Accueil Salon de Shanghai Shanghai 2021 : Ford Evos, le futur de la Mondeo

Shanghai 2021 : Ford Evos, le futur de la Mondeo

0
28
PARTAGER
Ford Evos (Salon de Shanghai 2021)

La Ford Mondeo s’achemine lentement vers la fin de sa route. Elle sera remplacée par un crossover produit en Chine. Le Ford Evos qui vient d’être présenté au salon de Shanghai.

Comme le concept Evos présenté au salon de Francfort en 2011, la nouvelle Ford Evos (ce n’est pas un concept) annonce la nouvelle évolution du style de la marque à l’ovale bleu. Avec à l’avant un gimmick désormais très classique : des feux très fins en partie haute, prolongés par un bandeau LED continu, et doublés de blocs supplémentaires en partie basse. Le motif en ovale de la calandre mêle les sections pleines et ouvertes.

Sans surprise, cette Ford Evos n’est plus une berline classique, mais plutôt un crossover façon berline mi-haute avec un arrière fastback doté d’un grand hayon. Ce modèle qui sera uniquement produit en Chine marque donc la fin de la lignée des berlines du segment D pour la marque. Cette Evos remplacera en effet en Europe la Mondeo, héritière des Taunus / Sierra. L’Evos ne devrait pas être proposée en Amérique du Nord.

A bord, la configuration marque une nette évolution pour Ford, longtemps abonné à une pléthore de boutons sur la commande centrale. On découvre ici un ensemble d’écrans implantés à la façon des Mercedes (avant la nouvelle Classe-S) mais s’étirant devant le passager. Un écran 12,3 pouces fait face au conducteur, et un unique écran 27 pouces fait office d’affichage au centre et pour le passager.

Cette configuration est la partie visible de l’iceberg connecté. La Ford Evos embarque en effet la même architecture électronique que le Mach-E, ce qui permet des mises à jour en direct, ainsi qu’une extension des services proposés sous forme d’abonnement. Elle dispose aussi de la dernière version du savoir-faire du groupe en matière de conduite semi-autonome, baptisé BlueCruise. A savoir une conduite semi autonome de niveau 2 selon la SAE, avec la possibilité d’une conduite « mains-libres » sur certaines sections de routes.

Côté motorisations, plus de diesel et l’Evos fera principalement confiance à l’hybride rechargeable en plus de moteurs essence Ecoboost.

 

Poster un Commentaire

28 Commentaires sur "Shanghai 2021 : Ford Evos, le futur de la Mondeo"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zitra
Invité

une concurrente pour la nouvelle Citroën C5 X, peut-être un nouveau créneau de berlines/break mélangées ?

Achille Talon
Invité

Le même type de voiture, avec une ressemblance stylistique indéniable, également produit en Chine.
Il y a de l’espionnage industriel dans l’air…

luxecar
Invité

Le plus désolant est le made in China.

4aplat
Invité

A une semaine d’intervalle ? J’en doute.
Disons que la clientèle chinoise doit vouloir ce genre de voitures ..

sweeck
Invité

Même concept, positionnement et lieu de production : il y a un début de tendance !
Mais à voir les photos de l’intérieur et à lire l’article on a l’impression que le contenu technologique de la Ford est bien plus à jour que celui de la C5.
Et esthétiquement si l’on s’en tient au seul cliché disponible elle me semble plus réussie aussi.

SGL
Invité

Question de goût, Ford est classique comme beaucoup de Ford.
Citroën fait des rappels à la XM en autres, une Citroën ne peut pas être trop classique.

sweeck
Invité

La plus classique des deux est bien la Citroën ici. Le temps où Citroën était à la pointe de la diffusion de l’innovation est désormais révolu : le rôle de Citroën est maintenant de suivre un constructeur lui même déjà conservateur (Peugeot). On disait autrefois que les Citroën avaient 15 ans d’avance, maintenant elles en ont 5 de retard.
D’ailleurs vous le dites vous même en affirmant que la C5 évoque la XM… de 1989 !

SGL
Invité

Beaucoup reprochaient à la C5X sont cotés trop clivant… et la voilà trop banale 7 jours après ! 😯

Mwouais
Invité

@Sweek : il suffit de constater l’état technologie embarquée de toutes les productions asiatiques qui sortent actuellement : les chinois dans leur modernité achètent une voiture avec les fonctionnalités d’un Smartphone. En Europe, on crie encore quand on voit un écran.

Demain, Ford avec sa voiture plus adaptée à ce marché vendra probablement plus facilement que Citroën ses voitures là bas.

wizz
Membre

berline break surélevée, n’est ce pas une Audi Allroad?

Bizaro
Invité

Non c’est une Subaru Leone ! Pour les vrais. ou ensuite une Volvo XC rejoint finalement par la famille Allroad

Moi.
Invité

Comme quoi la Honda Crosstour était en avance sur son temps…

Croûton
Invité

En effet technologie à la pointe de la pointe avec une première mondiale.
Si l’on se fie à la vue intérieure, les retroviseurs latéraux retransmettent les images de caméras dirigées vers l’avant

sweeck
Invité

Absolument et le rétroviseur central aussi d’ailleurs, en prenant le soin de retourner l’image pour donner l’illusion que ça marche comme un bête miroir. 😉

Gui
Invité

C’est beau le progrès.

versdemain
Invité

Ce que j’ai trouvé intéressant, « …même architecture électronique que le Mach-E » écran 27 pouces…

A peine sortie sur la Mach-E (voiture plus chère) Ford choisi de démocratiser rapidement la même techno sur une voiture beaucoup plus grand public.

Les constructeurs qui avanceraient trop doucement sur la technologie pourraient rapidement être perçu comme comme de veille voitures neuves.

SAM
Invité

Une claque pour le nouvelle C5?

SAM
Invité

Une Renault Laguna Une surélevée.

wpDiscuz