Accueil Chevrolet GM conseille de garer la Chevy Bolt à l’extérieur

GM conseille de garer la Chevy Bolt à l’extérieur

0
17
PARTAGER

General Motors a déclaré mercredi qu’il recommandait à certains propriétaires américains de son modèle de véhicule électrique Chevrolet Bolt de stationner leur voiture à l’extérieur immédiatement après la charge et de ne pas les laisser charger pendant la nuit. Un « conseil » émis après la publication de rapports faisant état de deux incendies.

Enquête sur des incendies survenues sur des Chevrolet Bolt

GM a déclaré que la recommandation devrait s’appliquer aux propriétaires de véhicules électriques Chevrolet Bolt de l’année modèle 2017-2019 qui faisaient partie d’un rappel de novembre 2020.

Le plus grand constructeur automobile américain enquête par ailleurs sur les incidents. La National Highway Traffic Safety Administration n’a pas immédiatement commenté l’information.

La batterie de la Bolt peut surchauffer

Après que des automobilistes américains ont rapporté à la NHTSA que des incendies étaient survenus sous l’assise de la banquette arrière de la voiture, le constructeur a conclu que la batterie de la Bolt EV pourrait surchauffer lorsqu’elle est chargée à plus de 90 % de sa capacité. La chaleur qui émane de la batterie surchauffée peut faire fondre ou endommager cette dernière et les pièces qui l’entourent.

General Motors a avisé les propriétaires de Chevrolet Bolt EV 2017, 2018 et 2019 de ce problème en novembre 2020, les invitant à se rendre chez un concessionnaire pour faire reprogrammer le module de propulsion hybride 2 (HPCM2) afin de limiter la recharge de la batterie à 90 % de sa capacité.

Les propriétaires ne pouvant se rendre chez leur concessionnaire étaient encouragés à stationner leur véhicule à l’extérieur, loin d’autres véhicules ou d’immeubles, jusqu’à ce que la mise à jour du logiciel soit installée. Une mesure similaire a été recommandée pour des véhicules électriques du groupe Hyundai rappelés à l’hiver 2021 pour le même type de problème.

Outils de diagnostic

Conscient que la mise à jour du logiciel limitait l’utilisation du véhicule, General Motors a continué de travailler sur une solution permanente.

Les concessionnaires vont faire appel à des outils de diagnostic conçus par GM pour détecter de potentielles anomalies de la batterie et, au besoin, remplacer les modules de batterie endommagés ou problématiques. Cette mise à jour du rappel inclut aussi l’installation d’un logiciel de diagnostic avancé intégré (à bord des véhicules affectés) qui est en mesure de détecter des problèmes potentiels liés aux changements de performance du module de batterie, avant que les problèmes ne se développent.

Les concessionnaires autorisés pourront rétablir la limite de l’état de charge à 100 % au lieu des 90 % imposés depuis le mois de novembre 2020.

General Motors indique que le logiciel de diagnostic avancé sera disponible pour tous les propriétaires au cours des prochains mois et qu’il sera installé de série sur la Chevrolet Bolt EV 2022 et son équivalent utilitaire, le Chevrolet Bolt EUV 2022.

Notre avis, par leblogauto.com

Cette annonce intervient alors que le trimestre dernier a été l’un des meilleurs jamais enregistrés par GM pour la Bolt. Avec 11 263 véhicules de ce modèle livrés au cours de la période, GM a non seulement résisté à la tendance à la pénurie, mais a également connu un rythme environ 50 % supérieur à celui de ses derniers trimestres « normaux ». Par rapport à la même période en 2020, les livraisons de Bolt ont augmenté de 350 %.

D’où l’importance de l’annonce pour les résultats commerciaux et financiers du constructeur.

Sources : Reuters, Chevrolet

Poster un Commentaire

17 Commentaires sur "GM conseille de garer la Chevy Bolt à l’extérieur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Ah ! Ce n’est pas pour faire de la pub !? 😉
Une auto que l’on ne doit plus trop regretter chez Opel !

Invité

C’est surtout que, quand un risque d’incendie à lieu, chez les amerloques, on conseille de laisser sa voiture dehors plutôt que de conseiller de venir en concession pour remplacer le composant défectueux ?!?!

Christophe
Invité
Ou toute l’aberration de la VE. Après le niveau de charge qu’il est conseillé de maintenir entre 20 et 80 % pour augmenter la durée de vie de la batterie, la limitation à une charge de 90 % de la capacité pour éviter les incendies. In fine, il n’y a que ceux qui ont organisé leur vie autour de la bagnole qui veulent se convaincre que la VE va leur permettre de continuer à vivre sans rien changer, au passage en mentant par omission sur la pollution réelle et les émissions de CO2 avec une focalisation uniquement sur l’échappement, qui… Lire la suite >>
Invité

« toute l’aberration de la VE », dites-vous ? Mais quelle aberration ? Pour le moment, la seule aberration que je vois, elle est dans ce que je viens de lire de votre part ! Beaucoup d’erreurs dans tout ça, dont notamment le fait que vous suggériez que la VE serait plus polluante que la VT, ce qui est faux.

