Accueil Renault Nouveau Renault Kangoo Van : toujours innovant

Nouveau Renault Kangoo Van : toujours innovant

0
58
PARTAGER

Voici la nouvelle génération de Renault Kangoo. Modèle utilitaire iconique de chez Renault, le Kangoo se modernise côté style et propose des nouveautés pour faciliter la vie des pros et des familles.

Côté look, le Kangoo se modernise enfin. Le souci des utilitaires c’est leur durée de vie plutôt longue. Jugez plutôt, la deuxième génération a débuté sa carrière en 2007 ! En 14 années de bons et loyaux services, il n’a reçu qu’une deuxième phase et donc, le physique commençait à être daté. Ici, Renault lui offre une belle mise à jour du plumage avec des épaulements marqués, une face avant remise dans le style du moment chez Renault, etc.

Ce nouveau Kangoo Van récupère également 12 nouvelles aides à la conduite. C’est aussi l’un des points faibles des carrières longues des utilitaires. Là, il est remis à jour. Mais, Renault ne pouvait pas se contenter d’une simple mise à jour esthétique ou d’équipements électroniques. Ce nouveau Kangoo Van dispose de deux innovations qui vont aider les professionnels.

Un chargement facilité

Sésame ouvre-toi (oui c’est son nom), est une ouverture latérale géante, côté droit. Disponible sur la longueur standard, 2 places à l’avant, cela permet d’avoir une portière passager qui s’ouvre à 90° et une porte coulissante sans montant milieu ! Une ouverture béante qui est encore plus pratique avec un siège passager qui peut se replier totalement.

En plus de Sésame ouvre-toi, Renault Kangoo Van dispose du « Easy Rack Inside ». C’est une galerie intérieur rétractable. Cela permet par exemple de glisser un escabeau ou tout objet long de 2m à 2,50 m selon les carrosseries, par dessus la tête du passager. Cela supporte jusqu’à 30 lg et évite de se poser la question de la hauteur supplémentaire que rajoute une galerie extérieure.

Le Kangoo, qui reste assemblé à Maubeuge en France, doit monter en gamme selon Renault. Les jeux de tôlerie sont réduits, certains détails sont chromés, la face avant avec les feux à LED, etc. Il y a aussi plus de couleurs qui devraient nous permettre d’éviter le sempiternel blanc des utilitaires pros… A l’intérieur aussi il y a une grosse mise à jour du style qui fait moins utilitaire qu’avant. Le Kangoo rattrape son retard par rapport à d’autres concurrents qui ont été renouvelés avant lui.

Sa charge utile maximale de 600 à 800 kg (avec l’option charge utile augmentée) peut être portée à près d’une tonne sur les versions longues. Sa capacité de remorquage est de 1500 kg.

Rattraper 14 ans d’existence du précédent Kangoo

Outre un intérieur passé dans les années 2020 (Easy Link, etc.), le nouveau Kangoo doit améliorer le confort des passagers grâce à une meilleure isolation phonique. C’est en effet un reproche souvent fait aux utilitaires ou aux « ludospaces » dérivés. Ici, plus de mousse isolante, vitres plus épaisses, meilleur encapsulage du moteur, etc. tout doit concourir à un peu plus de silence à bord.

Côté sécurité, le Kangoo accueille à bord un écran intérieur qui remplace le rétro central, souvent obstrué par la tôle. Alerte au franchissement de ligne, surveillance des angles morts, freinage d’urgence actif (AEB) type cyclistes et piétons, rappel de la limitation avec lecture des panneaux, régulateur adaptatif avec Stop&Go, autonomie niveau 2 sur autoroute et voie rapide, maintien actif dans la voie, contrôle de stabilité d’attelage, etc. De quoi faire plaisir à l’EuroNCAP et améliorer la sécurité active de l’utilitaire.

Le nouveau Renault Kangoo Van est disponible en essence avec le 1.3 TCe 130 FAP avec boîte manuelle 6 rapports ou boîte automatisée double embrayage EDC7. Il est aussi disponible en diesel avec le 1.5 Blue dCi 115 ou 95, également avec BVM6 ou EDC7. La version de base est le 1.5 Blue dCi 75 disponible uniquement en boîte manuelle.

A noter que Renault propose une version « Ecoleader » sur le 1.3 TCe 130 FAP et le 1.5 Blue dCi 95. Ces versions sont bridées à 110 km/h. Au lieu de débuter à 5,2 l/100 km, la consommation homologuée WLTP débute alors à 4,9 l/100 km. Le bridage limite la vitesse sur une courte partie du cycle qui dépasse les 110 km/h…

Le nouveau Renault Kangoo Van débutera sa carrière commerciale en juin 2021. A partie de 20 700 € HT.

