Accueil Super Formula Super Formula 2021-1 : Tomoki Nojiri solide à Fuji

Super Formula 2021-1 : Tomoki Nojiri solide à Fuji

0
0
PARTAGER
Super Formula 2021 Fuji

Tomoki Nojiri a réalisé un sans-faute ce week-end à Fuji pour la première manche de la saison de Super Formula qu’il a emportée devant Toshiki Oyu.

Echos

Comme nous l’indiquions dans l’article de présentation de la saison, les circonstances empêchaient Makino, Fenestraz. Kobayashi et Baltas de s’aligner pour cette première manche.

Appelé à remplacer Kamui Kobayashi, le jeune Kotaka faisait ce week-end ses débuts dans la discipline, laissant dans un jeu de chaises musicales son baquet de Super Formula Lights à Seita Nonaka.

Qualifications

Le premier fait du week-end était l’élimination en Q1 du champion en titre Naoki Yamamoto, pas vraiment à l’aise dans sa nouvelle écurie en ce début de saison, et la progression vers la Q2 de Tatiana Calderon, un progrès certain alors que la saison dernière elle était abonnée au fond de grille.

Calderon ne franchissait pas la Q2 cependant, pas plus que Nakajima, Sekiguchi et Tsuboi, les autres noms les plus significatifs éliminés. A l’exception de Kotaka, remplaçant au pied levé de Kobayashi, les autres rookies passaient tous l’obstacle pour se retrouver en Q3.

Super Formula 2021 Fuji

La dernière manche de qualification tournait à l’affrontement entre écuries Honda. Tomoki Nojiri était le plus rapide, ajoutant une pole position à une collection grandissante, devant Toshiki Oyu alors que les deux sociétaires de Docomo Dandelion, Sasahara et Fukuzumi, monopolisaient la seconde ligne.

L’honneur du clan Toyota était sauvé par deux rookies, Sakaguchi devant Miyata en troisième ligne, Hirakawa sauvant les meubles tant bien que mal avec le septième temps.

Course

Contrairement au beau ciel bleu printanier de samedi, la grille se formait sous des nuages gris bien lourds. La pluie était attendue durant la course, mais elle ne fit son apparition qu’à l’orée de l’avant-dernier tour.

Super Formula 2021 Fuji

La course s’élançait sans drame avec un départ canon pour Oyu qui virait en tête devant le poleman Nojiri. Le peloton était turbulent avec une bousculade entre Kotaka et Sekiguchi, faisant une victime collatérale en la personne de Nakajima qui perdait le bénéfice d’un excellent départ.

Dans les tours qui suivaient Oyu ouvrait un écart de deux secondes sur Nojiri, qui sans s’affoler haussait progressivement le rythme et revenait sur son jeune collègue avant de le passer sans coup férir. On notait émergeant du paquet Hirakawa qui, premier moteur Toyota, se positionnait au cinquième rang, alors que Yamamoto, ayant retrouvé sa pointe de vitesse après ses qualifications désastreuses de la veille, se faufilait jusqu’au septième rang en quelques tours.

Le champion en titre était l’un des tous premiers à effectuer son arrêt pneus, mais une roue arrière récalcitrante lui faisait perdre tout le bénéfice de sa belle remontée au classement. Il repartait isolé et se mettait à aligner des tours ultra-rapides.

Derrière un Nojiri impérial, Oyu se voyait menacé et passé par les deux pilotes du Dandelion Docomo Team, Fukuzumi et un très bon Sasahara, et les deux rookies de pointe de Toyota, Miyata et Sakaguchi, bataillaient dur pour le septième rang.

A partir de la mi-course les arrêts pneus se succédaient sauf pour Nojiri et Hirakawa qui avaient décider de retarder leur arrêt jusqu’au dernier moment, constatant que la météo était de plus en plus menaçante.

Super Formula 2021 Fuji

La pluie, qui n’avait fait qu’éclabousser la piste jusque là, se mettait à tomber plus dru à l’entame de l’avant-dernier tour et piégeait Tsuboi qui finissait dans le mur. Hirakawa et Nojiri plongeaient dans la pitlane au tout dernier moment pour leur arrêt pneus et ressortaient avec des slicks froids sur une piste humide, combinaison des plus instables. L’écart entre Nojiri sur des oeufs et Oyu qui revenait très fort fondait à toute allure mais Nojiri passait la ligne avec un matelas de 1,5 secondes, maigre mais suffisant pour vaincre.

