Accueil Bugatti Porsche prendrait le contrôle de Bugatti, via une JV avec Rimac

Porsche prendrait le contrôle de Bugatti, via une JV avec Rimac

0
6
PARTAGER

Le DG du groupe Volkswagen, Herbert Diess, a profité de sa conférence de presse annuelle organisée cette semaine pour écarter les rumeurs selon lesquelles la prestigieuse marque Bugatti serait transférée à Rimac.

Porsche prépare un partenariat avec Rimac

Herbert Diess a ainsi indiqué que Porsche préparait à l’heure actuelle un partenariat qui sera soumis à discussion avec Rimac. Les négociations devraient être gérées par Porsche.
Pour rappel, Volkswagen a lancé l’année dernière l’examen de l’avenir de ses filiales Bugatti, Ducati et Lamborghini. A la mi-décembre, le constructeur a annoncé que «Lamborghini et Ducati continueront de faire partie du groupe Volkswagen».
VW est néanmoins resté jusqu’à présent silencieux quant au devenir de Bugatti.

Porsche devrait « très probablement » établir une joint-venture avec Rimac

Le patron du groupe Volkswagen a toutefois indiqué qu’à ce jour rien n’avait été encore finalisé.

Mais le but ultime est bien là : VW souhaite transférer la responsabilité de Bugatti à Porsche. Et dans cet optique, Porsche « devrait très probablement établir une joint-venture avec Rimac », lequel devrait détenir une part minoritaire de Porsche.

Porsche a récemment investi 70 millions d’euros dans Rimac pour porter sa participation dans la société croate à 24%. Compte tenu de cet important enjeu, il n’est pas surprenant qu’une coentreprise constitue une forte éventualité.

Les ventes de Bugatti en baisse en 2020

Les ventes mondiales de Bugatti ont chuté à 77 unités l’année dernière. Il ne s’agit néanmoins que d’une baisse de 6,1% par rapport à 2019, année durant laquelle la marque a vendu 82 unités.

Il ressort par ailleurs de rapport annuel de Volkswagen qu’un «nouveau dérivé de la Chiron» sera disponible plus tard cette année. C’est vraisemblablement le Chiron Super Sport 300+ livré qui est attendue à la mi-2021.

Notre avis, par leblogauto.com

C’est clair : Volkswagen veut garder un œil sur Bugatti, voire même deux … et compte bien sur Porsche pour assurer ce rôle. Pas question qu’une marque à l’histoire aussi prestigieuse et ce fleuron français ne devienne croate.

Sources : Carscoops, Autocar

A lire également :

. Rimac Automobili : l’ogre Croate inattendu

. Bugatti : un crossover électrique en projet ?

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Porsche prendrait le contrôle de Bugatti, via une JV avec Rimac"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AFLC7
Invité
Bugatti fleuron français ? Oui dans les années 20… je veux dire 1920… Sérieusement, ces autos ne sont pas fabriquées à Molsheim où les installations se Bugatti sont moins importantes que la concession Renault située à côté mais surtout ces engins ne font appel à aucun savoir faire ni technologie français… VAG a créé du vent, Bugatti c’est une image, celle des sublimes créations de Jean Bugatti et celle de la voiture battue par Alfa Romeo avant guerre et qui n’a jamais pu tenir tête à Ferrari ou à quiconque en course après guère (même si ce n’est pas entièrement… Lire la suite >>
GuiBeau
Invité

La vache, vous êtes sévère avec VAG !
Bon, je partage votre opinion sur les cultures automobiles mais enfin il fait admettre que VAG et les Allemand on gagné la guerre automobile.
On est en droit de s’interroger et de s’inquiéter sur l’avenir de la filière française.
On a quand même un super patron côté Stelantis, alors tout espoir n’est pas perdu, mais il y a un tel gouffre désormais…
Quand à Bugatti, vous êtes un peu dur, ils ont eus dans les années 25 une certaine domination sur les compétitions internationales avec la type 35.

Scudric
Invité

Les Allemands ont gagné la guerre automobile??? Ah bon??? Première nouvelle car c’est plutôt les japonais qui ont gagné la guerre automobile alors que pour être à leur niveau les Allemands ont dû faire magouille sur magouilles quand on voit dans le nombre de Cartel ou ils sont impliqués, Cartel Acier, FAP, poids lourds, intoxication des animaux (le plus deguelasse qui soit), DieselGate, falsification de numéros de série, dénigrement de leur clients pour ne pas avouer les défauts ou vices cachés… bref non seulement ils ne l’ont pas gagné mais il se sont enterrés tout seuls.

Scudric
Invité

AFLC7… Bravo tu as tout résumé dans ton message, il n’y a rien à ajouter.

F1Pat
Invité

Assez d’accord.
Tout de même, je me permets de rappeler le #combi by VAG

Loofy
Invité

La vraie question c’est Bugatti : fleuron français ou italien ?

wpDiscuz