Accueil Jaguar Jaguar 100% électrique en 2025, Land Rover suit de près

Jaguar 100% électrique en 2025, Land Rover suit de près

0
46
PARTAGER
Thierry Bolloré - JLR Reimagine

Après avoir alimenté le groupe Tata en bénéfices durant la première moitié de la décennie 2010, Jaguar Land Rover est devenu un poids pour le groupe indien. La réforme était nécessaire et elle arrive quelques mois après la nomination de Thierry Bolloré en tant que patron. Cap sur l’électrique, et réduction drastique de la gamme Jaguar.

  • Jaguar 100% électrique en 2025
  • 6 Land Rover électrique en 5 ans, le premier en 2024
  • 100% des modèles disponibles en électrique d’ici 2030
  • Neutralité carbone de l’entreprise en 2039

Après de lourdes pertes, Jaguar Land Rover avait besoin d’une révolution. Ou plutôt ici d’une réimagination… Une des premières actions du nouveau patron Thierry Bolloré est donc un vaste plan de restructuration non seulement de l’entreprise, mais aussi de son offre de produits. Deux marques s’y affrontent, et seront bien entendu toutes deux maintenues.

Première étape, faire de Jaguar une marque 100% électrique d’ici 2025. Cela se fera aussi via une réduction de la gamme. Jaguar a douloureusement expérimenté une descente en gamme à 2 reprises : avec la X-Type d’abord, puis la XE et la E-Pace. La marque a sans doute une « trop bonne » image… Car le nom de Jaguar reste associé à l’image de luxe et de prestige. Le projet de nouvelle XJ électrique est abandonné. Mais indice sur les ambitions de la marque, le nom pourrait être utilisé à l’avenir… La marque devrait ainsi se reconcentrer sur les segment supérieurs, qui collent en réalité mieux à son image. De quoi espérer une nouvelle XJ donc, mais pourquoi pas aussi un grand coupé XK ? Ces Jaguar électriques reposeront sur une toute nouvelle plateforme, spécifique à la marque.

Du côté de Land Rover, l’électrique n’est pas oublié. En 2024 arrivera le premier modèle frappé de l’ovale vert 100% électrique. Et les choses vont s’accélérer, puisque 6 modèles sont attendus dans les 5 ans, donc d’ici 2026. En 2030, toutes les Land Rover seront électriques ou auront une version électrique, qui représenteront 60% des ventes mondiales. Ces modèles reposeront sur deux plateformes : MLA (Modular Longitudinal Architecure, multi-énergie) ou EMA (Electric Modular Architecture, électrique ou hybride rechargeable).

L’hydrogène est aussi à l’étude, avec les premiers prototypes sur les routes d’ici un an, mais pas d’objectif officiel de commercialisation.

JLR a aussi pour objectif d’être neutre en carbone d’ici 2039, et de devenir le constructeur de voitures de luxe le plus rentable au monde. Pas de chiffres sur ce dernier point, hormis une marge EBIT « à deux chiffres », un cash flow positif et des liquidités sans dette d’ici 2025. Pour tout cela, l’ensemble de l’entreprise devra évoluer, et des synergies avec Tata seront étendues. Ce ne sera clairement pas sur le volet véhicules, mais plutôt sur les services connectés, le développement logiciel ou les nouvelles énergies.

Notre avis, par leblogauto.com

Jaguar Land Rover passe clairement la vitesse supérieure en matière d’électrique. Il y a peu, l’idée de faire de Jaguar une marque 100% électrique était dans l’air, mais avait été démentie. Et Land Rover repoussait de son côté l’idée même de pouvoir donner naissance à un vrai 4×4 électrique. La situation du marché a évolué, et JLR ne peut manquer le train, et doit donc le rattraper. Espérons que Jaguar saura retrouver son âme quelque peu égarée par les extensions de gamme de ces dernières années.

Poster un Commentaire

46 Commentaires sur "Jaguar 100% électrique en 2025, Land Rover suit de près"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

Ils auraient pu mixer avec des bons PHEV pendant 10-15 ans au moins !?

versdemain
Invité

En fait, je pense que non. Car à chaque nouveau moteur, il faut faire de gros investissement et circuit d’homologation.

