Accueil WRC WRC Finlande 2021 : Tänak gagne, Rovanperä prend la tête

WRC Finlande 2021 : Tänak gagne, Rovanperä prend la tête

0
9
PARTAGER

Ott Tänak remporte l’Artic Finland 2021 après l’avoir dominé de la tête et des épaules. Il devance Kalle Rovanperä sur Toyota qui confirme les espoirs placés en lui.

Pour la première fois, le championnat du monde FIA WRC va plus au nord que le cercle polaire. De quoi avoir de la neige, de la neige et…de la neige. Le champion 2019 a pris la tête du rallye dès la première spéciale et a creusé un écart conséquent dès la deuxième. Cela lui a permis de « gérer » son avance (même si en rallye on ne gère jamais vraiment) jusqu’à l’arrivé ce dimanche. En fait, en partant 7e le premier jour (ordre donné par les résultats au Monte Carlo), Tänak a fait la bonne opération.

Le leader du championnat, et champion en titre, Ogier, n’a jamais semblé en mesure de jouer le podium. Dès le premier jour et les deux premières ES, il concède 50 secondes à Tänak. Pire, dans l’ES8, la dernière du samedi, il part au large dans le dernier « vrai » virage et reste tanqué dans le fossé. Il sera aidé par les spectateurs mais arrive avec 20 minutes de débours. Il préfère abandonner, ce qui lui donne un temps de pénalité forfaitaire de 10 minutes. Ce matin il est reparti pour marquer quelques points et tenter la power stage bonifiée.

Il n’y a pas que lui qui a connu des soucis. Pour Pierre-Louis Loubet et sa Hyundai i20 de l’an passé, c’est un souci moteur qui l’a handicapé dans l’ES6 et poussé à l’abandon. Le tracé au milieu des murs de neige a fait pas mal de frayeurs aux pilotes mais certains ont eu plus de chance que d’autres. Tänak par exemple s’est planté dans un mur de neige samedi mais a pu repartir.

Accident de sauna pour Tuohino

L’abandon le plus stupide du jour est à mettre au crédit de Janne Tuohino. Ce samedi, après l’épreuve, il est allé se relaxer dans un sauna (on est en Finlande après tout) et en sortant, il a…glissé. Epaule en vrac ! Dommage pour celui qui était 12e au général sur sa Fiesta WRC.

Ce dimanche, deux spéciales au programme. Enfin, deux fois la même spéciales. Sur le premier passage, c’est Evans (Toyota, vice-champion 2020) qui l’emporte devant Rovanperä et Neuville. Deuxième passage, la power stage bonifiée pour les 5 premiers. Ogier claque un temps 3 secondes plus vite que Evans dans le 1er passage. Suffisant pour remporter les 5 points de bonus et limiter la casse ?

Evan échoue à dépasser son coéquipier sur cette PS. Breen, pigiste de luxe qui partage la 3e Hyundai avec Sordo fait mieux que Ogier. Surtout il dépasse Evans et conserve au moins sa 4e place. Place au top 3. Neuville échoue pour 0,1 seconde sur Breen mais passe Ogier. Cela devrait rapporter des points de bonus bienvenus au championnat.

Rovanperä remporte la Power Stage

Kalle Rovanperä les met d’accord ! En attendant Tänak, le jeune (20 ans) Finois bat Breen pour 0,3 seconde. C’est très proche le niveau entre tous mais pour le moment le fils de Harri Rovanperä est devant. Tänak semble préférer la sécurité aux points. Il est en retard « largement » sur les intermédiaires.

Résultat de la Power Stage : Rovanperä gagne devant Breen, Neuville, Tänak et Ogier. 5, 4, 3, 2 et 1 points de bonus respectivement.

Une minute de silence a été observée avant le podium protocolaire en la mémoire du champion du monde Hannu Mikkola décédé ce weekend. Un Finlandais volant qui disparait et un nouveau Finlandais volant qui s’affirme avec Rovanperä ? On notera la belle perf pour Katsuta qui n’a pas fait trop de boulettes cette fois et d’Oliver Solberg (fils de Petter, 19 ans) en 7e place.

