Accueil VW Volkswagen/Audi: pénurie de gaz au Mexique, due au Texas

Volkswagen/Audi: pénurie de gaz au Mexique, due au Texas

0
12
PARTAGER

L’unité de Volkswagen située au Mexique a repris la production de son SUV Tiguan lundi soir, a annoncé la société dans un communiqué. Comme de nombreux secteurs économiques mexicains, le constructeur automobile allemand a été confronté à une pénurie la semaine dernière. Celle-ci fait suite à l’arrêt des exportations de pétrole et de gaz des Etats-Unis vers le Mexique, faute de production suffisante au Texas, lui-même soumis à des températures polaires.

Audi a également reprendra lundi des niveaux de production normaux dans son usine de Puebla, après que «l’approvisionnement en hydrocarbures du secteur industriel ait été garanti», a déclaré dimanche le constructeur.

Arrêt temporaire de la production de la Volkswagen Jetta au Mexique

L’unité mexicaine de Volkswagen a déclaré vendredi qu’un arrêt de travail sur son modèle Jetta se poursuivrait lundi et mardi, en raison d’une pénurie continue de gaz naturel.

« Pour le moment, nous n’avons pas d’avis officiel pour fournir la certitude qu’il y aura un approvisionnement en gaz naturel à des niveaux réguliers », avait alors déclaré la société dans un communiqué.

Le Texas restreint ses exportations de gaz vers le Mexique

La tempête et les pannes qui ont ravagé le Texas ont restreint les exportations américaines. La pénurie au Mexique résulte ainsi du phénomène météorologique hivernal qui a frappé le sud-ouest des États-Unis la semaine dernière.

Le gouverneur du Texas, Greg Abbott, a émis un mandat suspendant les exportations de gaz naturel vers le Mexique tant que durerait la pénurie de son propre État. Les effets de cet ordre temporaire semblaient toutefois s’atténuer après l’annulation de l’ordre vendredi.

Notre avis, par leblogauto.com

Cet incident met en avant la vulnérabilité de l’industrie mexicaine et tout particulièrement de son secteur automobile, fortement dépendant des exportations américaines d’hydrocarbures. Une donnée à prendre en compte alors que de tels évènements climatiques pourraient se reproduire à l’avenir, le changement climatique étant malheureusement bien réel et que certains constructeurs US pourraient être tentés à délocaliser leur production au Mexique, alors que Donald Trump n’est plus là pour les menacer de mesures de rétorsion.

Sources : Reuters, VW

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Volkswagen/Audi: pénurie de gaz au Mexique, due au Texas"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Ah, c’est bien le tout pétrole/gaz … Sauf quand il n’arrive plus !
Ils ne connaissent pas les PV et éoliennes les Mexicains.
Il y a peut-être jamais de soleil au Mexique !?
C’est ce qui arrive quand l’ont tous ses œufs dans le même panier… Disaient nos grands-mères.

wizz
Membre

regarde le salaire moyen au Mexique, leur PIB, les moyens financiers de l’Etat mexicain, avant de dire s’ils auraient pu s’y mettre en PV et éoliennes

-Ma Reine SGL. Le Peuple a faim. Il n’y a plus de pain dans leur corbeille
-Ben voilà. Ils auraient dû y mettre du pain et de la brioche. Comme ça, lorsqu’il n’y aura plus de pain, alors ils n’ont qu’à manger de la brioche

(ps: un peu de culture historique, pour ceux qui s’en souviennent)

SGL
Invité

Les usines qui soustraite les composants des industries américaines n’auraient pas d’argent pour se prévoir des pénuries de gaz par des EnR sont largement compétitives de nos jours ?
… Ben voilà ce qui arrive quand… Quelque part, ils l’auront cherché…

wizz
Membre
Les ENR largement compétitives? En es tu sûr??? ps: à SERVICE RENDU EGAL c’est à dire que l’électricité solaire pas chère pour faire fonctionner les usines uniquement lorsqu’il y a du soleil, ou de l’électricité éolienne pas chère pour faire fonctionner les usines uniquement lorsqu’il y a du vent si tu veux fournir les usines d’une électricité ENR, et tout en étant fiable à tout moment, alors tu dois aussi inclure les dispositifs pour leur fournir de l’électricité lorsqu’il n’y a pas de vent et ou pas de soleil une fois que tu auras inclus le cout de quelques millions… Lire la suite >>
SGL
Invité

« L’éolien et le solaire de plus en plus compétitifs »
https://www.lefigaro.fr/societes/l-eolien-et-le-solaire-de-plus-en-plus-competitifs-20201109
qaund ils auront marrent de perdre de l’argent bêtement … ils s’offriront des EnR, comme le reste du monde !
Dans toute chose importante, une « doublure » est indispensable, même si elle est moins rentable.

wizz
Membre
encore un article incomplet. l’article ne parle que le cout de production du kwh en sortie du panneau solaire ou de l’éolienne. Mais ne parle pas du cout de stockage ou du moyen alternatif en stand by pour prendre le relai lorsque le vent ne souffle pas, ou que le soleil ne brille plus moi, en tant que client, surtout en tant qu’industriel, il est hors de question de voir le fonctionnement de mon usine dépendre de la météo. Que se passerait il si lundi matin, ton RER s’arrête en cours de route, à cause d’une baisse du vent????? ou… Lire la suite >>
AXSPORT
Invité

SGL au pays de Candy……

😉

SGL
Invité

Là, c’est au pays de Candy version Trump !?

Navigator84
Invité

Les électeurs de Trump ne vont pas prendre une tempête de neige pour la conséquence du changement climatique.

Par contre les constructeurs US ont continué à délocaliser au Mexique sous Trump : Equinox, Blazer, Terrain, Bronco Sport, Mustang Mach E

wizz
Membre
https://www.francetvinfo.fr/monde/ameriques/etats-unis-quand-les-usines-partent-au-mexique_1391853.html « États-Unis : quand les usines partent au Mexique Plusieurs entreprises quittent le pays. C’est le cas de l’entreprise de biscuits Oreo qui part s’installer au Mexique. C’est le biscuit préféré des familles américaines. Le fameux Oreo, est l’emblème du « made in USA » ou plutôt était. Les chaines de fabrication de l’usine Nabisco qui les fabrique vont partir au Mexique. 600 emplois américains vont disparaitre. La direction affirme qu’elle va ainsi économiser 44 millions d’euros par an. Les ouvriers de Chicago ont vite compris pourquoi, l’écart de salaire est énorme. « On gagne ici 22 euros de l’heure et avec le… Lire la suite >>
Kubota
Invité

C toujours embêtant quand le gas par ..N est ce pas Mr diess el ? Les b ID s accumulent ?

wizz
Membre
2 articles en suivant sur LBA, et SGL a réussi à faire 2 commentaires contradictoires https://www.leblogauto.com/2021/02/pucesles-fabricants-critiquent-prix-de-lelectricite-allemagne.html En Allemagne, grand pays ENR éolienne et solaire, les fabricants de puce se plaignent d’une électricité trop chère et inconstante. Ce SGL proposait alors d’aller en France, pays en retard sur les éoliennes et solaires Et ici, dans cet article, ce même SGL milite pour que les industriels délocalisés au Mexique optent pour le solaire et éolien, « de plus en plus compétitif »….. . ps: il faudrait proposer à Pechiney de produire lui même son électricité à partir des panneaux solaires, lui qui est un… Lire la suite >>
wpDiscuz