Accueil Porsche NHTSA : pertes de puissance pour le Porsche Taycan ?

NHTSA : pertes de puissance pour le Porsche Taycan ?

0
15
PARTAGER

La National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) a lancé une enquête aux USA sur le Porsche Taycan 100% électrique après 9 plaintes pour des pertes de puissance subites.

Neuf propriétaires de Porsche Taycan ont déposé une plainte auprès de l’Office of Defects Investigation (ODI). Selon ces plaintes, alors qu’ils roulaient à une vitesse quelconque, le véhicule a alors connu une perte de puissance inattendue. En effet, les propriétaires ne remontent aucune alerte préalable à ces pertes de puissance.

C’est un coup dur pour Porsche et son Taycan 100% électrique. La NHTSA et ses enquêtes peuvent vite devenir « le sparadrap du Capitaine Haddock » pour une marque automobile. Certaines n’hésitent pas à passer un accord à l’amiable pour en finir avec les enquêtes, même s’ils ne sont coupables de rien (cf. Toyota par exemple).

Selon certains premiers éléments, il pourrait y avoir un « glitch » entre la batterie de traction qui fonctionne sous 800 volts, et la classique batterie 12V auxiliaire. « La perte de charge de la batterie 12V pourrait désactiver entièrement le système électrique et empêcher le véhicule de fonctionner ».

Sur les neuf plaintes, six n’ont pus redémarrer le véhicule une fois celui-ci « calé ». L’ODI lance donc une enquête officielle pour déterminer la portée et la gravité de ces soucis potentiels.

Pour lire le document de l’ODI, c’est ici.

Notre avis, par leblogauto.com

Des plaintes auprès de la NHTSA, il y en a pas mal chaque année. Mais lorsque cela touche une marque prestigieuse comme Porsche, et sur une technologie comme le véhicule électrique (sportif), cela fait parler évidemment. La preuve. Reste à voir si ce sont des cas isolés ou non, et s’il s’agit d’un bug électronique facilement « réparable ».

Gageons que certains concurrents ne laisseront pas passer une occasion de moquer le Porsche Taycan pourtant encensé pour son châssis et ses performances. On attend la réponse de Porsche.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "NHTSA : pertes de puissance pour le Porsche Taycan ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

C’est le problème dans le low-cost… comme avec l’AMI, des pépins arrivent parfois 😉

AXSPORT
Invité

Ça me rappelle une citadine française VE..
14 rappels lourds et ce n’est pas fini….

Klogul
Invité

un probleme versus au moins une vingtaine sur la merguez ami donc des tres serieux (soudure sous le soubassement!.

Pour revenir au sujet principal la strategie en place est pour eviter une coupure franche du vehicule en cas de perte de 12v donc en soit le probleme peut etre physique (mauvaise batterie en usine), soit un bug (fausse detection).

SGL
Invité

… oui le prix « pardonne » beaucoup dans ce cas ! 😉

Klogul
Invité

rien a voir c est juste rien comparer a la palanque de probleme de conception de votre merguez favorite l ami.

Elle est mal nee il faut avoir l honnete intellectuelle de le reconnaitre

RICO
Invité

Excellent ton commentaire, ce qu’il y’a de triste c’est le nombre de personnes dénuées d’humour qui ont votées « contre » ta petite note marrante.

Invité

Décidément, vous avez un problème avec votre petite AMI … vous en parlez tout le temps ! Passer lui la bague au toit

AFLC7
Invité

Bah oui, quand y’a plus de piles, y’a perte de puissance et ça redémarre pas…

Scal
Invité

Il s’agit d’une pannes immobilisante. C’est chiatique pour celui qui la subit mais ça n’a rien d’exceptionnel, quelque soit la technologie embarquée.
Si il devait y avoir un procès à chaque cas fois que cela arrive, les constructeurs plieraient les gaules. On est toujours prompt à faire du fric aux US sur ce genre d’évènement. Un mal ou un bien …?

labradaauto
Invité

un composant défaillant, surchauffe. C’est comme en électronique radio, paf et parfois c’est vicieux avec des témpératures . La miniaturisation n’a pas simplifié le travail du technicien . C’est à l’usage intensif qu’on expérimente une fiabilité. Il n’y a que les imbéciles qui font tout bien du 1er coup! – Le paradoxe est l’exigence au paroxisme du client « privilégié et intolérant »( normal: il paie le prix) et la sophistication des produits commercialisés. Mieux toujours ennemi du bien . le mieux est la cible des critiques.
Qui achète ces « machins là » ? Moi pas: Aucune critique donc !

Marcus
Invité

la nouvelle technologie s’expérimente avec le temps d’utilisation , et les pépins existent et existeront tant qu’il y a de l »évolution, et tant qu’on avancera vers le mieux, il y aura toujours des défaillance qui se corrigeront au fur et à mesure .. ce n’est pas intentionnel mais c’est la loi de l’évolution et la quête perpétuelle du « mieux ». that’s all!

wpDiscuz