Honda monopolisait le podium et Hirakawa, premier pilote Toyota ne pouvait faire mieux que quatrième. Yamamoto après une course sabre au clair finissait à une belle sixième position. Le meilleur rookie, Miyata, était juste derrière lui en septième place.

Tomoki Nojiri, qui a montré la saison dernière qu’il avait franchi un cap en maturité, a fait un week-end sans faute et prend place dans le groupe des prétendants au titre avec cette victoire obtenue en gardant la tête froide malgré les conditions traîtres. Toshiki Oyu lui aussi a impressionné, en ne lâchant jamais prise et en sortant vainqueur de son duel avec Fukuzumi.

Super Formula 2021 Fuji

Les mécaniques Honda ont eu l’avantage tout le week-end, seul Hirakawa réussissant à rester dans le coup. Cela devrait se confirmer pour la prochaine course dans trois semaines à Suzuka, terre Honda s’il en est.

Super Formula Lights

Les trois premières manches de la Super Formula Lights ont couronné trois vainqueurs différents: Teppei Natori, Ren Sato et un surprenant Atsushi Miyake pour la troisième manche disputée sous la pluie.

Giuliano Alesi, pour son premier week-end de course au Japon, s’en est très bien sorti avec deux podiums, meilleur représentant du team TOM’S sur l’ensemble du week-end. Les choses commencent moins bien par contre pour Hibiki Taira, représentant de la filière Toyota.

Super Formula 2021 Fuji

C’est Natori qui repart de Fuji en tête du championnat devant Sato et Alesi.

Résultats

Première manche du championnat de Super Formula 2021 – Fuji Speedway – 3-4 avril 2021 – 41 tours

Po.No.DriverTeam / EngineGapBest Time
116Tomoki NojiriTEAM MUGEN
HONDA/M-TEC HR-417E
1’23.752
264Toshiki OyuTCS NAKAJIMA RACING
HONDA/M-TEC HR-417E
1.5761’22.639
35Nirei FukuzumiDOCOMO TEAM DANDELION RACING
HONDA/M-TEC HR-417E
3.7371’23.256
420Ryo Hirakawacarenex TEAM IMPUL
TOYOTA/TRD 01F
19.2361’24.011
56Ukyo SasaharaDOCOMO TEAM DANDELION RACING
HONDA/M-TEC HR-417E
26.4811’23.067
61Naoki YamamotoTCS NAKAJIMA RACING
HONDA/M-TEC HR-417E
29.8901’23.476
737Ritomo MiyataKuo VANTELIN TEAM TOM’S
TOYOTA/TRD 01F
30.4701’23.028
818Yuji KunimotoKCMG
TOYOTA/TRD 01F
39.8801’24.540
939Sena SakaguchiP.MU/CERUMO・INGING
TOYOTA/TRD 01F
43.7711’23.926
1014Kazuya OshimaNTT Communications ROOKIE
TOYOTA/TRD 01F
47.1591’23.549
1136Kazuki NakajimaKuo VANTELIN TEAM TOM’S
TOYOTA/TRD 01F
52.6071’24.041
123Kenta YamashitaKONDO RACING
TOYOTA/TRD 01F
53.9671’24.589
1312Tatiana CalderónThreeBond DragoCORSE
HONDA/M-TEC HR-417E
55.2231’24.335
144Yuichi NakayamaKONDO RACING
TOYOTA/TRD 01F
56.4801’24.068
157Kazuto KotakaKCMG
TOYOTA/TRD 01F
58.2001’24.485
1615Hiroki OtsuRed Bull MUGEN Team Goh
HONDA/M-TEC HR-417E
1’21.5301’24.012
1719Yuhi Sekiguchicarenex TEAM IMPUL
TOYOTA/TRD 01F
2Laps1’23.399
1838Sho TsuboiP.MU/CERUMO・INGING
TOYOTA/TRD 01F
5Laps1’24.339

Championnat

Po.No.DriverTotal
116Tomoki Nojiri23
264Toshiki Oyu17
35Nirei Fukuzumi11
420Ryo Hirakawa8
56Ukyo Sasahara7
61Naoki Yamamoto5
737Ritomo Miyata4
818Yuji Kunimoto3
939Sena Sakaguchi2
1014Kazuya Oshima1

Crédit images : Toyota GR, Honda Racing

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz