Accueil McLaren McLaren vend son Technology Centre de Woking

McLaren vend son Technology Centre de Woking

0
5
PARTAGER
McLaren

A la recherche d’une grosse bouffée d’argent frais, McLaren a vendu son fameux centre technologique de Woking, symbole des ambitions de l’ère Ron Dennis mais pourra continuer de l’exploiter.

Reconstruction

Les temps sont durs pour les équipes privées en F1 qui ne sont adossées à un constructeur, d’autant que les revenus ont été amputés en 2020 par la crise du Covid-19. Williams, autre écurie emblématique en difficulté, a été par exemple rachetée par Dorilton Capital. McLaren s’est retrouvé dans le rouge avant-même que le Covid ne fasse des ravages, plombée par des ventes insuffisantes de sa branche automobile et la perte de revenus liée à la fin de son partenariat avec Honda et à l’enchainement de plusieurs saisons catastrophiques en F1. L’an passé, McLaren avait déjà obtenu en urgence un prêt de 150 millions de livres auprès de la Banque nationale de Bahreïn. En attendant la mise en oeuvre salutaire du plafond budgétaire, McLaren a donc sauté le pas.

Après l’entrée de MSP Sports Capital au capital de McLaren Racing à hauteur de 15% fin 2020 (et 33% d’ici 2022), c’est le Technology Centre qui est vendu à la compagnie américaine Global Net Lease, une société de placement immobilier cotée au New York Stock Exchange (NYSE), pour la coquette somme de 170 millions de livres sterling. « Les bâtiments ultramodernes du siège social du groupe McLaren ont remporté de nombreux prix par leur conception imaginée par le célèbre architecte Norman Foster, et sont le type de propriétés louées en net qui composent l’éventail de domaines détenues par GNL », a expliqué ce mardi 20 avril James Nelson, le PDG de GNL.

Un symbole

Le contrat de cession-bail permet donc à McLaren d’obtenir un apport rapide de liquidités – qui permettra d’être réinvesti entre autres dans une nouvelle soufflerie –  tout en continuant d’utiliser les locaux pour au moins les 20 prochaines années. Zak Brown expluquait sa démarche quand les premières rumeurs étaient sorties : « Je crois que la majorité des entreprises dans ce monde ne sont en fait pas réellement propriétaires des lieux qu’elles occupent. Ce bâtiment bloque beaucoup de liquidités, et ce n’est pas une manière très productive d’utiliser nos fonds alors que nous cherchons à investir dans nos affaires. Donc nous le vendrons à quelqu’un puis nous mettrons en place une location très longue durée. Nous utiliserons cet argent pour nous aider à faire croître nos affaires. C’est un exercice de restructuration financière assez classique. »

Le McLaren Technology Centre de Woking est un symbole puissant, un gigantesque chantier lancé au début des années 2000 et qui représentait pour Ron Dennis l’aboutissement d’une ambition, celle de faire de McLaren à la fois une équipe de course à la pointe et un constructeur de voitures d’exception capable de défier Ferrari. McLaren n’avait visiblement pas trop le choix, faute d’être une équipe constructeur ou d’avoir un énorme sponsor-titre. La résurrection sportive de l’équipe et les bons résultats de cette entame de saison 2021 laissent augurer d’un avenir plus serein.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "McLaren vend son Technology Centre de Woking"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Klogul
Invité

Pourtant de nombreux constructeurs possedent leur batiment encore… meme si la tendance evolue « negativement »

Ce choix est etrange surtout au vu de la valeur marchande du terrain

Jdg
Invité

Pas faux mais qu’on a besoin d’argent….

zafira500
Invité

@Klogul
McLaren Cars a des difficultés financières (on parle aussi de licenciement), ceci explique cela.

xlomenut
Invité

Renault fait pareil avec son Technocentre, c’est à la mode hélàs.

KifKif
Invité

C’est du lease Back, c’est débile pour une gestion en bon père de famille, mais pour des financiers cela améliore énormément le rendement du capital.

wpDiscuz