Accueil Nissan Nissan sous-traite la production d’utilitaires à Renault Maubeuge

Nissan sous-traite la production d’utilitaires à Renault Maubeuge

0
18
PARTAGER

Tous les fourgons compacts de Nissan destinés au marché européen seront produits à l’usine Renault de Maubeuge, a annoncé vendredi le constructeur japonais. Une annonce tout à fait conforme à la nouvelle stratégie industrielle mise en place en tout début d’année 2021 par les deux groupes automobiles réunis au sein de l’Alliance Renault-Nissan.

Les fourgons de plus gros volumes  Nissan demeureront produits sur les sites industriels de Renault en France.

Remplaçants des Nissan NV250 et e-NV200 produits à Renault Maubeuge

Les remplaçants des Nissan NV250 (moteur thermique) et e-NV200 (électrique), pour le transport de marchandises comme de personnes, seront fabriqués dans l’usine de Renault Maubeuge aux côtés du Renault Kangoo de nouvelle génération, sur une plate-forme commune.

Les noms et les volumes des futurs modèles produits doivent encore être précisés.

Pour rappel, l’usine de Maubeuge a déjà fabriqué le Kubistar, une version du Renault Kangoo, et l’actuel NV250 (3.500 unités en 2019).

Avantages concurrentiels pour les 2 entreprises selon Nissan

« La fabrication de nos futurs produits avec notre partenaire de l’Alliance apporte des avantages concurrentiels aux deux entreprises », explique dans un communiqué Ashwani Gupta, directeur opérationnel de Nissan Motor. Selon lui, cette décision constitue un exemple supplémentaire de la stratégie « gagnant-gagnant » des deux partenaires. Une remarque qui pourrait en faire tousser plus d’un … alors que l’entente cordiale n’est pas toujours de rigueur entre les deux entités de l’Alliance …

Maintien de la production des NV300 et NV400 sur les sites Renault

Les plus gros fourgons de type NV300 continueront d’être produits à Renault Sandouville (Seine-Maritime) et les NV400 à Renault Batilly (Meurthe-et-Moselle).

Nouvelle stratégie de Nissan : sous-traiter à Renault ventes et production en Europe

Au tout début de l’année 2021, Nissan a indiqué qu’il prévoyait de réduire davantage sa présence en Europe et d’externaliser la vente et la production de ses voitures à son partenaire au sein de l’Alliance, Renault. Une information relayée tout d’abord par le quotidien japonais Yomiuri. Ce dernier indiquant que le tableau complet du programme de restructuration à grande échelle de Nissan Motor en Europe avait été révélé.

Dans le cadre de son plan de redressement mondial – stratégie totalement opposée à la politique d’une expansion rapide menée par l’ancien président déchu, Carlos Ghosn – Nissan devrait ainsi fermer ses propres canaux de distribution en Europe en 2021.

Les activités commerciales de Nissan sur le territoire européen se poursuivront via le réseau de vente européen de Renault et aux importateurs locaux.

Sous-traitance de la production et des ventes à Renault

La production et les ventes locales seront sous-traitées à Renault, son partenaire au sein de l’Alliance, en vue d’accélérer le retour à la rentabilité des activités européennes, véritable « fardeau » pour la direction. Dans le même temps, les capacités de production seront réduites.

Après Barcelone, fermeture de l’usine de Nissan Avila en Espagne

En plus de l’usine de Barcelone (Espagne), dont la fermeture a déjà été annoncée, l’usine espagnole d’Avila sera convertie en entrepôt de distribution. Avec la fermeture de ces deux usines, toute la production de véhicules utilitaires en Europe sera confiée à Renault.

Notre avis, par leblogauto.com

Dommage qu’il faille que Nissan aille mal, financièrement parlant, pour que les deux partenaires de l’Alliance opèrent une réelle synergie …

Sources : AFP, Nissan, Yomiuri

A lire également : 

. Nissan va sous-traiter à Renault ventes et production en Europe

Nissan veut accélérer le déploiement de ses VE en Chine

 

Poster un Commentaire

18 Commentaires sur "Nissan sous-traite la production d’utilitaires à Renault Maubeuge"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AXSPORT
Invité

Made in France !!!

🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷🇫🇷

ddd
Invité

Vivement la futur Micra sur base de Clio…Elle est assemblée où déjà la Clio ?

Kaizer Sauzée
Invité

La Micra est déjà made in France.

ddd
Invité

Oui mais pour la prochaine génération ? Supervisé par Renault.

Bizaro
Invité

2 fermetures d’usine en Espagne? C’est la faute du Spainexit je suppose.

Plus sérieusement, l’Alliance a besoin d’une vraie cure de rationalisme.

Thomas
Invité

Spexit plutôt 😀

Ezy
Invité

Sans reseau commercial les ventes vont baisser….. le debut de la fin?
Que va t’il rester des japonais enEurope? (A part toyota?)

Kaizer Sauzée
Invité

Le réseau va continuer à exister, sauf qu’il sera géré par Renault, qui connaît mieux le marché européen.

Francois
Invité

Vos vidéos qui bouffent la moitié de l’écran de façon intrusive, ça devient vraiment pénible d’autant que maintenant, on se paye aussi ce bug quand on clique sur un article (avant, c’était juste la page d’accueil).

Alphasyrius
Invité

Je suis d’accord. J’ai un adblocker, mais il est desactive pour LBA, car ils n’abusent pas. Pas de pubs intrusives, de popup videos qui demarent avec le son.
Je commence a envisager de changer mon choix.

Mwouais
Invité

Moi ça me permet de voir si je suis déjà atteint de parkinson. J’imagine que pour d’autres c’est un test de sobriété qui est envisagé. Chacun sa croix.

Je me demande si LBA lu en Chine présente ce même problème ?

marty
Invité

Oui c penible!!!!!

AFLC7
Invité

Pour une fois qu’on localise la production en France… sur un marché à meilleures marges et qui a de l’avenir surtout en électrique donc en technologie automobile de pointe, ça change de la doxa habituelle où les salariés français sont systématiquement mis en concurrence et dénigres face à d’exotiques pouilleux à pas cher… Continuons

wpDiscuz