Accueil Salons Salon Ever Monaco 2021,le tour des principaux exposants

Salon Ever Monaco 2021,le tour des principaux exposants

0
4
PARTAGER
Monaco

Après avoir fait un focus sur les 10 ans de la Nissan Leaf et sur la nouvelle berline DSp, voici un florilège d’autres nouveautés qui étaient exposées au salon Ever de Monaco, avec un petit bonus « deux roues » en prime.

Monaco en a profité pour afficher ses efforts en infrastructures, puisque la Principauté dispose désormais d’un réseau de 150 bornes de recharge, gratuites, avec 3 niveaux de charge à 7, 22 et 50 Kw (soit environ 40′ de charge pour une Tesla Model 3 selon les données annoncées), les bornes 7 Kw restant majoritaires.

Nissan Ariya

Puisque Nissan était très en vue ce weekend avec la Leaf et la Formule E, le SUV, pardon, le « crossover » Ariya était également de la partie. Basé sur la toute nouvelle plate-forme CMF-EV de l’Alliance, il est décliné en cinq versions. En deux roues motrices, l’Ariya reçoit un moteur à l’avant soit de 160 kW (218 ch) ou 178 kW (242 ch) associé à une batterie de 63 kWh ou 87 kWh. En quatre roues motrices, via une transmission intégrale baptisée E-Force, les moteurs délivrent 205 kW (279 ch) avec la batterie 63 kWh ou 225 kW (306 ch) avec la batterie 87 kWh. La cinquième version nommée Performance propose 290 kW (394 ch) avec la batterie de 87 kWh.

En termes de design, Nissan réinterprète sa calandre en V avec un design désormais très épuré, des feux très effilés et un logo lumineux qui, pour des raisons de règlementation, ne le sera pas sur nos routes…On constate une vraie recherche aérodynamique avec les faibles échancrures des bras de jante et une poupe légèrement plongeante surmontée d’un becquet. A l’intérieur, la finition perçue est en nette amélioration et le design est également épuré. On note les touches de commande intégrées au pupitre de tableau de bord et le rétroviseur qui peut se basculer en mode classique ou en mode camera.

Porsche des familles, mais pas que

L’autre attraction du salon était la Porsche Taycan Cross Turismo. Une version « baroudeur » et familiale, avec un profil de « shooting brake », des éléments de SUV et un bon coffre. Dans cette finition, la Taycan se montre finalement encore plus impressionante et rablée que la Taycan de base. Les quatre déclinaisons – 4, 4S, Turbo ou Turbo S -sont équipées de la batterie Performance Plus, offrant une capacité totale de 93,4 kWh. Elle peut se recharger en quelques minutes grâce à l’architecture 800 V qui autorise la charge rapide jusqu’à 270 kW. Attention à l’une des photos, si le VTT Porsche existe bel et bien à la vente, la planche de surfe est purement décorative.

BMW exposait le IX.3, qui vient étoffer la gamme électrique. Basé sur le X3 dont l’arcihtecture avait été prévue pour accueillir l’électrification, il ne s’efforce pas trop de se distinguer visuellement, hormis des boucliers et jantes spécifiques profilées, ainsi que quelques inserts bleutés au niveau des logos et de la calandre, pleine mais qui conserve des proportions encore acceptables, pour ceux qui restent traumatisés par les haricots géants de la M4. Le rival Mercedes n’était pas loin avec les EQA et EQC. La petite touche qui « tue », le rétro-éclairage de l’étoile quand on ovre la porte !

Du côté de FCA/Stellantis, on avait la nouvelle Fiat 500 électrique avec son ouverture de portes antagoniste sur le côté droit, ainsi que la Jeep Renegade 4xe qui propose l’hybride rechargeable.

Un peu de 2 roues

Pour finir, une petite déviation vers le monde des deux roues, avec le stand Voxan. Oui, Voxan, l’ancien constructeur français de motocycles, racheté par Gildo Pastor en 2010 et intégré au groupe Venturi, avec une orientation là aussi tout électrique qui n’en n’est qu’à ses balbutiements sur deux roues. Voxan exposait la moto de records Wattman, qui, aux mains du pilote de développement Max Biaggi (ancien quadruple champion du monde 250cc), a établi de nombreux records du monde de vitesse dans la catégorie « moto électriqu semi-carénée de + de 300 kilos ». Sur la distance de 1 mile, après un départ lancé, dans un sens puis dans l’autre, la moyenne des deux runs a été établie à  366,94 km/h avec une pointe à 408 km/h !

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Salon Ever Monaco 2021,le tour des principaux exposants"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

« Welcome to the 2021 edition of EVER Monaco, which, for a period of three days, will be the scene of international meetings themed on green vehicles and renewable energy »

SUV électriques, Porsche et Audi GT, Voxan +300km/h, finalement, je suis adepte du green vehicles. Quoique la Porsche Taycan, en blanc (white card?) donne plutôt bien.

Bizaro
Invité

Voxan +300km/h oui même 408km/h mais aussi + 300kg!.

La barre des 410km/h est dépassée depuis 1970…

Mwouais
Invité

@Bizaro : oui on frôlait déjà le nirv à plus de 500 en 1970 mais le flower power d’alors était plus fumeux et moins fumiste que le courant vert qui alimente ces jolis véhicules.

labradaauto
Invité

…et je si dis que la 500 est la + jolie ? Ces voitures monstrueuses qui démodent tout ce que l’automobile a crée font vitrine à présent. N’empêche que si la bagnole n’est pas morte pour quelques-uns , ceux-là cherchent des calandres ajourées

wpDiscuz