Accueil Bilan Bilan T2 2021 : Italie

Bilan T2 2021 : Italie

0
15
PARTAGER
Bilan Italie - Fiat Panda

Le marché italien a connu une forte croissance au second trimestre (+84,9%), et sur l’ensemble du début de l’année (+51,4%). Néanmoins, le manque à gagner par rapport à 201 est de près de 19%. Les modèles hybrides et électriques progressent rapidement.

  • Hausse de 84,85% au second trimestre, et de 51,4% sur le premier semestre par rapport à 2020
  • Baisse de 19,69% au second trimestre et de 18,32% sur le premier semestre par rapport à 2019
  • 3,8% de part de marché pour les véhicules électriques (+275%)

Phénomène similaire sur tous les marchés, les chiffres sont logiquement en forte progression entre 2020 et 2021, mais restent encore nettement dans le rouge par rapport à 2019.

Bien entendu, Stellantis est en force sur le marché, avec près de 40% de part de marché, 5 des 10 marques les plus vendues et 6 des 10 modèles les plus vendus. On soulignera en revanche la contre-performance d’Alfa Romeo dont les immatriculations de progressent que de 11,9% sur le trimestre, et régressent même sur le semestre.

Les modèles du Top10 sont des habitués pour la plupart. On note la montée en puissance de la nouvelle Sandero, tandis que chez VW le T-Roc a désormais pris la place de la Golf en tant que modèle le plus vendu.

A peine plus de 1% de part de marché pour les modèles électriques il y a un an, et 0,5% en 2019; les modèles électriques voient leur part de marché bondir à 3,8% des ventes et 17 065 unités sur le trimestre (30384 sur le semestre). Croissance encore plus forte pour les hybrides rechargeables (avec un effet d’offre à prendre en compte)  et +656% pour 4,8% de part de marché.

Les classements

Top10 trimestriel par modèles

  1. Fiat Panda (31 206)
  2. Fiat 500 (14 667)
  3. Lancia Ypsilon (14 118)
  4. Fiat 500X (11 915)
  5. Toyota Yaris (10 546)
  6. Jeep Renegade (9 740)
  7. Citroën C3 (9 715)
  8. Dacia Sandero (9 689)
  9. Ford Puma (9 484)
  10. Volkswagen T-Roc (9 300)

Top10 trimestriel par marques

  1. Fiat (69 302)
  2. Volkswagen (40 520)
  3. Peugeot (25 224)
  4. Toyota (25 120)
  5. Ford (22 547)
  6. Citroën (20 935)
  7. Renault (19 858)
  8. Jeep (18 935)
  9. Audi (18 756)
  10. Opel (18 084)

