Accueil Electriques Formule E 2021 – Diriyah #2 : Victoire de Bird sur Jaguar

Formule E 2021 – Diriyah #2 : Victoire de Bird sur Jaguar

0
13
PARTAGER

Sam Bird remporte le second ePrix de la saison à Diriyah. Cette dernière s’est terminée sous drapeau rouge après une bagarre intense en tête de course.

Qualifications

Comme prévu, les groupes qualif ont été créés à partir du classement du ePrix d’hier. Résultat, Rast, Evans, Wehrlein, etc. sont à la rue. Ceux passés en fin de qualifications ont été avantagés par une piste nettoyée. Frinjs a signé la super pole du jour tandis que les Mercedes et Venturi étaient interdites de qualif.

Pourquoi ? Car en fin de séance d’essais libres, Mortara (Rokit Venturi) a fait un tout droit étrange. Il a fini dans les barrières Tech Pro. Pas de bobo pour lui mais un passage par l’hôpital pour un check up. En revanche, les Mercedes et les Venturi (qui utilisent le groupe Mercedes) sont « non homologuées » pendant le temps de l’enquête. On dirait que la voiture a continué d’accélérer au lieu de freiner.

Mercedes a trouvé un bug qui a empêché les freins arrière de jouer leur rôle de freins de secours… « The braking system on Formula E cars is designed so that if the front brakes fail, the rear brake system is activated as a fail-safe. In this instance, an incorrect software parameter that meant the rear brake system didn’t activate as intended and the fail-safe did not kick in. »

Les deux écuries sont autorisées à prendre le départ. Mortara ne sera pas au départ (impossibilité de remettre la voiture en état visiblement).

Départ

On est parti pour 45 minutes + 1 tour. Bon départ de Frinjs qui conserve la tête. Bird se hisse à la hauteur de Sette Camara et lui prend la 2de place. Bird est idéalement placé pour ce ePrix avec son expérience en FE. Da Costa attaque Buemi au freinage à l’entrée du 2de tour. Les deux pilotes DS Techeetah, Vergne et Da Costa, sont 7 et 8.

Blomqvist recule de deux places après s’être fait passé par Müller puis Vergne. Devant, Frinjs et Bird prennent déjà de l’avance. Da Costa le passe peu après. Chez DS Techeetah on a un peu plus le sourire même si on s’attendait à souffrir avec une voiture toujours de la saison précédente.

Vainqueur hier, De Vries reste à la 18e place et ne remonte pas. Peut-être va-t-il tenter une stratégie décalée avec les modes attaque ? Vergne vient de déclencher son 1er mode attaque. Il ne s’est fait passer que par Da Costa. Avec les 35 kW de puissance en plus, il repasse son coéquipier assez facilement.

Vergne passe Muller qui déclenche aussi le mode attaque. On arrive à la première « bordélisation » du classement.

15 minutes

Bird s’est porté en tête et n’a pas encore déclenché son mode attaque contrairement à ses poursuivants. Pour le moment, Vergne a pu profiter du mode attaque pour grimper au 4e rang. Frinjs dépasse Bird qui déclenche son mode attaque. En s’écartant pour le déclencher, il recule à la 3e place mais bénéficiera de plus de puissance dans quelques instants par rapport à Sette-Camara.

Bird repasse Sette-Camara tandis que Da Costa passe Turvey. Les deux DS Techeetah sont 4 et 5. Belles courses pour l’instant. Vergne est blotti dans l’aileron de Sette-Camara. Ca passe au freinage et Da Costa déclenche son second mode attaque. Tactique différente entre les deux DS.

Drapeau jaune ! Il reste 24 minutes et une monoplace est sur la piste. Full Course Yellow. Pas de voiture de sécurité, mais tout le monde roule au pas. Ceux qui ont déclenché leur mode attaque doivent piler du poivre. En fait, c’est Wehrlein qui tasse dans le mur Dennis. Il s’est mis à l’entrée de la ligne des stands, mais il y a des débris.

Drapeau vert alors qu’il reste 21 minutes. Da Costa passe Vergne et Frinjs harcèle Bird. Frinjs reprend la tête mais il reste un mode attaque à Bird, ainsi qu’à Vergne. On a un regroupement en tête et on se dit que n’importe lequel des 4 premiers peut l’emporter. Sette-Camara aussi revient. Gros contact entre les DS Techeetah ! Wehrlein écope d’un drive through pour avoir balancé Dennis.

30 minutes

Bird reprend la tête avec son deuxième mode attaque. Il prend une option sur la victoire. Vergne doit encore déclencher son 2d mode attaque mais il cherche le bon moment. Il est juste devant Da Costa et Sette-Camara et se fera forcément passer en déclenchant l’attack mode.

Arrêt de Buemi sur la piste. Drapeau jaune, une voiture de sécurité pourrait sortir. Full Cours Yellow encore. Ah, il y a plus de casse sur la piste avec deux voitures qui se sont accrochées. Ghunter a freiné au panneau « trop tard » et éperonne Blomqvist dans la NIO qui repart. Et finalement voilà la voiture de sécurité ! Il y a toujours un moment de flottement en Formule E avant de sortir la BMW i8 roadster ! Il reste 8 minutes de course + 1 tour.

Allez, à 3 minutes 30, tout le monde passe par la voie des stands. Drapeau rouge. On craint un souci médical sur l’un des pilotes. Evans n’a pas été montré encore.