VERSIONSMOTORISATIONS PRIX HT
GRAND CONFORT Sésame ouvre-toi par RenaultTCe 10020 700 €
TCe 13021 800 €
Blue dCi 7521 100 €
Blue dCi 9522 100 €
EXTRA Sésame ouvre-toi par RenaultTCe 13022 800 €
Blue dCi 9523 100 €

Adieu Kangoo Z.E., vive Kangoo E-TECH

A la fin de l’année 2021, le Kangoo Van E-Tech sera aussi lancé. C’est le Renault Kangoo Z.E. avec sa nouvelle appellation commerciale. Le moteur électrique fait 75 kW avec 245 Nm de couple max. 6 modes de conduite au programme dont un mode Eco à 55 kW.

Disponible dans les deux longueurs comme les versions thermiques (standard et longue), le Kangoo Van E-Tech dispose d’une batterie de 44 kWh pour 265 km (à homologuer) d’autonomie WLTP. Cette version électrique peut se charger en 2h (à 80%), depuis une borne publique grâce au chargeur caméléon 22 kW.

A domicile (ou à l’atelier…), il peut se brancher sur une borne murale 11 kW (triphasé 16A) en 4h30. Sur une wallbox 7,4 kW (monophasé 32 A) comptez 7h. Enfin sur des prises classiques il faut entre 19 et 26h (prise domestique). Sur un chargeur rapide à courant continu, le Kangoo Van E-Tech pourra charger à 75 kW (80% en 42 minutes).

Poster un Commentaire

58 Commentaires sur "Nouveau Renault Kangoo Van : toujours innovant"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Un gros B-Max utilitaire !? 😉

amazon
Invité

Pratique cette absence de pied milieu!
en plus les designers ont fait des efforts sur la carrosserie!

la version courte vitrée sera vraiment sympa pour les familles

SGL
Invité

A-t-on une idée du « surcoût » en poids ?

Stabak
Invité
Ce nouveau Kangoo me semble être une réussite. Aussi bien en terme stylistique que fonctionnel. Pour avoir pu conduire longuement les deux générations de Kangoo d’avant, j’ai été très déçu par la seconde génération. Celle qui va disparaitre donc. Pas confortable, pas pratique, qualité de fabrication déplorable etc… l’habillage intérieur se déglingue de partout, les plastiques pètent, sont fragile ou très mal assemblés, le véhicule est désagréable à conduire etc… Pour un utilitaire qui est censé traverser le temps et les accrocs c’est moyen. La première génération c’était pourtant tout l’inverse… Cette troisième génération perd ce coté rondouillard et « fun ».… Lire la suite >>
SGL
Invité

… Eumh ?
Pourtant, il a tenu longtemps et semble avoir été un carton !?
(pour le Kangoo 2)

Stabak
Invité

Oui il est resté longtemps au catalogue et s’est très bien vendu. Mais c’est surtout grâce à un positionnement très favorable des marques françaises dans le domaine sur le marché européen. Car franchement, un Berlingo/Partner était largement au dessus.

AXSPORT
Invité

A bon ?
En quoi ?

wizz
Membre

largement au-dessus?
c’est à dire ???

Stabak
Invité
Vous avez déjà roulé dans les deux? Je parle de vrai essai longue durée. Au taf on a eu les deux. Kangoo et Berlingo. Oui désolé d’en décevoir, mais le Berlingo était bien au dessus. Coté pratique, conduite, confort, insonorisation, qualité de fabrication (désolé mais le kangoo est indigne) et j’en passe. La sellerie du Kangoo est bien pourri aussi. Mousse qui ne tiennent pas dans le temps, se déchirent… C’est a se demander si ce véhicule a bien été conçu pour des professionnels sans déconner. Les plastiques d’habitacle qui se dégrafent de partout, plastiques mal assemblés. Poignées de porte… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

Kangoo 1 une réussite ?

C’était une daube en tenue de route….
Le choc en passant de l’Express au Kangoo 1 !!!
😱😱😱

Et cette horrible planche de bord !!!!

wizz
Membre

si le Kangoo 1 te parait avoir une tenue de route moins bien que l’Express, c’est aussi parce que c’est d’un gabarit supérieur. Plus grand, plus haut, plus lourd.

wizz
Membre

ok stabak

je n’ai pas assez d’expérience sur ces 2 véhicules à iso-comparaison

Stabak
Invité

Wizz : Pas de soucis 😉

AXSPORT : Il faut se remettre dans le contexte d’époque… Et oui une réussite selon moi. Dans sa vocation de base, a savoir être un utilitaire, il rempli à merveille cette mission. Vaste à l’intérieur, solide, intérieur certes spartiate, mais très bien assemblé et avec des plastiques durs et solides. L’extérieur c’est pareil, ça résiste bien au temps… Le Kangoo 2, franchement c’était pas ça. Et question tenue de route… ça reste de la petite camionnette aux voies étroite et haute sur pate. 😉

SAM
Invité

Boite à malice pleine de promesses. Sur les versions hybrides de la déclinaison famille on sera sur les motorisations Hybrides du Captur non rechargeable et chargeable ou sur les moteurs améliorés du prochain Kadjar? Vu la planche de bord, je dirais Captur.