Les tableaux

Par marques – T2 2021

T2 2021T2 2020ChangementMS T2 2021MS T2 2020
Aston Martin13862,50%0,00%0,00%
BMW14 8688 54274,06%3,40%3,61%
MINI5 4692 84492,30%1,25%1,20%
BMW Group20 33711 38678,61%4,65%4,81%
Mercedes-Benz14 5988 63269,11%3,33%3,64%
smart2 081680206,03%0,48%0,29%
Daimler16 6799 31279,11%3,81%3,93%
DR Motor2 085498318,67%0,48%0,21%
Ferrari16113618,38%0,04%0,06%
Ford22 54715 98041,10%5,15%6,75%
GreatWall250109129,36%0,06%0,05%
Honda1 7571 05366,86%0,40%0,44%
Hyundai12 4895 388131,79%2,85%2,28%
Kia11 6325 468112,73%2,66%2,31%
Hyundai-Kia24 12110 856122,19%5,51%4,58%
Jaguar1 4941 4850,61%0,34%0,63%
Land Rover3 8852 15580,28%0,89%0,91%
Jaguar Land Rover5 3793 64047,77%1,23%1,54%
Mahindra28017857,30%0,06%0,08%
Mazda3 2361 74485,55%0,74%0,74%
Dacia14 98010 93437,00%3,42%4,62%
Infiniti01-100,00%0,00%0,00%
Mitsubishi1 297587120,95%0,30%0,25%
Nissan6 5583 79772,72%1,50%1,60%
Renault19 85816 31521,72%4,54%6,89%
Renault-Nissan42 69331 63434,96%9,75%13,36%
Ssangyong27016563,64%0,06%0,07%
Alfa Romeo3 1882 85011,86%0,73%1,20%
Citroën20 93510 75594,65%4,78%4,54%
DS1 35776876,69%0,31%0,32%
Fiat69 30233 541106,62%15,83%14,16%
Jeep18 93510 38782,30%4,33%4,39%
Lancia14 0976 055132,82%3,22%2,56%
Maserati42123281,47%0,10%0,10%
Opel18 0849 08099,16%4,13%3,83%
Peugeot25 22413 97880,46%5,76%5,90%
FCA105 94353 06599,65%24,20%22,41%
PSA65 60034 58189,70%14,98%14,60%
Stellantis171 54387 64695,72%39,19%37,01%
Subaru61040351,36%0,14%0,17%
Suzuki11 2876 19582,20%2,58%2,62%
Tesla1 432570151,23%0,33%0,24%
Lexus1 24973470,16%0,29%0,31%
Toyota25 12011 945110,30%5,74%5,04%
Toyota Group26 36912 679107,97%6,02%5,35%
Audi18 7569 77491,90%4,28%4,13%
Cupra1 84000,42%0,00%
Lamborghini1196195,08%0,03%0,03%
Porsche1 4771 25217,97%0,34%0,53%
Seat7 4283 90290,36%1,70%1,65%
Skoda8 4064 51686,14%1,92%1,91%
Volkswagen40 52020 51397,53%9,26%8,66%
VW Group78 54640 01896,28%17,94%16,90%
Volvo6 8583 46198,15%1,57%1,46%
Autres18787114,94%0,04%0,04%
TOTAL437 772236 83184,85%

Par énergie – T2 2021

T2 2021T2 2020ChangementMS T2 2021MS T2 2020
Essence136 86696 08742,44%31,26%40,57%
Diesel101 49085 87818,18%23,18%36,26%
Hybride123 78027 849344,47%28,27%11,76%
Hybride rechargeable21 5292 847656,20%4,92%1,20%
GPL30 95716 24690,55%7,07%6,86%
CNG10 0715 19393,93%2,30%2,19%
Electrique17 0654 549275,14%3,90%1,92%

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Bilan T2 2021 : Italie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
versdemain
Invité

Donc Audi +91%, Bmw group +79%, Daimler +79%

Alfa seulement +11% dans un marché qui fait +84%

Si même les Italiens ne croient plus en Alfa, la marque sera bientôt morte ?

robert +
Invité

Alfa romeo est mort depuis le rachat de fiat ; à part les aficionados , les autres croient qu’on peut mélangé fiat et alfa . Les alfistes de l’époque n’ont jamais avalé le rachat . il faut être italien pour comprendre que alfa était une étoile et fiat un objet pour rouler .

SGL
Invité
FCA est responsable de la situation des marques Alfa et Lancia et Maserati. … De très belles marques, qui au niveau imaginaire font énormément rêver… Dans la réalité moins, mais il reste du bon. Stellantis a été créé le 16 janvier 2021, il faut 5 années pour créer un modèle totalement nouveau et 10 ans au minium pour faire une gamme digne de ce nom. Stellantis n’a que 6 mois !!! Jusqu’en 2026… Ça sera surtout du « bricolage » même si cela peut être du bon bricolage. Beaucoup d’éléments sur étagères sont de bonne qualité actuellement, mais leur mariage… Lire la suite >>
carlito
Invité

Mouais…il ne doit pas rester beaucoup d’acheteurs « Alfistes dans l’ame » ayant pu s’offrir neuf une Alfa pré-air Fiat. A mon avis, le problème est ailleurs.

sweeck
Invité

@carlito : oui moi j’aurais tendance à penser que le problème vient d’une offre pas adaptée aux besoins du marché.
Deux modèles, zéro hybridation. Du diesel bientôt interdit de circulation en ville ou de l’essence avec malus à 4 ou 5 chiffres.
Et pourtant une giulia d’aujourd’hui, propulsion avec motorisations 4 ou 6 cylindres essence puissantes, est moins éloignée de « l’alfa pré Fiat » que ne l’était la 156 qui se vendait si bien il y a 20 ans !

