Accueil Droit routier Paris : stationnement payant pour les motos et scooters thermiques

Paris : stationnement payant pour les motos et scooters thermiques

0
75
PARTAGER

Les deux et trois-roues motorisés thermiques devront s’acquitter d’un stationnement payant dès 2022 dans la Capitale. Plusieurs euros par heure sont prévus.

David Belliard (EELV), adjoint à la maire PS Anne Hidalgo en charge de la transformation de l’espace public a annoncé la nouvelle ce mardi 15 juin 2021. Pour le moment, seuls les « deux-roues » avec un moteur thermique seront redevables du stationnement payant. Selon les quartiers, le tarif ira de 2 à 3 euros de l’heure. Un tarif résidentiel est prévu.

Les tarifs dépendront de l’arrondissement de stationnement : 3 €/h dans la zone 1 (1er au 11e arrondissement), 2 €/h dans la zone 2 (11e au 20e arrondissement). Pour le moment, aucune nouvelle vague de création d’emplacement spécifique 2-roues est prévue et les deux et trois-roues motorisés devront donc légalement continuer de se garer sur les emplacements voiture. Cela crée de vives tensions avec les « 4 roues » et de nombreuses motos ou scooters se retrouvent soit déplacés soit à terre quand ils sont stationnés le plus légalement du monde sur un emplacement pour automobile.

Pourtant, la Maire, Anne Hidalgo, avait promis de ne pas rendre le stationnement des deux roues motorisés payant sous son mandat. Mais le stationnement payant de ces véhicules était à terme, un engagement de la candidate. Les promesses n’engagent que ceux qui les croient.

Officiellement, le but du stationnement payant est de « valoriser l’espace public parisien ». Mais, on sait très bien que le stationnement payant est devenu une manne financière énorme pour les budgets des communes. Avec de plus en plus de deux roues motorisés utilisés en lieu et place des automobiles, la Mairie ne pouvait pas ne pas les taxer.

Le prix du stationnement des voitures devrait aussi grimper de 50 à près de 70%. En zone 1, l’heure va passer de 4 à 6 euros. Pour la zone 2 l’heure passera de 2,40 à 4 euros. Ceci sera effectif sans doute dès août 2021.

Notre avis, par leblogauto.com

Certains se réjouiront de voir – enfin – les motos et scooters thermiques être taxés comme les autos (à 50% en fait environ). Et en cela, les maires ont raison de continuer. Au lieu de râler contre TOUT stationnement payant, certains préfèrent se réjouir de ne plus être les seuls tapés au portefeuille. Pour rappel, le stationnement payant était à la base pour forcer à un certain roulement de voitures stationnées dans les rues ou zones à forte affluence.

C’était le cas de certaines gares, ou de certaines rues très commerçantes. Puis, le stationnement payant généralisé a vite trouvé sa place dans les budgets des communes. Il ne sert plus à organiser un roulement des voitures stationnées, mais représente une manne financière. A Paris, les recettes au titre du stationnement payant s’élèvent à près de 380 millions d’euros par an. C’est tout de même plus de 4% du budget global de la capitale.

Dans d’autres villes, cela représente encore plus, en pourcentage, et les Maires refusent de se séparer d’une telle manne financière. Ici, les motos et scooters électriques seront épargnés, pour le moment.

C’est la technique – connue – du « diviser pour mieux régner ». On ajoute peu à peu certaines catégories. Celles déjà taxées sont contentes de ne plus être seules, ceux qui sont encore épargnés se font discrets en espérant que cela continue pour eux.

Poster un Commentaire

75 Commentaires sur "Paris : stationnement payant pour les motos et scooters thermiques"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Hugo
Invité

À quand un vrai péage urbain à la londonienne ?

Klogul
Invité

ca va changer quoi? l impactddu ppeage urbain de londres c est moins de circulation, plus de pollution (on dirait un bilan de la mairie de Paris 😂)

Deuxio ce peage ne concerne que deux ou trois roues!

Klogul
Invité

ne concerne pas pardon

Torvi3000
Invité

ahahahahahahahahhaahahahahahahahahah

Pardon, mais ça me fait trop rire car la prochaine étape sera de faire payer les vélos et ensuite ce sera une taxe journalière pour entrer dans Paris.

amiral_sub
Invité

on ne va pas comparer la nuisance des 2 roues thermiques et des vélos, restons sérieux s’il vous plait

mich30
Invité

La nuisance est le pretexte. Rassurez vous quand il s’agit de trouver un pretexte pour taper un billet, on y arrive très vite

SGL
Invité

Effectivement, si cela peut rapporter de l’argent pour l’intérêt général… Où est le problème ?
C’est toujours cela à ne pas payer dans les impôts !
En terme général, faut-il taxer les nuisances ou les bienfaits !?

