parle de « surtout 2023 ».
2022 n’aura d’intérêt que si Peugeot est prêt.

Invité

Et si leurs concept marche, et pour le coup, je suis pas convaincu. Le plus gros espoir de 2022 c’est une bonne BOP avec la Glickenhaus

gigi4lm
Invité

Ah oui, la BOP.
Elle est à l’endurance ce que le DRS est à la F1, un artifice qui prône le nivellement par le bas.

Thibaut Emme
Admin

J’aurais plus comparé au lest qu’il y avait en WTCC, ou aux groupes qualif en Formule E, ou à l’ouverture de la route par les leaders du WRC, etc.

Depuis plusieurs années, le pbm de la BOP (n’en parlez pas à Olivier Pla….) c’est que certains feintent un mauvais rythme pour faire pencher un peu plus la BoP et se retrouver favoris.
Cette année, ceux qui surprennent c’est Ferrari et Corvette que tout le monde pensaient plus proches de Porsche…mais pas autant devant.

twruit
Invité

c’est un bordel à suivre cette course, ou plutot ces 4 courses en une, je lache prise

wpDiscuz