Darkargos
Invité
Ne brisez surtout pas les chimères du nouveau directeur de la marque Monsieur Imparato dont l’ego a sérieusement inflaté avec la montée en gamme de Peugeot, réussie certes, mais au détriment des autres marques, et qui s’imagine qu’on attrape les mouches avec du vinaigre. Les boomers et dealers achèteront des BAM pendant encore de longues années tandis que les millenials n’ont déjà en tête que Tesla. Même les boomers s’y mettent : https://youtu.be/AfP85iAWD3w Vidéo assez intéressante où l’on voit à quelle point les produits PSA sont déjà largués. La fusion Stellantis n’apportera rien à Alfa, elle a été faite dans… Lire la suite >>
Stabak
Invité

De toute façon on ne va pas se voiler la face. Alfa ne sera plus jamais Alfa. De la même manière que Citroën ne sera plus jamais Citroën. A partir du moment ou on ferme les centres de R&D historique à ces marque ou alors qu’on les fusionne avec ceux de la marque propriétaire, en l’occurrence Fiat pour Alfa et Peugeot pour Citroën, ben on tue l’ADN de ces dernières. La seule chose qui les différenciera sera le design. C’est tout.

SGL
Invité
Dans vos rêves @Darkargos et @Stabak. « Alfa ne sera plus jamais Alfa » dans ce cas, on pourra dire facilement la même chose aux BAM. Délocalisation de leurs modèles de plus en Chine… Comme les DS9 et C5X. Dans 10 ans, qu’est-ce qui va rester des grosses motorisations thermiques de prestige des BAM …. Parallèlement, Stellantis proposera des plateformes électriques jusqu’à 900 ch !!! Que font-ils proposer de mieux dans l’avenir pour se trimbaler à 80 km/h sur nos routes ? Dans 5 ans, il aura de nouveau modèles HdG Alfa et Lancia et Maserati, égale aux meilleurs BAM… Lire la suite >>
Jean
Invité

La T-Roc est l’equivalent du Hummer en Italie!

STRATOS
Invité

Alfa aujourd’hui = 2 modèles ciblés dans le haut du panier au niveau motorisations et prix. Alfa faisait du volume avec des alfasud, giulietta berline, 33, 75, 145-146, 147, 156,… motorisation 1,6 à 2l, prix en-dessous des premiums. Ils reviendront avec du volume en vendant du plus accessible, patience. La stratégie de Marchionne a presque achevé la marque. A noter que l’Italie n’a jamais été LE marché pour Alfa contrairement à Lancia. Fort potentiel pour Alfa, mais la patience commence à s’essouffler !

Amazon
Invité

Alfa est aux fraises mais qu’est-ce qu’elle propose? Que du gros moulin thermique essence et diesel.
si un jour Stellantis arrive a avoir une bonne proposition en hybride rechargeable ou pur électrique qui colle à l’image sportive d’Alfa, il y a peut être un espoir. Alfa a quand même gardé un bon design!

je suis beaucoup plus inquiet pour une marque comme Renault qui fait un petit +21% quand le marché fait +85%

zitra
Invité

il faut un break Alfa très apprécié des Italiens et Allemands et Néerlandais !

zitra
Invité

ce n’est pas les motorisations écolos qui vont augmenter les parts de marché, mais une gamme diversifiée et abordable et attirante !

NBLL
Invité

la part de marché par carburant en 2020 est fausse.
Pour le reste, merci pour l’article!

wpDiscuz