Voilà la relève pour les prochaines années, disons dans 3 ou 5 ans : Rovanperä versus Solberg.

Lappi sur une « vieille » WRC2 (Polo GTI) prend la 10e place.

Classement de l’Arctic Finland 2021

POSCAR NODRIVERCO-DRIVERTEAM
18 O. TÄNAK M. JÄRVEOJA i20 Coupé WRC
269 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN Yaris WRC
311 T. NEUVILLE M. WYDAEGHE i20 Coupé WRC
442 C. BREEN P. NAGLE i20 Coupé WRC
533 E. EVANS S. MARTIN Yaris WRC
618 T. KATSUTA D. BARRITT Yaris WRC
72 O. SOLBERG S. MARSHALL i20 Coupé WRC
83 T. SUNINEN M. MARKKULA Fiesta WRC
944 G. GREENSMITH E. EDMONDSON Fiesta WRC
1025E. LAPPIJ. FERMPolo GTI

Classement du championnat du monde pilotes

Avec sa deuxième place en Finlande, Kalle Rovanperä prend la tête du championnat du monde ! Le vainqueur du jour, Tänak se replace au championnat avec 25+2 points. Vainqueur au Monte Carlo, Ogier perd gros ce weekend avec juste un petit point de bonus pour sa 5e place en Power Stage. Il glisse à la 3e place, à égalité avec Evans.

Va-t-on vers une bagarre à 5 cette saison ? Trois Toyota et deux Hyundai…ambiance dans les équipes.

POSDRIVERTOTAL
1 K. ROVANPERÄ39
2 T. NEUVILLE35
3 S. OGIER31
4 E. EVANS31
5 O. TÄNAK27
6 C. BREEN16
7 T. KATSUTA16
8 D. SORDO11
9 A. MIKKELSEN6
10 O. SOLBERG6

Classement du championnat du monde constructeurs

Toyota conserve la tête du championnat constructeur mais Hyundai se rapproche. Derrière, Ford se fait tailler des croupières par l’équipe « bis » Hyundai (Louvet et Solberg).

POSDRIVERTOTAL
1 T. Toyota88
2 H. Hyundai77
3 M. Ford24
4 H. Hyundai22

Illustration : Hyundai

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "WRC Finlande 2021 : Tänak gagne, Rovanperä prend la tête"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Koko
Invité

Bien joué Ott

rso2
Invité

A noter que Neuville et Wijdaghe auraient eu un problème d’intercom et Neuville n’entendait que la moitié des notes. Une autre excuse? En tout cas, dimanche matin, ils ont annoncés le problème résolu de manière temporaire et ils ont claqués un beau scratch 12 s devant Tanak et fait une bonne Power Stage. (un nouvel intercom sera installé pour le prochain rallye)

En tout cas, le changement de copilote ne le pénalise pas trop, deux troisième places idéales. Bon, il faut pas se faire d’illusions, pas assez stable pour gagner le championnat et vu le resserrement au top niveau…

Achille Talon
Invité

Ogier s’en sort bien sur ce coup-là, parce que si Tänak avait scoré au Monte-Carlo, il aurait déjà une belle avance et le Gapançais aurait déjà grillé un joker.
Alors que là, tout les cadors se tiennent en 12 points.
En tous cas, Rovanperä fait un beau début de saison.

salociN
Invité
Apparemment, l’épreuve a beaucoup plu. Aux participants s’entend, parce que les spectateurs… auront-il la chance de le voir un jour en Mondial ? Depuis le nombre d’années qu’on répète que le Sweden est trop au sud pour avoir de réelles conditions hivernales, et que ça fait pas très sérieux d’avoir une ribambelle de VHC uniquement présents pour défoncer des routes déjà pas bien épaisses en neige juste avant le passage des pros, hé bien il aura fallu un foutu virus pour aller vérifier si la barbe du Père Noël pouvait faire office de masque FFP2 (réponse : non), faire tourner… Lire la suite >>
wpDiscuz