Accueil Tata Tata : actionnaires OK pour spin-off des véhicules de tourisme

Tata : actionnaires OK pour spin-off des véhicules de tourisme

0
15
PARTAGER

Tata Motors a déclaré lundi que ses actionnaires avaient approuvé la cession de son activité de véhicules de tourisme dans une entité distincte dans le cadre d’une opération de spin-off.

Projet annoncé en avril 2020

En avril 2020, Tata Motors avait annoncé son intention de séparer ses activités de véhicules de tourisme afin de lui permettre d’être pleinement fonctionnel sur une base autonome. L’entreprise souhaitant alors créer une filiale destinée à la commercialisation de véhicules de transports de passagers (PV pour passenger vehicule). Cette nouvelle structure devant inclure les véhicules électriques.
Tata Motors avait alors indiqué qu’il rechercherait un partenariat stratégique afin d’aider l’unité à assurer sa viabilité à long terme.

Tata Motors : spin-off des activités véhicules de tourisme

Le 5 mars dernier, les actionnaires de la société étaient invités à donner par vote leur avis sur le projet de transfert de l’unité commerciale des véhicules de tourisme de Tata Motors à TML Business Analytics Services Ltd en tant qu’entreprise opérationnelle pour une contrepartie forfaitaire. Le tout dans un contexte de baisse des ventes.

Dans un dépôt réglementaire, Tata Motors a déclaré que 99,958% du total des actionnaires sondés avaient émis un vote favorable. Les actionnaires institutionnels publics interrogés sont tous quant à eux en faveur de la résolution.

La direction de l’entreprise a déclaré qu’elle s’attendait à ce que le processus de cession de ses activités de véhicules de tourisme (PV) soit achevé vers mai-juin de cette année, bien qu’elle n’ait pas encore fait appel à un potentiel partenaire pour l’entreprise.

Pour une stratégie distincte VP / VU

Tata Motors a soutenu que dans le cadre d’un plan global de réorganisation de l’entreprise et afin de garantir le fonctionnement, la croissance et le développement optimaux du secteur véhicules particuliers et de ses intérêts, il était nécessaire de réaligner cette activité.

Cela devant permettre d’avoir une orientation différenciée pour les entités véhicules légers et de véhicules utilitaires et devant aider chacune d’elles à réaliser son potentiel tout en débloquant une valeur commerciale et une orientation de gestion améliorée et une flexibilité opérationnelle dans chacune des activités, avait déclaré la société.

Notre avis, par leblogauto.com

A noter que cette annonce intervient alors que mi-février, Jaguar Land Rover – détenu par Tata Motors – a annoncé la suppression de 2.000 postes au niveau mondial.

Ces suppressions de postes, annoncées quelques jours après que le constructeur s’est engagé à préserver ses sites britanniques de production, ne concerneront pas les salariés travaillant en usine, précisait alors la chaîne Sky News.

La création d’une filiale distincte est la première étape des plans de l’entreprise pour sécuriser des alliances stratégiques ouvrant la porte aux partages de composants, d’architectures et de plates-formes, de groupes motopropulseurs et de nouvelles technologies.

Sources : Tata Motors, Reuters, Sky News, indianautosblog

 

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Tata : actionnaires OK pour spin-off des véhicules de tourisme"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Il n’y a pas un mot français pour spin-off ? ça ferait un titre plus clair, non ?

Thibaut Emme
Admin

« création d’une société dérivée »…
Remarquez que pour OK (anglicisme) se traduit par « d’accord ».

SGL
Invité

Google dit « retombés »
Mais j’essayerai de le replacer avec le « pricing power »
… j’en connais au moins un à qui lui fera plaisir 😉 😀

Michel
Invité

le terme filiale indépendante est aussi toléré ;D

beniot9888
Invité

J’avoue que spin-off, je ne connais que dans le cadre d’une série TV.

Fonzie
Invité

Ça fait très hollywoodien comme titre, effectivement 🙂

Mais pour revenir sur le sujet: ce genre de manœuvre mais laisse plutôt penser à une future revente de l’entité.
On rhabille la mariée et on fait un beau paquet facile à emporter.

Rakihoney
Invité

Alors qui?
VW s’y est déjà cassé les dents, pas sûr qu’il y revienne.
Toyota a un accord avec Maruti/Suzuki
Hyundai a déjà la taille critique localement.
Renault Nissan doit déjà utiliser ses fonds pour se sauver.
GM est déjà parti et compte sur la Chine pour la conception de véhicules entry.
Ford qui n’a pas donné suite à son accord avec Mahindra?

Alors Stellantis meilleur candidat?
Ou un Chinois?

zafira500
Invité

@Rakihoney
Stellantis à déjà Hindustan Ambassador dans son panier.

Rakihoney
Invité

@Zaphira500
Tout à fait. Mais pour l’instant ce n’est qu’une marque à l’arrêt. Ça ne pèse pas lourd sur le marché. Tata est lui un acteur important même si très loin derrière Maruti.

versdemain
Invité

Si on parle de Jaguar-Land-Rover le choix qui parait presque évident, pour moi, est BMW avec qui Jaguar a déjà plusieurs accords de partage de technologie dans électrique.

Si on parle du marché Indien, je ne sais pas quel volume fait Tata dans les petites voitures ?

Rakihoney
Invité

@versdemain
3ème marque et 7% de part de marché en 2020 d’après une excellente source😉
https://www.leblogauto.com/2021/01/bilan-2020-inde.html

darkargos
Invité
En effet il va y avoir de l’alliance dans l’air. Stellantis aurait-il gardé l’appétit? Avec 14 marques, on est plus vraiment à une près et ça permettrait de mettre beaucoup plus rapidement un pied en Inde que le chemin de croix promis dors et déjà à Citroën qui arrive un peu (voire beaucoup trop) tard. Surtout que Jeep / Land Rover et Jaguar / Alfa peuvent mettre beaucoup en commun tout en gardant des positionnements fort différents. Bon on oublierait enfin DS malgré la prometteuse DS4 ( on pourrait la rebadger baby Jaguar avec une face avant différente) . Et… Lire la suite >>
Wand
Invité

L’Alliance ? Laquelle ? Je connais pas. Renault peut être. Ils n’ont pas d’argent, mais on leur faire les poches des contribuables, ce ne sera pas nouveau et un bon « cocorico » et emballé c’est pesé rien dans cette main, rien dans celle ci non plus, pas vu pas pris !

wpDiscuz