SGL
Invité

Ils font enfin pourvoir le sortir en VE avec des autonomies correctes !?

AXSPORT
Invité

Un VE utilitaire ?
Qui en veut ?

SGL
Invité

Ben quand les livraisons urbaines seront interdites… Tout le monde !
… Un marché de plusieurs millions d’exemplaires !

Klogul
Invité

c est quoi une autonomie correct? 😜

SGL
Invité

L’on m’avait sorti un jour que le Kangoo ZE avait une autonomie minable pour remplacer le thermique en ville…
Je pense, comme toute bonne VE dorénavant, l’idéale serais qu’on le propose en 3 tailles de batteries.
Genres : une pour 150 km, avec l’avantage d’être pas cher et léger, 250 km, le standard, 350 km, mais plus lourd et plus cher.

wizz
Membre

La version proposée dispose d’une batterie de 44kWh pour une autonomie de 265km WLTP
Si le véhicule est cantonné à un usage urbaine/péri-urbaine (à cause des interdictions aux thermiques en villes), alors son autonomie serait déjà bien supérieure à 350km. Faire 350km en ville, dans ses embouteillages, ça prendrait combien d’heures? Et si on doit rajouter la durée des livraisons, alors ça ferait combien d’heures travaillées dans la journée?

Bref, pour un véhicule utilitaire, pour les livraisons en ville, inutile d’embarquer une batterie +350km WLTP. C’est too much (trop lourd, trop cher, peut-être pas assez de charge utile…)

WillEV
Invité

ok Renault n’a pas toujours bien fait les choses, mais beaucoup sur internet prenent Renault pour des abrutis, en mode ils n’ont pas de retours clients sur le kangoo ZE etc…

Klogul
Invité

il faut au moins un r=2 pour des livraisons et plus la capacite augmente plus la « resistance a la charge » augmente.

Donc aucun interet d avoir 400km wltc mais surtout d avoir 250km reel rechargeable rapidement et mon petit doigt me dit que ca sera bon sur cette nouvelle generation.

wizz
Membre

250km d’autonomie en usage ville, c’est grosso modo 8h de roulage non stop (30km/h en moyenne, c’est pas mal pour quelques grandes villes)

ensuite, faut s’arrêter, livrer, repartir, puis s’arrêter de nouveau etc… 250km réel, en ville, faudrait bosser au moins 12h par jour…

ZeBoss
Invité

A Paris on est plutôt à 15km/h et moins de 20 dans les grandes villes…

amazon
Invité

enfin à Paris il faut aussi ajouter la consommation du klaxon, certains sont capables de vider une batterie à chaque intersection

AXSPORT
Invité

On en a un au taff, je suis sur qu’il n’est pas capable de faire 100kms a vide…..
Personne ne veut le conduire !!!
Mdr

wizz
Membre

axsport

tu l’as essayé au moins une fois?
même pas?
personne ne l’a jamais essayé
mais tu en es sûr de tes affirmations!!!

amazon
Invité

je comprends que AX parle de la version actuelle qui existe depuis plusieurs années, pas la nouvelle présentée ici

AXSPORT
Invité

évidemment

wizz
Membre

évidemment
mais en as tu essayé?
et est ce que le kilométrage journalier que tu fais dépasse 100km, ou 70km?

WillEV
Invité

la poste et les autres services de livraisons… voit un peu plus loin ….

Klogul
Invité

une charge rapide le midi c est regle… puis bon comme dis au dessus un moteur elec a une basse consommation a faible allure…

wizz
Membre

ça date de la Tesla Roadster (mais entre temps, les lois de la physique n’ont pas beaucoup varié)
https://www.solarjourneyusa.com/EVdistanceAnalysis5.php

Sur la courbe en bleue, on peut voir que la consommation au kilomètre, au mile, nécessite +50% entre rouler à 20mph (30km/h) et à 55mph (80km/h).

pour un utilitaire électrique roulant en ville, devenue allergique aux moteurs thermiques, alors l’autonomie n’est pas un problème au quotidien

wpDiscuz