Accueil Endurance WEC 2021-3 : Toyota toujours mais la concurrence s’affûte à Monza

WEC 2021-3 : Toyota toujours mais la concurrence s’affûte à Monza

0
3
PARTAGER
WEC 2021-3 Monza

Toyota a remporté la troisième manche du WEC 2021 à Monza, mais n’a pas réussi à distancer une concurrence très proche, entre l’Alpine qui confirme et Glickenhaus qui s’affirme.

Échos

La 9×8 en visite de courtoisie

Peugeot, que l’on dit désormais à peu près certain de débuter en 2022 et de décliner des petites sœurs à la 9×8 sous d’autres marques du groupe Stellantis, a apporté sa voiture pour quelques photos sur l’asphalte de Monza et se soumettre aux regards intéressés de la future concurrence.

WEC 2021-3 Monza

Qualifications

Après des essais libres où les Gllckenhaus, désormais au nombre de deux, pointaient leur nez tout près des voitures japonaises, les qualifications consacraient les deux Toyota GR010 seulement séparées de 62 millièmes, la no7 de José Maria Lopez devant la no8 de Brendon Hartley. L’Alpine A480 de Pipo Derani se rapprochait à deux dixièmes de la pole, devant les deux Glickenhaus, en net progrès depuis Portimao.

WEC 2021-3 Monza

Les LMP2 n’étaient pas loin pour autant puisque la première d’entre elles, l’Oreca 07 du team WRT qui n’a pas mis longtemps à digérer le mode d’emploi de la catégorie, n’était que deux dixièmes derrière la seconde Glickenhaus. La voiture du team United Autosport était seconde de la catégorie LMP2 devant un autre team aux couleurs américaines, la no21 du team Dragonspeed.

Kevin Estre continue son parcours impressionnant en LMGTE Pro, décrochant une nouvelle pole sur la Porsche no92 devant la Ferrari no51, la seconde Porsche et la seconde Ferrari venant ensuite dans cet ordre.

WEC 2021-3 Monza

L’Aston Martin Vantage TF Sport no33 se plaçait en tête de la catégorie LMGTE Am devant la belle Ferrari chromée no83.

Course

Déboires en hypercar

Après un bref duel dans la première chicane entre l’Alpine et la seconde Toyota, les deux GR010 prenaient la tête, sans pour autant pouvoir être confortables, d’autant que la no8 rencontrait un problème dès la seconde heure de course, le premier d’une série pour les vainqueurs de Portimao qui passaient l’essentiel de l’épreuve entre le garage et l’anonymat du milieu de classement.

L’Alpine restait en vue de la Toyota de tête, manquant toujours de ce petit plus de performance qui lui permettrait de l’en déloger, mais une course une nouvelle fois sans faute conduisait la voiture bleue à la seconde place à l’issue des six heures de course.

WEC 2021-3 Monza

 

Chez Glickenhaus, on peut être satisfait. Bien sûr, la course en pointillé de la no708, accablée par de multiples arrêts, n’était pas idéale, mais la no709 a passé la majorité de l’épreuve en embuscade, prenant même brièvement la tête lorsque la Toyota no7 s’arrêtait inopinément sur le circuit, le temps que Kamui Kobayashi effectue un Ctrl+Alt+Del. Un changement de freins rendu nécessaire à l’entrée de la dernière heure de course mettait fin aux espoirs de l’écurie américaine qui repart toutefois de Monza avec une quatrième place encourageante.

WEC 2021-3 MonzaLa course de la Toyota no7 n’a pas été de tout repos. En sus du problème cité ci-avant, elle a connu une crevaison et bien failli écoper d’une pénalité lors de son dernier arrêt, finalement rétrogradée en avertissement. Mike Conway, Jose Maria Lopez et Kamui Kobayashi repartent toutefois avec leur première victoire de la saison dans leur besace.

United Autosport et WRT en duo en LMP2

Déjà vainqueur à Spa, l’équipage du team United Autosport USA, composé de Phil Hanson, Fabio Scherer et Filipe Albuquerque, remporte à nouveau la catégorie LMP2 après avoir passé la majorité de la course en tête, et s’offre même la troisième marche du podium suite aux problèmes tardifs de la Glickenhaus no709. Mais la no22 a toujours été sous la menace de la voiture du team WRT no31, qui termine dans le même tour tout comme la première Oreca 07 du classement ProAm, celle du Racing Team Nederland.

WEC 2021-3 Monza

Il convient de noter les progrès ultrarapides du team WRT, nouveau dans la catégorie et déjà à jouer la victoire, une preuve du potentiel de cette écurie que l’on imagine déjà dans la catégorie supérieure à court terme.

Porsche gagne dans le jardin de Ferrari

Pour la première venue du WEC à Monza, on attendait les Ferrari 488 GTE en forme dans leur jardin mais Porsche ne l’entendait pas de cette oreille. Les équipages des deux constructeurs ont âprement combattu pendant les six heures de l’épreuve, les quatre voitures terminant dans le même tour.

WEC 2021-3 Monza

C’est la Porsche no92 qui l’emporte, Kevin Estre ayant été particulièrement brillant, devant la Ferrari no51, la Porsche no91 et la Ferrari no52. S’il est dommage que le LMGTE Pro en soit réduit à la portion congrue cette saison, la course n’en demeure pas moins passionnante.

