Accueil Jaguar JLR: projet Tucana pour alléger le chassis des VE

JLR: projet Tucana pour alléger le chassis des VE

0
26
PARTAGER

Jaguar Land Rover (JLR) vient de créer son propre châssis composite léger dédié aux véhicules électriques visant à offrir une autonomie accrue, de meilleures performances et une meilleure maniabilité.

Projet Tucana de JLR pour alléger les véhicules électriques

Le projet Tucana soutenu par un consortium bati autour de JLR est un programme de quatre ans en vue de développer des structures de véhicules et de groupes motopropulseurs en remplaçant l’aluminium et l’acier par des composites capables de gérer le couple accru généré par les batteries haute performance, tout en améliorant l’efficacité et en réduisant les impacts de CO2.

Le constructeur automobile vise à augmenter la rigidité du véhicule de 30%, à réduire le poids de 35 kg et à améliorer la sécurité structurelle en cas de collision grâce à l’utilisation stratégique de composites sur mesure, tels que la fibre de carbone.

La réduction du poids corporel du véhicule devrait permettre le montage de batteries plus grandes avec une autonomie accrue, sans impact sur les émissions de CO2. JLR prévoit d’avoir développé une flotte de prototypes de véhicules d’essai Tucana d’ici 2022.

Partenaires universitaires et industriels de premier plan

Le consortium dirigé par JLR rassemble des partenaires universitaires et industriels de premier plan, notamment le Warwick Manufacturing Group (WMG), Expert Tooling & Automation, Broetje-Automation UK, Toray International UK, CCP Gransden et le Center for Modeling & Simulation (CFMS).

Nouvelles structures de carrosseries essentielles pour l’électrification de la gamme de JLR

Selon Marcus Henry, directeur de recherche chez JLR, le développement de nouvelles structures de carrosserie légères pour compléter les derniers groupes motopropulseurs zéro émission sera essentiel alors que l’électrification de sa gamme de véhicules se poursuit.

Il estime que ce projet devrait permettre « de concrétiser les véritables références environnementales des véhicules électriques » en permettant une adoption plus large de la technologie.

Objectif : propulser Jaguar Land Rover et la chaîne d’approvisionnement britannique à une place de leader mondial dans la technologie à faible émission de carbone.

Notre avis, par leblogauto.com

JLR s’attaque là à un problème majeur des véhicules électriques : réduire le poids.

Sources : JLR

Poster un Commentaire

26 Commentaires sur "JLR: projet Tucana pour alléger le chassis des VE"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Alfista
Invité

Ça c’est une bonne nouvelle

Tcho
Invité

La masse d’un châssis-carrosserie d’un SUV ? Parce que je me rends pas compte, 35kg, c’est beaucoup ?

Lee O Neil
Invité

Pour un Jaguar i-pace ou f-pace, il faut compter entre 500 et 600 kg.

r.burns
Invité

C’est pas JLR qui s’attaque au poids, c’est chaque constructeur, et jusqu’ici JLR moins que les autres justement… mais on peut compter sur « notre analyse » pour nous recracher les publi-communiqués lol

Bizaro
Invité

Au moins la source est affichée en bas de l’article: JLR.

Mais c’est vrai que l’article recrache tel une brochure publicitaire, tout le lexique marketo-techniques à la mode dans l’automobile. Et cela dans des phrases qui finalement ne disent pas grand choses.

Est-ce finalement la voie qu’à pris BMW avec ses châssis en plastique sur l’i3 et l’i8?

AFLC7
Invité

Réduire le poids… de 35kg ? Seulement ? Ils se moquent de nous ?

Stabak
Invité

Ils ont retirés la roue de secours… et abracadabra

SGL
Invité

Si c’est comme l’aviation, une structure allégée entraîne souvent des éléments et composants également plus légers… Ce qui au final, les 35 kg engendre quelques kg de gains qui touchent le GMP, les trains roulants, etc.
Après, si l’on n’est pas trop exigeant sur les équipements, ce sont plusieurs centaines de KG d’économisé.
Mais pour les VE et PHEV 4×4, la suppression possible de l’arbre de transmission est déjà un gain pas négligeable.

Emmanuel
Invité

exact, sur ma Série : moteur 250 kg + boites de vitesses 150 kg + réservoir 80 L = quasi 500 kg de disponible. sans tenir compte des arbres de transmission ou des têtes de ponts !
soit l’équivalent du poids de deux moteurs électriques de 80/100 cv plus 50 kWh de batteries positionnées dans le châssis.

Je me suis renseigné, je rêve d’une Série électrique 🙂

Janssen
Invité

Bonne chance aux carrossiers quand ils devront redresser des bas de caisse ou des longerons en matière composite. Ou bien alors ,ces véhicules seront plus vite déclassés . D’où augmentation des assurances.

seb
Invité

Je ne sais pas si les constructeurs s’intéresse vraiment au prix d’assurance de leurs clients. Par contre, un véhicule déclassé ça veut dire une vente potentielle derrière, ça leur parle certainement plus. Ou alors, un bas de caisse ou un longerons deviendra dispo au détail et on le remplacera au lieu de le redresser, ce qui peut aussi intéresser un constructeur.

wpDiscuz