Accueil Renault La Renault Taliant remplace la Symbol en Turquie

La Renault Taliant remplace la Symbol en Turquie

0
18
PARTAGER
renault

Peu prisées chez nous, où les ventes sont anecdotiques,  les berlines tricorps sont monnaie courante dans les marchés émergents, dont la Turquie où Renault exploite le site industriel de Bursa.

La lignée des berlines à coffre

Depuis 1999, Renault y a commercialisé trois générations de la petite berline tricorps Renault Symbol, les deux premières étant des Clio à coffre et la dernière génération une Dacia Logan rebadgée Renault.

La Symbol tire sa révérence et cède la place à la nouvelle Renault Taliant qui reprend la morphologie tricorps de la dernière Dacia Logan, mais avec une identité visuelle qui lui est propre. Le design a été plutôt soigné, alors que les précédentes berlines de ce genre étaient souvent disgracieuses, se contentant de la greffe d’une malle arrière sur une carrosserie d’origine inchangée.

Style à jour

Ici, l’avant adopte un faciès directement inspiré de la Clio 5, avec des caractéristiques stylistiques telles que les optiques en C et le logo du losange proméninent. A l’arrière aussi, la Taliant reçoit une signature optique qui lui est propre, l’ensemble donnant un aspect moderne, assez éloigné du côté « cheap » que pouvait avoir par le passé ces berlines rebadgées.

Le Renault Taliant est basé sur la plateforme modulaire CMF-B, qui a fait ses preuves sur les dernières Clio, Sandero et Logan.  D’après le communiqué officiel, le nom «Taliant» est destiné à refléter la stratégie de positionnement international de Renault. Destiné à faciliter la prononciation sur différents marchés tout en l’associant aux valeurs de « talent » et de succès, ce nom rappelle un patronyme déjà utilisé, celui de « Thalia », qui fut justement utilisé par le passé conjointement avec Symbol pour vendre les Clio à coffre sur les marchés émergents.

Le tableau de bord devrait reprendre sans surprise celui de la Logan, tandis que l’offre mécanique n’a pas encore été précisée. Renault devrait reconduire le bloc 3-cylindres essence 1.0 TCe de 90 ch, de même que la motorisation GPL de 100 ch. Le Taliant doit arriver sur le marché turc à la mi-2021.

 

Images : Renault

 

 

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "La Renault Taliant remplace la Symbol en Turquie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

ils vont avoir le choix entre la Fiat Tipo et cette Renault Taliant

SGL
Invité

Pas vilaine cette auto malgré son pedigree
Avec un hayon, elle pourrait bien fonctionné en France sous le badge Dacia.

Mwouais
Invité

@SGL : heureusement pas Ouïghours ici hein !

On pourrait l’appeler Talion ?

Bizaro
Invité

Non des Arméniens… mais eux n’ont pas le même Talent .

gilles
Invité

T’as raison! Je lui ai même trouvé un nom! Pourquoi pas Sandero?

Bizaro
Invité

@gilles, Ne te moque pas il semblerait que ce soit un enfant « spécial ».

Invité

Intéressant qu’elle n’ait pas le nouveau logo de la marque… sinon ce modèle est cohérent avec la stratégie de la marque de mieux différencier ses modèles de Dacia pour aller plus haut en segmentation.

SGL
Invité

Je crois qu’il sera posé sur les modèles qu’en 2022.

SAM
Invité
darkargos
Invité

Ils devraient la faire sortir de Turquie et la vendre en Afrique du Nord et en Inde où c’est la longueur qui compte et les berlines à coffre de 4m40 encore très populaires même si la déferlante SUV est mondiale.

https://www.netcarshow.com/renault/2021-megane_sedan/?ref=and

D’ailleurs les turques ont aussi le droit à la version berline de la Mégane plutôt réussie.

On peut dire ce que l’on veut de Renault mais leurs efforts d’adaptation aux marchés qu’ils visent sont toujours assez remarquables. Russie, Inde, Turquie sont trois bons exemples . Dommage que ça ne paye pas davantage.

mich1
Invité

On a une bonne excuse pour fermer les frontieres avec la Turquie.

wpDiscuz