Accueil Ford Ford débauche Louis-Victor de Renault pour gérer l’innovation

Ford débauche Louis-Victor de Renault pour gérer l’innovation

0
2
PARTAGER

Ford a embauché (voire débauché diront certains) Franck Louis-Victor du groupe automobile français Renault pour diriger sa nouvelle unité dédiée à l’innovation. Une arrivée qui intervient alors que le DG du constructeur américain, Jim Farley, remodèle son équipe de direction pour mener à bien son plan de croissance Ford+ dévoilé le mois dernier.

Franck Louis-Victor nommé à la tête des équipes dédiées aux véhicules autonomes et Ford X

Franck Louis-Victor, 48 ans, supervisera les équipes dédiées aux véhicules autonomes et aux services de mobilité de l’entreprise ainsi que son incubateur Ford X. Le transfert sera effectif le 1er juillet.

Ford accélère le développement de technologies disruptives

« Nous accélérons le développement de technologies rompant avec les anciens modèles et nous nous concentrons sur le fait d’être un leader dans les domaines qui améliorent les relations permanentes avec les clients et leur offrent une liberté de mouvement accrue », a déclaré Farley dans un communiqué.

Louis-Victor, ancien directeur mondial des services connectés pour l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi

Louis-Victor était récemment vice-président des services innovation et nouveaux médias de Renault. Avant cela, il était directeur mondial du cloud et des services connectés pour l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi.

Sa nomination intervient alors que Ford se prépare à lancer des services commerciaux de conduite autonome l’année prochaine. Le service devait initialement être lancé cette année, mais a été retardé par la crise sanitaire. Ford est également propriétaire de la société Spin scooter, bien que ait Bloomberg annoncé le mois dernier qu’il envisageait de céder le service.

Notre avis, par leblogauto.com

Reste, comme le précise le communiqué de Ford, que Franck Louis-Victor a récemment supervisé le développement et la mise en oeuvre de nouveaux modèles commerciaux et sources de revenus pour Renault, notamment un système multimédia augmenté». Son départ pourrait créer un vide chez le groupe automobile français.

Sources : Reuters, Bloomberg

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Ford débauche Louis-Victor de Renault pour gérer l’innovation"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

Y’a pas que Stellantis alors qui fait son marché chez l’Alliance 😀

François
Invité

« Directeur mondial des services connectés » ah ah ah je rigole. Il était surtout directeur de son placard à balais sans budget depuis 18 mois, suite au départ de Kal Mosalem …..

wpDiscuz