Duel au couteau chez Aston Martin en LMGTE Am

Le nombre élevé de concurrents en GTE Am garantit des courses disputées, et mouvementées. Monza n’a pas dérogé à la règle, avec changements de leader et batailles rangées à tous les étages. Leader en début de course, l’Aston Martin TF Sport a subi un éclatement de pneu éliminatoire, donnant la victoire à la Ferrari no83 aux couleurs françaises de François Perrodo, Niklas Nielsen et Alessio Rovera.

WEC 2021-3 Monza

Le point d’orgue de la course en LM GTE Am a toutefois été le duel de la fin de course entre les Aston Martin no98 et no777 d’Augusto Farfus et Tomonobu Fujii, portière contre portière jusqu’à la dernière parabolique où Farfus prenait finalement l’avantage pour décrocher la seconde place.

Cette première visite du WEC à Monza a été une réussite à tout point de vue et laisse augurer de 24 Heures du Mans passionnantes, aucune des hypercars n’étant à l’abri de souci, et des écarts de performance infimes dans les autres catégories. On ne va pas s’ennuyer dans la Sarthe le mois prochain.

Crédit illustrations : Peugeot Sport, Alpine, Toyota GR, Porsche, Ferrari, TF Sport, United Autosport, Glickenhaus Racing

Classement

POSNRTEAMVEHICLECATGAP
17Toyota Gazoo RacingToyota GR010 HYBRIDHYPERCAR
236Alpine Elf MatmutAlpine A480 – GibsonHYPERCAR1’00.908
322United Autosports USAOreca 07 – GibsonLMP24 Laps
4709Glickenhaus RacingGlickenhaus 007 LMHHYPERCAR4 Laps
531Team WRTOreca 07 – GibsonLMP24 Laps
629Racing Team NederlandOreca 07 – GibsonLMP24 Laps
734Inter Europol CompetitionOreca 07 – GibsonLMP25 Laps
828JOTAOreca 07 – GibsonLMP25 Laps
921DragonSpeed USAOreca 07 – GibsonLMP25 Laps
1070Realteam RacingOreca 07 – GibsonLMP26 Laps
111Richard Mille Racing TeamOreca 07 – GibsonLMP26 Laps
1220High Class RacingOreca 07 – GibsonLMP27 Laps
1382Risi CompetizioneOreca 07 – GibsonLMP28 Laps
1444ARC BratislavaLigier JSP217 – GibsonLMP213 Laps
1592Porsche GT TeamPorsche 911 RSR – 19LMGTE Pro14 Laps
1651AF CorseFerrari 488 GTE EvoLMGTE Pro14 Laps
1791Porsche GT TeamPorsche 911 RSR – 19LMGTE Pro14 Laps
1852AF CorseFerrari 488 GTE EvoLMGTE Pro14 Laps
1983AF CorseFerrari 488 GTE EvoLMGTE Am17 Laps
2098Aston Martin RacingAston Martin Vantage AMRLMGTE Am17 Laps
21777D’Station RacingAston Martin Vantage AMRLMGTE Am17 Laps
2256Team Project 1Porsche 911 RSR – 19LMGTE Am17 Laps
2377Dempsey – Proton RacingPorsche 911 RSR – 19LMGTE Am18 Laps
2488Dempsey – Proton RacingPorsche 911 RSR – 19LMGTE Am18 Laps
2554AF CorseFerrari 488 GTE EvoLMGTE Am18 Laps
2685Iron LynxFerrari 488 GTE EvoLMGTE Am19 Laps
2786GR RacingPorsche 911 RSR – 19LMGTE Am19 Laps
2861AF CorseFerrari 488 GTE EvoLMGTE Am19 Laps
2947Cetilar RacingFerrari 488 GTE EvoLMGTE Am20 Laps
3046Team Project 1Porsche 911 RSR – 19LMGTE Am21 Laps
31388Rinaldi RacingFerrari 488 GTE EvoLMGTE Am22 Laps
3233TF SportAston Martin Vantage AMRLMGTE Am29 Laps
338Toyota Gazoo RacingToyota GR010 HYBRIDHYPERCAR43 Laps
3438JOTAOreca 07 – GibsonLMP292 Laps
35708Glickenhaus RacingGlickenhaus 007 LMHHYPERCAR114 Laps
3660Iron LynxFerrari 488 GTE EvoLMGTE Am167 Laps

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "WEC 2021-3 : Toyota toujours mais la concurrence s’affûte à Monza"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Alors déjà: plus jamais un grand prix le même jour et à la même heure: car le départ en même temps que le problème de la n°7 c’était très chiant

Ensuite cette course avait un air de mans 2017, surtout quand la 7 à son problème, la Glickenhaus prend la tête et 2 tours après: bam dans le box.

Thibaut Emme
Admin

Rah je me suis pris pour un caméléon avec ça oui !

Akouel
Invité
Course prenante dans ce bel écrin de Monza ! J’ai trouvé la course du GTE Pro passionnante, et bravo à Porsche pour cette victoire en ayant résisté aux assauts répétés des Ferrari très en verve ! Les Porsche ont encore un petit plus en performances que les rouges, mais la gestion des pneus semble être du côté des Ferrari (c’est grâce à ça qu’ils ont fait un doublé à Portimao). Mais pourquoi perdent ils autant de temps aux Stands ? Réservoirs plus gros que chez Porsche ? Je trouve moins évident de trouver les chiffres de la BOP par rapport… Lire la suite >>
wpDiscuz