Christophe
Invité

@Frédéric LANGLOIS
« la VE serait plus polluante que la VT », quelle soit polluante me suffit à dire que remplacer les VT par des VE ne permettra pas d’atteindre les seuils OMS sur la pollution.
La réalité des émissions de GES me permet aussi d’affirmer que cela ne permettra pas d’atteindre la neutralité carbone.
Vous faites manifestement partie de ceux qui mentent par omission pour protéger leur mode de vie.

Kyra
Invité

On peut aussi voir la réalité : les constructeurs traditionnels ont développé, ou plutôt bricolé des VE en urgence, le résultat étant de la merde niveau qualité.
Tout le monde a craché sur Tesla au niveau des finitions esthétiques, mais sous le capot, le travail est propre.
Les constructeurs traditionnels ont fait l’inverse : extérieurement tout est « beau » et bien fini. Intérieurement, c’est de la pure merde.

Invité

Erreur Kyra : tous els constructeirs n’ont pas « bricolé en urgence » les VE, certains l’ont fait (cf. Peugeot avec ses e-208 / e-2008 ou les constructeurs allemands) parce qu’ils s’y sont mis au dernier moment, n’y croyant pas, d’autres ont pris le problème bien au sérieux (Renault, Kia/Hyundai …) car ils ont investi très tôt.

Klogul
Invité

ah bon pigeot ah ah… Il y a au moins 5 rappels necessitant un changement moteur on repassera pour la fiabilite

Thibaut Emme
Admin

C’est un peu juste comme argumentaire le « c’est de la pure merde ». En quoi ?

Kyra
Invité

Cela permet d’éviter d’écrire un pavé que peu de personnes liront.
Mais le niveau d’ingénierie des VE américains (Ford/GM) et européens est juste indécent.
Certains vidéos comme celles de Sandy Monroe sont une plutôt bonne vulgarisation pour les non initiés. (En anglais par contre).

Thibaut Emme
Admin
Non, mais le moteur de la Zoe est un monstre d’efficience reconnu par tout le monde (grâce entre autre à l’intégration du chargeur, limitant de fait à 22 kW la puissance admise). Chez Tesla, les moteurs, dont les nouveaux moteurs hybrides sont aussi des chef d’oeuvre d’ingénierie. Mais de là à dire que tous les autres c’est de la merde, je trouve cela un peu court. En quoi ? Comparé à un moteur Tesla ? Oui sans doute. Mais comparé à n’importe quel moteur thermique ? Et cette « merde », améliorée sauce américaine, deviendrait-elle du caviar ? Ou permettrait-elle seulement de… Lire la suite >>
Kyra
Invité
Le niveau de qualité des VE précédemment cités est totalement indécent par rapport niveau de qualité moyen des marques en question. Elles savent faire mieux et pourraient faire mieux. Surtout pour le prix demandé. Cela pourrait ne pas être problèmatique si les conséquences étaient des autonomies moindres. Cependant, il s’agit d’ingénierie. Les déficiences seront à l’origine des problèmes de fiabilité et de longévité de ces véhicules. Si le sujet intéresse vraiment, j’ai déjà conseillé des vidéos accessibles plus haut. Ce n’est pas une explication qui se fera en quelques lignes de commentaires. PS : La Zoé est très efficace aujourd’hui,… Lire la suite >>
Thibaut Emme
Admin
Ah déjà on cible un peu plus le propos plutôt que « tous les autres » qui me semble un peu trop flou (et quand c’est flou…y a un loup 😀 ). Par contre il s’agit de Sandy Munro (sinon on verra des vidéos de je ne sais qui) 😉 Tesla part d’un avantage indéniable…ils ne font que du VE et ont compris qu’ils pouvaient gagner de l’argent avec les échanges de crédits carbone. Les autres constructeurs utilisent ces crédits pour eux-mêmes pour continuer à pouvoir vendre des VT. Oui, l’ID.3 (l’ID.4 je ne connais pas plus que cela) est décevante car… Lire la suite >>
Klogul
Invité

ah bon et le model s plaid… c est quoi le.client qui a sorti son briquet

robert +
Invité

il pleut , alors je lis les commentaires , et je n’apprends rien pour m’élever.

Bizaro
Invité

Cela me rappelle un propriétaire d’une fluence ZE qui s’était aperçu qu’il chargeait plus vite dehors le coffre ouvert.

Test quantifié et fiable ou pure impression personnelle, le mystère reste entier.

Cela voudrait dire que cette voiture, dont le moteur est à changer rapidement et les batteries aussi, avait au moins un système qui adapte la vitesse de recharge en fonction de la température batterie.

S’était en 2013… Pendant que les Tesla S cramaient leurs occupants pour diverses raisons.

Francois
Invité

« Votre voiture électrique, suffit de la recharger la nuit » selon les écolos mais en fait, il faut aussi que le proprio soit insomniaque pour débrancher la bagnole à trois heures du matin sinon sa maison crame et…Rejette du CO2. 😀

wpDiscuz