Accueil Electriques Fisker / Foxconn : véhicules électriques produits aux US

Fisker / Foxconn : véhicules électriques produits aux US

0
13
PARTAGER

Foxconn, géant technologique taïwanais a annoncé vendredi s’associer avec Fisker, constructeur américain de véhicules électriques. Objectif : produire conjointement dès fin 2023 des voitures aux Etats-Unis.

Foxconn et Fisker annoncent le développement d’un véhicule électrique révolutionnaire

Dans un communiqué commun, les deux entreprises indiquent avoir signé des accords-cadres afin de développer conjointement un véhicule électrique « révolutionnaire ». Lequel se situerait dans le segment le plus abordable du marché, selon eux..

Foxconn cherche à se diversifier

Le géant taïwanais de l’électronique Foxconn, qui assemble notamment l’iPhone et fournit d’autres marques internationales, cherche désormais. Au tout premier plan de sa nouvelle stratégie se situent notamment les voitures électriques, les robots et le matériel médical électronique.

Alliance Foxconn / Geely

En janvier dernier, Foxconn a ainsi fait part de son alliance avec le groupe automobile chinois Geely pour devenir un équipementier et un conseiller au service des constructeurs mondiaux.

La structure s’est fixée pour objectif de « révolutionner le secteur », s’appuyant pour ce faire sur des synergies et les nouvelles technologies.

Foxconn investit massivement dans les véhicules électriques

Selon le président de Foxconn, Liu Young-way, sa compagnie a investi en 2020 environ 10 milliards de dollars taïwanais (30 millions d’euros) dans le développement des voitures électriques.

Foxconn souhaite faire une entrée majeure dans le secteur des véhicules électriques. Son PDG Liu Young-way ambitionne d’occuper 10% de parts de marché dans le véhicule électrique d’ici 2027.

Fisker veut damer le pion à Tesla

Fisker est l’un des fabricants américains de voitures électriques qui ambitionne de pouvoir un jour damer le pion à Tesla.

Ce partenariat avec Foxconn devrait l’aider à proposer des produits « à un prix permettant une véritable mobilité électrique au marché de masse », a déclaré le PDG Henrik Fisker.

Le prix de base du véhicule sera inférieur à 25.000 euros, avec un volume annuel prévu de plus de 250.000 unités fabriqués sur plusieurs sites, selon le communiqué. La production devrait commencer aux États-Unis au quatrième trimestre de 2023. Les deux entreprises déclarent par ailleurs envisager de disposer d’usines à l’étranger.

Véhicules vendus sous la marque Fisker

Les voitures seront vendues sous la marque Fisker sur les marchés mondiaux, notamment en Amérique du Nord, en Europe, en Chine et en Inde, ont indiqué les deux entreprises, sans toutefois fournir de plus amples détails sur la partie financière de leur alliance.

Fisker a baptisé ce programme commun « Projet Pear », qui signifie « révolution personnelle de l’automobile électrique ».

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que les constructeurs sont confrontés à une pénurie mondiale de semi-conducteurs., le président de Foxconn, M. Liu, a déclaré que l’entreprise serait en mesure de travailler avec des fournisseurs du monde entier pour assurer l’approvisionnement de la nouvelle usine.

Le fabricant sous contrat prévoit également de produire lui-même une gamme de composants pour véhicules électriques. Au cœur de l’offensive d’électromobilité de Foxconn se trouve une plate-forme appelée MIH.

La plate-forme est conçue pour contenir tous les principaux composants matériels et logiciels avec une approche modulaire.

Foxconn veut positionner MIH comme le « système Android de l’industrie des véhicules électriques » et créer un écosystème Open source pour l’industrie de la fabrication de voitures électriques en collaboration avec des partenaires industriels.
En effet, à l’instar du système d’exploitation mobile Android qui donne le choix aux marques électroniques de l’implanter en version « stock » (Android One, notamment avec Nokia) ou d’y ajouter leur surcouche, la plate-forme MIH permettrait à des constructeurs automobiles de l’adapter à leur convenance, pour la taille, l’empattement, le type de suspension ou encore la capacité de la batterie.

L’objectif de la plateforme MIH est de réduire les barrières à l’entrée des nouvelles entreprises du secteur des voitures électriques. Parmi les composants clés que Foxconn entend produire à l’avenir, figure notamment une batterie à semi-conducteurs, qui sera lancée sur le marché d’ici 2024.