Donc de nouveaux gros Phev qui passent les futurs normes cela va être difficile sauf pour les BAM qui ont de gros volume de vente.

Jaguar vend trop peu de voiture pour investir dans le thermique, donc il se suicide à moitié, en espérant pouvoir rebondir plus fort en 100% électrique dès que le marché sera assez mur pour çà.

Enfin sauf pour Land Rover qui lui a ces phev spécifique. Enfin c’est mon avis.

SGL
Invité

Moi, je trouve qu’un joli petit V6 2L PHEV aurait de la gueule pour les 20 prochaines années sous les capots des Jaguar !?

Mwouais
Invité

Reste à trouver un joli V6 de 2l de cylindrée actuellement. Un 6 en ligne de xhez Mazda aurait été bien également.

Plus concrètement, c’est plus simple sur un bestiau lourd de justifier d’une masse de batterie et s’éviter le problème du développement moteur +association GMP/boîte /hybridation.

Reste qu’un defender électrique au milieu de la pampa…

versdemain
Invité

Pour confirmer mon propos,…
https://www.automobile-propre.com/breves/hybride-rechargeable-la-polestar-1-sarretera-fin-2021/

Polestar abandonne le phev pour se consacrer uniquement au 100% électrique

ddd
Invité

C’était prévisible. Polestar a récupéré un modèle Volvo pour se lancer.
Dans le groupe, Volvo PHEV et Polestar full élec. (cf. XC40 dispo en thermique, MHEV, PHEV et élec. Polestar 2 dispo qu’en élec).

panama
Invité

Bon il n’y a pas de doute ils parlent bien de pures électriques.

Enfin on verra en 2025 (et on rigolera bien sans doute).

Kubota
Invité

Bolloré ? Un patron de quoi ??

amiral_sub
Invité

oui le patron de jaguar est Français, un ancien de renault je crois m
e rappeler

toto
Invité

JE N’Thierry pas par quatre chemin ils ce rater TATA compris Bolloré pas d’autre solution de tout manière

mich
Invité

A quoi une marque de voiture servira t-elle dans 10 ans… on aura tous nos lave vaisselle sur roues avec un update de software different pour la puissance…

gigi4lm
Invité

un Evoque ou un Velar en électrique dans les beaux quartiers ont sûrement leur place mais un Defender sur les pistes de sud Maroc, j’ai du mal à l’imaginer dans 5 ans.

Emmanuel
Invité
Je ne suis pas certain qu’il soit prévu beaucoup de new Def pour les baroudeurs. Ceux que je connais s’équipent en Def 130 /110 et prévoient de les faire durer. Mais ils sont nombreux à être passés au pickup aménagé avec cellule ou grosse transformation. Et pour les 4×4 africains électriques, il commence à y en avoir pas mal dans les zones touristiques que sont les parcs naturels. Les premiers ayant déjà un dizaine d’années de circulation. Il s’agit d’ex Def essence de la BAOR transformés par un entreprise hollandaise. Ces véhicules sont utilisés pour se déplacer en silence afin… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@gigi : pour descendre les dunes, c’est pas un problème.

gigi4lm
Invité

@Mwouais : Oui 😊. On en profite pour recharger les batteries qui se rechargent à la monté suivante et ainsi de suite.
Le mouvement perpétuel en quelque sorte.
Ne souriez pas, y’en a qui ont oublié leur cours de physique et qui y croient !

Emmanuel
Invité

il existe un post avec des photos d’un trajet en zone montagneuse, pendant lequel le conducteur a réussi l’exploit d’arriver avec des batteries très légèrement mieux remplies qu’au départ !
et oui : je consomme en montée, je remplis le réservoir en descente, donc en jouant sur la vitesse en descente il est possible de bien remplir la batterie d’un VE.
Ce n’est pas donné à tout le monde, il semble qu’il faille un peu d’habitude de la circulation en VE, mais se promener sur 150 ou 200 km sans dépenser d’énergie c’est quand même rare 😉

gigi4lm
Invité

Quel que soit le mode de conduite et les talents du conducteur il y a fatalement des frottements, donc des pertes.

wpDiscuz