Accueil Ecologie Les flottes d’entreprises pour booster le parc de VE ?

Les flottes d’entreprises pour booster le parc de VE ?

0
24
PARTAGER

En Belgique, seules les voitures de sociétés électriques pourront avoir une déduction fiscale en 2026. Une manière d’encourager la bascule du marché vers le VE. Les flottes d’entreprises sont un gros levier pour transformer un parc roulant.

En France, hors période covid, environ la moitié des ventes annuelles de voitures sont faites par les entreprises. Et les entreprises ne conservent pas très longtemps leurs véhicules, en moyenne. De fait, leurs achats influent énormément sur le marché de l’occasion. On a, par exemple, un parc roulant plus récent dans les grands centres urbains grâce aux flottes d’entreprises.

En Belgique, les VE ou les véhicules neutres en émission auront donc droit à une déduction fiscale à 100% dès 2026. Cinq ans plus tard, ce taux baissera à 67,5%. Pour l’instant en France, les véhicules électriques bénéficient d’une exonération totale de TVS (taxe sur les véhicules de société). Mais, ce ne sont pas les seuls et ainsi, les véhicules sont exonérés définitivement s’ils émettent moins de 50 g/km de CO2. L’exonération est temporaire, pour la première composante de la taxe, pour 12 trimestres (3 ans) si le véhicule émet entre 51 et 120 g/km.

Pousser le VE en entreprise pour créer un marché d’occasion

Dans la pratique, on a donc VE et PHEV exonérés définitivement de la première composante de la taxe. Pour pouvoir afficher moins de 120 g/km, on tombe sur des véhicules diesel, ou avec des essence dans les citadines. Aussi, la fiscalité d’entreprise incite à prendre un VE ou un PHEV et on assiste actuellement à une « ruée » sur les hybrides rechargeables en véhicule de société.

Faut-il que l’état français en fasse plus pour le VE ? Ou bien la dualité VE+PHEV est une bonne chose ? Surtout, ne devrait-on pas abandonner l’exonération même temporaire pour les véhicules thermiques ? Pour le moment, rien n’a été annoncé en ce sens. Mais qui sait demain ?

En France, tout comme en Belgique, le parc de bornes installées est insuffisant, que ce soit en voirie ou dans les entreprises. Avoir un parc de VE c’est bien, pouvoir le recharger au boulot, c’est mieux. Le manque de bornes publiques accélérées ou rapides est désormais l’un des principaux freins à l’achat de VE. Ce n’est plus l’autonomie, mais la crainte de ne pouvoir trouver un point de charge acceptable et qui fonctionne.

Là, pas de miracle, cela passera encore par des incitations à l’installation ou des plans publics de déploiement. Ce problème n’est pas franco-français, mais se pose dans tous les pays où le VE se vend très fortement, comme l’Allemagne par exemple.

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Les flottes d’entreprises pour booster le parc de VE ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ema_
Invité

Pas d’amélioration du lecteur LBA = plus de commentaire

Mwouais
Invité

Et pour ma part je continue à vous demander clairement vos intentions de vous « moquer » des lecteurs en signalant une recherche de solution et en n’y arrivant pas sciemment ou est-ce compliqué ?

Si toutefois vous devriez arriver à la conclusion que le lecteur vidéo est celui qui vous convient financièrement, merci également de me préciser, cela nous permettra de nous ré orienter volontairement vers une solution qui nous convient mieux.

gigi4lm
Invité

je l’ai déjà suggéré, de nombreux sites laissent choisir le lecteur entre la pub omniprésente ou une version payante car rien n’est gratuit.
Pour l’instant je suis comme @Mwouais, je ne vois pas une réelle volonté de changer quoi que se soit et si remontées de doléances il a elles restent lettres mortes.

Miké
Invité

Pareil, entre payer 1e par mois (le contenu ne vaut pas plus vu qu’il est disponible partout ailleurs gratuitement) et être inondé de vidéos , bandeaux de pub et pop UP, mon choix est vite fait.

SGL
Invité

Excellente initiative… il manque plus qu’un réseau bornes électriques dignes de ce nom… Et en état de fonctionnement pour celles qui existent déjà.
Mais pour les trajets quotidiens de moins de 100 km, ce n’est plus trop un problème dans la mesure que la VE à son point de recharge « à la maison »

Polaris
Invité

Rappel: seuls 50% environ des automobilistes ont potentiellement un point de recharge ‘à la maison’. Les 50% restants n’ont pas de place de parking attitrée et dépendraient donc à 100% des infrastructures publiques pour les recharges quotidiennes ou hebdomadaires. Vous saisissez l’étendue du problème ?

SGL
Invité

Très pertinent @Polaris

SGL
Invité

Oops !… également pour vous @Polaris
Pardon de réemployer votre terme 😉

SGL
Invité

Personnellement, je connais plusieurs personnes utilisant et possédant des VE… Je ne connais qu’une seule personne qui a fini par y renoncer, tout simplement à cause qu’il n’avait pas un endroit pérenne pour recharger tous les jours tranquillement.
En ville, ce n’est pas toujours évident.

Emmanuel
Invité

En Belgique, le véhicule d’entreprise est un élément important pour tout contrat de travail. Et il s’agit rarement de Clio 2 places … mais plutôt de berlines / suv milieu et haut de gamme.
quand je bossais dans la distribution informatique, nos partenaires belges circulaient en berlines audi ou volvo, quand nous avions des golf ou des 306 2 places !

ndues
Invité

En effet, la fiscalité fait en sorte que ces voitures-salaires soient très répandues, dans les grandes entreprises comme dans les PME.
L’annonce n’est pas approuvée par tous: « c’est subentionner les embouteillages »(un élu de Bxl, ville plus embouteillée que paris, Londres ou NY), c’est un gouffre financier (incitants cumulés), et on ne touche pas à l’aberration écologique de la carte essence (compagnon habituel de la voiture-salaire, le carburant gratuit).

C.Ghosn
Invité

Ici on a changé notre flotte depuis quelques mois, 3008Hy ou V60 T6

versdemain
Invité

Il semble que vous ayez choisi des phev hybride rechargeable (très bon choix), mais l’article ci-dessus parle à priori de 100% électrique.

Dans les entreprises, que je connais, de nombreux véhicules font plus de 30000 km par an, donc le phev oui (élec en ville et thermique sur autoroute), le VE 100% élec c’est plus dure.

SGL
Invité

Une lueur d’espoir de bonne nouvelle sur le front de la recharge des bornes de ravitaillement pour voitures électriques sur Autoroutes.
Enfin… Amélioration prévisible surtout à partir de 2023…
Ça s’améliore, doucement, mais il faut avoir de la patience !
https://www.automobile-propre.com/voiture-electrique-vinci-autoroutes-veut-deployer-massivement-la-charge-rapide/

wpDiscuz