Accueil VW Volkswagen : 6 usines de batteries en Europe d’ici 2030, contre Tesla

Volkswagen : 6 usines de batteries en Europe d’ici 2030, contre Tesla

0
21
PARTAGER

Volkswagen veut démarrer d’ici 2030  la fabrication de batteries et de cellules sur six sites européens. Objectif : multiplier  ses capacités face à l’accélération attendue des ventes de voitures électriques.

Volkswagen prévoit d’opérer 6 Giga-factories

« Seul ou avec des partenaires », Volkswagen prévoit « d’opérer jusqu’à six gigafactories ».  Un défi lancé par le patron du groupe automobile, Herbert Diess.

VW veut rivaliser de front avec Tesla

Les termes n’ont pas été choisis au hasard. la notionde Giga-Factory a  été initiée par Elon Musk, le patron de Tesla. Lequel  va prochainement attaquer directement  le géant automobile allemand sur ses terres  en créant un  gigantesque site de production de véhicules électriques près de Berlin.

Le contexte de l’annonce ne doit lui-même rien au hasard : la conférence de Volkswagen répond en effet au doux nom de « Power Day », tandis que de son côté Tesla organise tous les ans  une « Battery Day ».

L’électrique pas un choix mais une nécessité … face aux normes européennes

L’électrique « est la seule solution pour réduire rapidement les émissions de la mobilité », a par ailleurs déclaré Herbert Diess; démontrant ainsi s’il en était besoin, que la transition vers les véhicules électriques répond plus à une une volonté de sauver  ses finances que de préserver la planète. Cela a le mérite d’être franc.

Face à la législation européenne plus contraignante sur les émissions de CO2, la part de voitures purement électriques parmi les ventes de Volkswagen devrait  ainsi doubler à près de 60% en moins de 10 ans.

C’est pourquoi « les capacités de batteries doivent croître en parallèle », a expliqué Herbert Diess.

Six sites en Europe : Allemagne, Suède déjà sélectionnées

Parmi les six usines, qui auront une capacité totale de 240 gigawattheures (GWh), un site en Allemagne a d’ores et déjà été sélectionné; Il s’agit de celui de Zalzgitter, en Allemagne, un important site de Volkswagen.

Une deuxième est en cours de construction en Suède en partenariat avec l’entreprise Northvolt, spécialiste des batteries.  Volkswagen doit parallèlement  augmenter sa participation dans l’entreprise.

« Pour les autres usines, la localisation et des partenaires possibles sont en cours d’évaluation », précise le constructeur dans son communiqué.

VW veut réduire le prix des batteries  jusqu’à 50 %

Volkswagen, qui a d’ores et déjà investi plus de 30 milliards d’euros dans sa transition vers l’électrique, se fixe désormais pour objectif de réduire « jusqu’à 50% » les prix des batteries en misant sur un modèle unique pour 80% de ses voitures et de vastes économies d’échelle.

Investissement majeur dans les bornes de recharge

Volkswagen va également investir 400 millions d’euros dans le réseau de recharge européen d’ici 2025. Objectif : multiplier par cinq le nombre de points de recharge rapide et couvrir avec ses partenaires un tiers de la demande.

Le constructeur a d’ores et déjà signé des partenariats avec le groupe britannique BP, l’espagnol Iberdrola et l’entreprise italienne Enel.

Notre avis, par leblogauto.com

La guerre contre Tesla semble lancée. Reste à savoir si les consommateurs allemands et plus largement européens suivront.

Sources : Volkswagen

 

Poster un Commentaire

21 Commentaires sur "Volkswagen : 6 usines de batteries en Europe d’ici 2030, contre Tesla"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Le groupe VW se donne les moyens pour battre Tesla !
l’ID.3 commence par faire son trou en Europe.

SGL
Invité

Renault/Nissan et Stellantis risquent d’être distancés…

amiral_sub
Invité

Renault/Nissan : les endormis qui ont gâché leur avance (faute de ventes il est vrai), PSA a fait un beau minimum (une seule plateforme, pas au top), fiat un seul modèle très récent (!!!), rien chez jeep. VW prend les choses au sérieux

SGL
Invité

@amiral_sub, pour le moment d’un point de vue rapport prestation les VE de PSA ne sont pas largués par la concurrence.
Les ventes des VE de PSA restent bonnes… que dire des Mazda, Honda, etc. ?
Quand il aura + d’offres, on verra bien plus tard.

AXSPORT
Invité

Pas une référence les VE PSA……
Y a aussi beaucoup mieux !!!

Faut arrêter de toujours se comparer au pire…..

AXSPORT
Invité

Comme d’habitude…..

georges
Invité

Encore de la com !

SGL
Invité

Non, @Georges, une partie de leur instrument industriel, environ 1/4, a été convertie à la VE comme pour la formation du personnel.
Les ventes des ID.3 ne sont pas symboliques maintenant… Les cousines arrivent bientôt et risquent de faire mal à la concurrence.

Mwouais
Invité

Supposes un constructeur pionnier qui développe rapidement une nouvelle technologie, seul sur le marché.

Il commence à construire une giga factory, puis 2, puis 3…

Les autres constructeurs attendent ou sont un chouia en retard.

Lorsque le marché devient mature, les autres entrent rapidement en concurrence et les volumes de ventes du premier diminuent. Oui. Mais ses giga usines sont là. Aie.

C’est un cas d’école du management stratégique.

Bon, je crois que Tesla sera épargné par ce scénario.

Invité

C’est aussi un classique chez VAG, Mwouais : ils laissent faire les autres investir dans des niches car c’est risqué pour eux de proposer quelque chose pour ce qui n’est qu’une niche, et une fois que ce n’est plus une niche ils investissent massivement dedans et empoche le marché !

SAM
Invité

Quand vous faites une annonces négatives sur des suppressions de postes? VW vous impose à écrire un autre article derrière pour dire au combien ils sont merveilleux? Lol.

Nicolas
Invité

La variété et le nombre de véhicule vendus par VW réclame forcément des investissement de cette dimension si l’objectif est de convertir l’essentiel des modèles à l’électrique.
Tesla, à côté, est encore bien petit.

SGL
Invité

Tout à fait… il « suffit » à VW de convertir 50 % de son industrie dédié à la VE pour que VW surclasse Tesla.

SGL
Invité

… le « suffit » coûte quand même des dizaines de milliards aussi…
Ce n’est donc pas à la portée de tous les groupes !

Invité

Tesla risque bien de devenir à l’automobile ce que Apple est devenu au téléphone.
Leur innovation et leur avance sur le marché en devenir des VE risque bien de laisser les autres derrière. Sauf le groupe VW, qui pourrait devenir le Samsung. Les deux vont se battre à coup de gigafactories, tandis que tous les autres se contenteront des miettes…

SGL
Invité

Cela fait déjà des années que l’on sentait Renault faire du surplace dans la VE si l’on met de côté les formidables évolutions de la Zoe depuis 9 ans.
Kangoo Twizy, n’ont que trop évolué depuis 2013, la Fluence abandonnée trop vite sans évolution… c’était prévisible !
Maintenant, il faut attendre 2023 pour voir les effets positifs des Megane E et R5… Mais d’ici là, VW aura le double de modèles opérationnels.

wpDiscuz