Ce sont des problèmes qui ne sont pas liés spécialement de Paris, comme toute forme de pollution par concentration, n’importe où il faut bien prendre des mesures.
J’invite à toutes les villes de France à faire de même quand les besoins se font sentir.

mich30
Invité

« C’est toujours cela à ne pas payer dans les impôts ! » Ah parce que les impots ont baissé a l’instauration de nouvelles taxes en France. Je ne savais pas.

amiral_sub
Invité

mich30 : contrairement à une idée répandue, l’impôt sur le revenu n’a cessé de diminuer en France (par exemple) à tel point que moins d’un contribuable sur 2 le paye

Pib
Invité

Ceux qui n’ont plus de revenu ne le payent plus, ça n’a pas baissé 👍

SGL
Invité

C’est théoriquement un circuit fermé… Dépenses et rentrées d’argent.
L’argent ne tombe pas du ciel que je sache ?
Les gens choisiront un scooter électrique… et tout le monde sera content ! (même eux pour commencer)
Apparemment, en Chine, la norme est le scooter électrique depuis 20 ans… il faut attendre encore des siècles, pour que l’on s’y met ?

SGL
Invité

Le problème est que le seul « thermique » provoque autant de nuisances sonores que mille.

Invité

Parisiens, vous avez voté Anne Hidalgo, la dernière fois, tant pis pour vous.
N’oubliez pas, d’ailleurs, de revoter pour elle la prochaine fois, histoire qu’elle vous remercie avec la meilleure des tendresses possible

John_MG
Invité

Paris 2024 : Respiration Payante pour les provinciaux et taxe sur les piétons
Ne pas être résident mais être présent dans Paris est devenu payant, en effet la gentrification étant arrivée à terme, les parisiens ne veulent plus voir de provincial dans leur cité état ni de gens dans les rues profiter de l’espace publique gratuitement…

SGL
Invité

Ça n’a rien à voir !
On ne veut pas que cela devienne une jungle… C’est donc pour mieux accueillir les provinciaux et touristes. 😉

mich30
Invité

Paris est deja une jungle.

SGL
Invité

C’est pour cela @mich30, qu’ils faut prendre des mesures !

Achille Talon
Invité

Et donc les mesures, ce sont des taxes, des taxes et des taxes.
C’est tellement intelligent et productif.
Et donc il faut que toutes les villes de France rackettent leur concitoyen, ça devrait réduire les bouchons, la pollution et valoriser l’espace public ?
J’ai pas de mots devant tant d’âneries…

SGL
Invité

Ce n’est pas être anti-mesures d’une façon dogmatique qui serait une ânerie ?
Les subventions et toutes autres aides sont comme pour les bébés, elles sont amenées par des cigognes ?
Taxer ce qui est une pollution qui empiète sur la liberté des autres est une ânerie ?
Taxer le négatif pour financer et avoir plus de positif… j’aime plutôt ça !
Mais vous n’avez pas de problème dans votre rue, manifestement pour juger cela rapidement ?

Sylver
Invité

Si on les avait interdits, on aurait crié un scandale et suggéré de juste en décourager l’usage… 🙄

versdemain
Invité

Si cela pouvait inciter ceux qui ont un deux roues thermique à le remplacer par un deux roues électrique cela serait moins bruyant en ville.

SGL
Invité

Je ne comprends pas pourquoi les scooters thermiques sont encore autorisés sous les 125cm³

Invité

D’autant que beaucoup de 50cc sont encore des moteurs 2 temps, horriblement polluants. Et la sonorité est juste insupportable.
Je suis 2 roues, mais les 50 et 125cc avec leur boîte CVT sont ignobles en termes de pollution sonore. Faudra aussi faire quelque chose sur les T Max, mais bon…
Obliger les livreurs à passer à l’électrique dans 3 ans. Ça laisse le temps de voir venir, la différence de coût n’est pas gigantesque, et ça fera une sacrée différence en terme de bruit…

amiral_sub
Invité

Lolman77: deja pourquoi pas de CT sur les 2 roues pour mettre en urgence à la casse tous ceux qui ont un pot non homologué?

Chacmool
Invité

T’as qu’à me payer la différence !

SGL
Invité

1 339,00 € TTC, c’est beaucoup plus cher que les thermiques !?
https://www.easy-watts.com/fr/scooter-electrique-50/29-36-e-opai.html#/19-couleur-blanc
En tout cas, c’est un investissement.

SGL
Invité

Vous ne vous rendez pas compte que les emmerdements que cela provoque dans de nombreux arrondissements !
C’est normal, la place publique est au public, se l’accaparer n’est pas un acte civique.
Par endroits, les poussettes, les handicapées, les vieux, etc. ne peuvent plus passer.
IL faut des emplacements pour les trottinettes, les vélos, les motos et scooters… quand il en a, aujourd’hui beaucoup trop, cela devient logique !

John_MG
Invité

Non on ne se rend pas compte Paris est tellement différent de toutes les métropoles à forte densité :’D

Un peu de courage, interdisons la circulation aux 2 roues thermiques avec un délai comme ça se pratique ailleurs comme ça plus de bruit point.

De toute façon, une fois tout le monde passé à l’electrique, le problème persistera, le problème c’est de devoir s’empiler dans une métropole pour trouver du travail

wpDiscuz