Accueil Nissan Nissan Barcelone : production de batteries pour Seat ?

Nissan Barcelone : production de batteries pour Seat ?

0
3
PARTAGER

L’usine de Nissan en Espagne pourrait produire des batteries pour Seat, filiale de Volkswagen.

Selon les médias espagnols, deux entreprises seraient intéressées par la conversion de l‘usine automobile du constructeur japonais à Barcelone,  en un site de production de batteries.

Intérêt potentiel de Schneider Electric et LG pour produire des batteries dans l’usine Nissan

La société française Schneider Electric et la société sud-coréenne LG Energy Solution ont montré un intérêt potentiel pour la production de batteries dans l’usine, selon les medias.

Une bonne nouvelle pour l’emploi en Catalogne alors que Nissan Espagne prévoit de fermer en décembre prochain l’usine et deux sites de pièces associées.

LG pourrait fournir des batteries à Seat, filiale de Volkswagen

Selon la chaîne publique catalane TV3, LG projetterait de fournir des batteries à Seat, filiale de VW, qui envisage de construire des véhicules électriques dans son usine de Martorell, près de Barcelone, en 2025.

La Catalogne soutient un projet d’usine de production et de recyclage de batteries

Le gouvernement régional de Catalogne, où se trouve Barcelone, soutient parallèlement un projet de construction d’une usine de production et de recyclage de batteries dans la région.

Le projet appelé Battery Hub cherche à obtenir 6,8 milliards d’euros parmi les 140 milliards d’euros obtenus par l’Espagne dans la cadre de l’aide de l’UE pour relancer l’économie suite à la pandémie du COVID-19 et ne se poursuivra que s’il obtient le financement, affirment par ailleurs les medias espagnols.

Le projet Battery Hub pourrait être implanté dans l’usine de Nissan

Bien que l’Espagne n’ait pas encore décidé de l’utilisation des fonds, l’une des options envisagées par les autorités est de localiser le projet Battery Hub dans l’usine de Nissan, a déclaré une source proche du dossier.

Pere Aragones, chef du gouvernement par intérim de la Catalogne, a toutefois déclaré à Reuters qu’il s’agisait d’une des options qui avait été mise sur la table mais que ce n’est pas la seule.

Refusant de fournir de plus amples détails, il a toutefois déclaré que la Catalogne était un «excellent emplacement» pour une usine de batteries étant donné la présence de constructeurs automobiles, tels que Seat.

L’usine qui construit pick-ups et vans Navara se trouve sur un terrain public.

De nombreuses entreprises auraient d’ores et déjà manifesté leur intérêt. Les autorités devraient examiner le nombre d’emplois pouvant être préservés au moment avant de prendre une décision.

Un groupe de travail sur l’avenir des usines de Nissan, formé par des représentants du gouvernement et des syndicats a fixé la date limite du 31 mars pour la soumission de propositions formelles d’utilisation des installations.

Parmi les autres options possibles figurent une potentielle usine de véhicules électriques ou un projet lié à la mobilité électrique.

Trouver une solution pour les sites de Nissan

Trouver une solution pour les usines de Nissan est dans l’intérêt à la fois du constructeur automobile japonais, qui avait reçu une aide de l’État espagnol. Il avait fait face à une vive opposition locale lors de l’annonce de sa décision de les fermer. Gouvernements nationaux et régionaux souhaitent quant à eux préserver les emplois.

Le gouvernement régional a déclaré que le projet de batterie était soutenu par des entreprises des secteurs de la mobilité et de la technologie, sans les nommer.

Nissan Espagne et le gouvernement espagnol ont indiqué que le sujet était confidentiel et qu’ils n’émettraient aucun autre commentaire.

Notre avis, par leblogauto.com

Rappelons que  Luca de Meo, le nouveau patron de Renault – associé de Nissan au sein de l’Alliance – n’est autre que l’ancien patron de Seat, cela aiderait-il pour les négociations ?

Quant à l’emploi, cela pourrait être un soulagement pour les employés de Nissan en Catalogne. Plus largement, les anciens sites industriels de production de véhicules seraient-ils voués en Europe à une reconversion en unités de production de batteries ?

Sources : Reuters, Automotive News

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Nissan Barcelone : production de batteries pour Seat ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Sinon dans l’actualité du groupe : Frontier et Pathinder ont été dévoilés depuis 2 semaines. Outlander vient d’être montré officiellement… Qashqaï continue à s’effeuiller et Kadjar 2 est sorti camouflé.

Bizaro
Invité

des liens?

versdemain
Invité

Concernant l’ Outlander, j’ai surtout lu qu’il ne serait pas commercialisé en Europe.

Par contre il semble que Renault viennent de lancer un projet de moteur phev e-tech plus puissant >200ch sur la base du thermique de Outlander. Et là c’est une grosse nouveauté à venir sur 2022 ou 2023 …
https://www.largus.fr/actualite-automobile/renault-e-tech-un-hybride-rechargeable-perfo-en-gestation-10539399.html

wpDiscuz