Fin de course

Victoire de Bird. La course est arrêtée avant son terme. Frinjs est 2d et Vergne grimpe sur son 24e podium en carrière. Gros problème pour Vergne, il n’a pas déclenché son mode attaque… Chez Jaguar on se réjouit. Donc cela doit aller pour Evans (qui est dans l’écurie).

Pour Bird, c’est une nouvelle victoire dans une nouvelle saison. Il a gagné dans toutes les saisons de Formule E. Joli tir groupé de DS Techeetah 3 et 4, ainsi que de Envision Virgin 2 et 5 avec Frinjs et Cassidy. Bon, Evans est dans le paddock. Visiblement c’est Alex Lynn qui a du être évacuer pour des examens. Sur certaines vidéos sur les réseaux sociaux, on voit Lynn passer en tonneau au même endroit que Blomqvist/Ghünter. Il a dû être accroché par un autre concurrent, Evans sans doute.

[Mise à jour : Jean-Eric Vergne a perdu son podium car il n’a pas déclenché son deuxiéme mode attaque. Le fait que la course se termine prématurément n’a vusiblement pas joué en sa faveur.]

Classement du 2d ePrix de la saison

PosDriverTeam
1Sam BIRDJAGUAR RACING
2Robin FRIJNSENVISION VIRGIN RACING
3Jean-Éric VERGNEDS TECHEETAH
4António Félix DA COSTADS TECHEETAH
5Nick CASSIDYENVISION VIRGIN RACING
6Sérgio SETTE CÂMARADRAGON / PENSKE AUTOSPORT
7Nico MUELLERDRAGON / PENSKE AUTOSPORT
8Oliver TURVEYNIO 333 FE TEAM
9Oliver ROWLANDNISSAN E.DAMS
10René RASTAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER

Poster un Commentaire

13 Commentaires sur "Formule E 2021 – Diriyah #2 : Victoire de Bird sur Jaguar"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Thomas
Invité

J’ai l’impression que le live texte est plus passionnant que la course de moteurs d’aspirateurs elle-même 😀

En tous cas DS toujours aux avant-postes ou pas loin 😉

AXSPORT
Invité

Ce championnat existe uniquement grâce à Thibaut !!!

Respect

😉

Gustave
Invité

je rappelles à tt les détracteurs qui ne s’y connaissent pas vraiment en sport auto et qui considèrent que c’est un « sous championnat » que les pilotes qui roulent en FE ont largement leur place en F1 (vu que bcp sont passés par la F1 mais sauf erreur il n’y a qu’une dizaine de baquets qui valent le coup) et son champions en endurance, que ce soit lmp ou gt et qu’ils sont….PAYES par les constructeurs….ce qui n’est pas négligeable, surtout ces temps-ci.
et le spectacle est assez sympa finalement 😉

Mwouais
Invité
@Gustave : c’est plutôt simpliste de dire que les gens ne s’y connaissent pas en course automobile parcequ’ils ne rencontrent pas l’intérêt de regarder ces courses. De formule e. Il y a des anciens ou seconds couteaux de la F1 ? Sont-ils là phylosophiquement alors qu’ils mériteraient le baquet de Hamilton, je ne crois pas. Ces courses mériteraient intérêt ? Pardi, cela reste de la course automobile et une course de formule Ford, de karting, etc sont amusantes à suivre. La différence vient de ce que ce n’est pas le grand frisson de la haute vitesse et des beaux circuits.… Lire la suite >>
Gustave
Invité

dsl, je persiste, mais sorti de la F1 et du mans (et encore) bcp de gens soit disant connaisseurs n’y connaissent pas grand chose et ont encore moins mis les pieds sur un circuit.
et quand je vois le niveau des commentaires sur d autres sites concernant la formula E, au secours…
je n’obliges pas les gens, je constates c’est tout 🙂

Mwouais
Invité
@Thibaut, le propos n’est pas de dire que ça ne peut pas être intéressant, mais que le grand public s’y interesse massivement est différent. Les formules Monotypes sont autrement plus disputées que la F1 mais rencontre moins de succès. Comme on se retourne moins sur une Clio RS que sur la Mercedes Classe G 6 roues d’à côté, autrement plus intéressante, singulière et sommet (lequel ?) de la production automobile. Les meilleures courses étaient le DTM ou reste le BTCC plus animés ou ces courses monotypes mais sur le bord de la piste, c’est bien là F1 qui impressionne plus… Lire la suite >>
Thomas
Invité

En tous cas je sais que Peugeot-Sport utilisera le savoir-faire des ingénieurs DS pour la partie électrique du moteur hybride de sa future Hypercar 🙂

wizz
Membre

….et bien entendu, Peugeot Sport bénéficiera d’un énorme budget, des moyens de financement illimités obtenus grâce à l’ultra rentabilité de DS….

Achille Talon
Invité
@ Gustave Alors écoute, je suis passionné de sports mécaniques depuis plusieurs décennies, je suis plusieurs championnats, j’ai roulé sur plusieurs circuits, j’ai une voiture de sport dans mon garage à côté d’un missile sol-sol à 2 roues, j’adore l’Endurance, WEC, Imsa, ELMS…, la Nascar, le MotoGP, les courses d’anciennes, je suis un ancien fan de F1 (parce que maintenant, bof), j’ai toujours un oeil sur le rallye et les rallye-raid, sur le championnat de la Montagne, BREF ! J’estime que je suis un connaisseur. Alors si on te dit que la FE n’intéresse pas les connaisseurs, c’est justement peut-être… Lire la suite >>
wpDiscuz