Sources : AFP, Foxconn, Fisker

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Fisker / Foxconn : véhicules électriques produits aux US"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité
Concevoir un véhicule électrique il n’y a « rien de plus simple », puisqu’il qu’apart le châssis et la carrosserie(et encore) tout est conçu et construit par des sous-traitants « standards ». Le vrai défi c’est l’industrialisation. Et tous les « industriels » qui ont largement délocalisés, et qui n’ont même plus la maîtrise de la conception du contenu à haute valeur ajoutée, se retrouve avec le même problème : comment industrialisé mon produit sans savoir faire. Apple a ce problème, Fisker et tout ceux qui veulent passer de cap de l’artisanat l’ont. On peut Saluer Tesla qui aux prix de gros efforts intellectuels et de… Lire la suite >>
Jdg
Invité

Fisker veut concurrencer tesla? Ben il lui faudrait un Musk pour avoir les appuis financiers et les relations et la grosse comm comme il sait faire. Fisker existe depuis des années et arrive toujours pas à vendre grand chose alors je me demande ce que veut faire fisker

wizz
Membre

L’inverse est aussi vrai

Concevoir un véhicule thermique il n’y a « rien de plus simple », puisqu’il qu’apart le châssis et la carrosserie(et encore) tout est conçu et construit par des sous-traitants « standards ». Le moteur thermique pourrait très bien être conçu et produit par un équipementier, tout comme la boite de vitesse….

Bizaro
Invité
Et oui c’est ce qui c’est passé au début de l’automobile. Beaucoup de motoristes, de fabricants de châssis et de carrossiers. Donc une multitude de constructeurs automobiles. Puis certains comme Citroën ont pris l’habitude de livrer des automobiles clé en mains et enfin de maîtriser toute la production et surtout les éléments les plus compliqués. Alors aujourd’hui difficile d’être un grand constructeur sans maîtriser au moins partiellement la motorisation thermique. Et faire appel à un autre motoriste pour toute ça production, c’est être sûr de travailler sur un marché de niche. Mais dans une électrique, la clef $$$ c’est la… Lire la suite >>
Emmanuel
Invité

Fisker, depuis le début se voit comme un concurrent direct à Tesla.
Mais, depuis le temps de la création de la société (2007 ou 2008 ?) combien de véhicules produits et vendus ?

SGL
Invité

Exact @Emmanuel, c’est ce que je dis à chaque fois que j’entends parler d’un « tueur de Tesla »
En dehors des grands constructeurs connus dans le thermique qui bascule sur la VE … Contraint et forcé, parfois comme des c…s, je ne vois que NIO, qui à la rigueur pourrait devenir un gros acteur qui concurrencerait Tesla d’ici 2025.

wizz
Membre

….surtout contraints et forcés comme des cons
la voiture élect, cette vague qui va tout submerger, c’est surtout cela…

SGL
Invité

On est d’accord @Wizz, et c’est un peu ce que je dis depuis des années !
Mais attention, à l’inverse, si l’on bascule trop rapidement vers le tout VE, je deviendrais un fervent défenseur de la VT … Surtout avec les carburants renouvelables du futur.
Mais actuellement qu’avec 1 % de VE dans le parc automobile… On en est loin pour le moment !

wizz
Membre

si ça continue, on va finir par croire que c’est SGL qui a inventé l’eau chaude

tu étais enthousiasmé par les très fortes hausses des VE en Chine, à la suite du marché californien, et comparais avec la morosité européenne. Sur cela, nous autres, on te disait que c’est uniquement aux obligations que les VE ont émergé sur ces marchés, une décision autoritaire, unilatérale…

…et maintenant, tu changes le fusil d’épaule,  » c’est un peu ce que je dis depuis des années ! »

girouette, aurait dit koko

SGL
Invité

« …et maintenant, tu changes le fusil d’épaule » pas Encore !
Toujours la même histoire, c’est exactement quand tu changes de sujet… je n’ai pas le même avis forcément.
…la situation changera !? il est probable que je changerai « de fusil d’épaule » le temps venu.
Mais mes avis sont les mêmes depuis des années !
Quand je relis mes commentaires depuis des années, je ne vois pas grandes choses où j’ai changé d’avis !?

McEnroe
Invité

Étonnant cette alliance : Foxconn c’est du solide, ils peuvent être pris au sérieux, mais Fisker c’est beaucoup de vent depuis des années (je crois qu’il a un problème personnel avec Musk ce qui combiné à ses échecs répétés ne l’aide pas à être pris au sérieux…).

SGL
Invité
Thomas
Invité

Demain mardi Stellantis et Foxconn devraient aussi annoncer un partenariat stratégique 😮

wpDiscuz