Accueil Nouvelles technologies Pony.ai, soutenu par Toyota, choisit les lidars de Luminar

Pony.ai, soutenu par Toyota, choisit les lidars de Luminar

0
1
PARTAGER

Pony.ai, société spécialisée dans le secteur de la conduite autonome, soutenu financièrement par Toyota, a déclaré lundi que sa technologie de nouvelle génération pour les robotaxis utilisera des lidars fabriqués par Luminar.

Pour rappel, les lidars sont des capteurs laser qui constituent un élément clé de nombreuses technologies de véhicules autonomes et les aident à percevoir l’environnement autour des voitures.

Pony.ai vante la meilleur intégration des lidars de Luminar

Le PDG de Pony.ai, James Peng, a déclaré que la startup avait choisi le lidar Iris de Luminar pour ses performances, mais aussi parce qu’il pouvait être mieux intégré dans la voiture que les lidars traditionnels.

« En fait, cela commence à adoucir la fracture entre ce que vous considérez comme un véhicule de tourisme très bien conçu et les monstruosités qui ont été au-dessus de certains des véhicules d’essai « , a déclaré Austin Russell , fondateur et PDG de Luminar.

Le lidar Iris de Luminar mesure environ 10 centimètres de haut, quatre d’entre eux seraient montés sur le dessus du véhicule pour des vues à 360 degrés.

Production de masse pour les flottes autonomes dès 2023

Pony.ai vise une production de qualité automobile pour équiper dès 2023 des flottes autonomes au niveau mondial.

Pony.ai propose des services Robotaxi à Guangzhou, Shanghai, Pékin, Irvine et Fremont en Californie avec une flotte d’environ 200 véhicules autonomes. À la fin de l’année dernière, la startup a levé 267 millions de dollars pour une valorisation de 5,3 milliards de dollars.

Investissements de 400 millions $ de Toyota dans Pony.ai

Toyota a investi 400 millions de dollars en février 2020 dans la start-up chinoise Pony.ai, en vue de renforcer son partenariat noué en 2019 avec la jeune entreprise, fournisseur chinois de systèmes destinés aux véhicules autonomes.

Signe que l’enthousiasme des investisseurs pour les voitures autonomes ne tarissait pas – malgré quelques doutes néanmoins – Pony.ai avait obtenu un financement global de 462 millions de dollars. L’injection de capital avait alors permis d’étendre la capitalisation globale total de la start-up basée à Guangzhou (Canton) et Fremont, en Californie, d’environ 800 millions de dollars à une évaluation proche de 3 milliards de dollars (contre 1 milliard en octobre 2019).

Pas d’exclusivité pour Toyota

Pony.ai possède deux sites d’essais en Californie et gère un service pilote avec Hyundai à Irvine, dans le comté d’Orange, qui propose des trajets au grand public.

Toyota n’a pas eu besoin d’un accès exclusif à la technologie et est ouvert à un partenariat avec Pony.ai avec d’autres constructeurs automobiles, avait par ailleurs précisé déclaré à cette date James Peng, le patron de la société.

Notre avis, par leblogauto.com

En plus de Pony.ai, Luminar a annoncé plus tôt cette année un partenariat avec SAIC Motor, le plus grand constructeur automobile chinois et un accord avec la filiale spécialisée dans la conduite autonome de Volvo Cars , détenue par la société chinoise Geely Automobile Holdings.

Sources : Pony.ai

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Pony.ai, soutenu par Toyota, choisit les lidars de Luminar"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Mwouais
Invité

Ce sera vraiment rentable d’être dans les pionniers en injectant des 100aines de millions de dollars pour la conduite autonome qui arrivera peut-être dans moins de 10 ans sur les routes ?

wpDiscuz