Accueil Fun La fin du Jeep Cherokee sous la pression des…Cherokees ?

La fin du Jeep Cherokee sous la pression des…Cherokees ?

0
82
PARTAGER
Jeep

Ce qui passait sans trop de souci durant des années est désormais considéré comme de l’appropriation culturelle. La tribu des Cherokee a officiellement demandé à Jeep de renommer son 4×4 devenu iconique.

(c) cherokee.org

Chuck Hoskin Jr, chef de la tribu des Cherokees « a dit au groupe qu’il ne tolérait pas l’usage de Cherokee par leur entreprise » selon l’AFP qui cite une porte-parole des Cherokees. Dans une réponse à Car and Driver, Hoskin Jr estimait « que le moment est venu, dans ce pays, pour les entreprises et équipes sportives, de retirer les noms, images, et mascottes amérindiens de leurs produits, maillots et équipes ».

 

Jeep ne serait pas la première entreprise à arrêter d’utiliser le nom d’une tribu « indienne ». Déjà, les Washington Redskins (football américain) ont changé de nom en 2020. L’équipe née « Braves de Boston » en 1932 avait pris le nom de « Cherokee de Boston » un an plus tard, avant de déménager à Washington en 1937. Depuis lors, l’équipe était les Redskins. Depuis bientôt 2 ans, c’est simplement la « Washington Football Team ».

Il faut dire que « redskins » (peau-rouge) est considéré comme une insulte aux USA. Dans le même lot, les Cleveland Indians (baseball) ont du remiser leur logo « Chief Wahoo » qui était une caricature d’amérindien. De même, les Blackhawks de Chicago ont changé de nom pour ne plus porter le nom de « Black Hawk » (en deux mots), un grand chef amérindien.

En sport nord-américain, de nombreuses équipes portent des noms de tribus, ou à consonnance amérindienne : les Chippewas de Central Michigan, Seminoles de Florida State (football universitaire), etc. Pour ces derniers, la tribu des Seminoles a donné son accord, le logo est un indien Séminole, et un membre de la tribu donne le coup d’envoi symbolique de chaque match à domicile.

Les amérindiens très présents dans l’automobile et le sport

Dans le monde automobile, l’utilisation de noms de nations amérindiennes n’est pas nouveau. Le Cherokee date de 1974 et encore tout récemment, Chevrolet présentait en 2009 le concept Cheyenne. Toujours dans la culture amérindienne, il y a le Thunderbird ou l’oiseau du tonnerre qui a donné son nom à une Ford.

En 1976, Bertone proposait le concept Navajo. Lui aussi tire son nom d’une tribu des Indiens d’Amérique. Autre emprunt à la culture amérindienne : le tomahawk. Cette hache traditionnelle a déjà été accolée à une Dodge virtuelle, la Dodge SRT Tomahawk Vision Gran Turismo, mais aussi à un étrange ORNI, la Dubuc Tomahawk. Enfin comment oublier une icone automobile, la Holden Ute. Ici, c’est un « hasard » car le Ute tire son nom de « Utility ». Mais, les Utes sont aussi une tribu amérindienne. On peut même ajouter à cette liste la Pontiac Chieftain des années 50 qui avait une « tête d’indien » en ornement de capot, tête qui s’illuminait quand on allumait les feux de route…

Vu de France, cette demande peut peut-être faire sourire. Difficile de se mettre à la place de ces tribus dont on « pille » la culture pour s’en approprier certaines caractéristiques supposées (ah les dream catchers vendus en station service…). Chez nous, Bison Futé a encore bonne presse. Certains industriels de l’alimentaire n’hésitent pas à mettre en scène des Bigoudènes pour vendre des noix de Saint Jacques du Pérou…Pirates !

A quand la Renault Culs Salés (tribu bretonne) ou la Peugeot Bituriges (tribu gauloise) ? Du côté de Jeep pour le moment, pas de retour officiel à cette demande des Cherokees.

Poster un Commentaire

82 Commentaires sur "La fin du Jeep Cherokee sous la pression des…Cherokees ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
C Ghosn
Invité

Rassurez nous ,on peut toujours acheter une Camaro SS ?

Francois
Invité

Lorsque la Camaro était vendue en Europe, elle s’appelait V8 et pas SS, chacun aura compris pourquoi, la signification n’est pas la même des deux côtés de l’Atlantique.

C Ghosn
Invité

Sécurité Sociale ?

—————[]

zafira500
Invité

Tu as eu des Maserati Merak SS vendues, y compris en Europe. Après si les bien-pensants ne comprennent pas que cela n’a rien à voir avec la fameuse organisation militaire nazie, c’est leur problème.

panama
Invité

Non pas militaire, mais para-militaire, les SS ne dépendaient pas de l’armée mais de Himmler.
La marque Jaguar a été créée après la guerre pour ne plus utiliser le sigle SS.

beniot9888
Invité

Ben… C’est comme si demain Renault nous sort la Hitler, tu pourras bien ramer pour expliquer aux « bien pensants » que ça n’a rien à voir avec les nazis et que c’est eux qui ont un problème mais tu vas avoir du mal.
Donc, on évite la Peugeot Pétain, la Volkswagen Auschwitz, la Seat Franco, la Vauxhall Thatcher…
A cause des bien pensants.
Qui, tout de suite, vont associer ça à des trucs qui n’ont rien à voir.

Ah, ces bien pensants…

zafira500
Invité

@benoit9888.
Il y a une différence entre utiliser deux lettre et des noms complets, qui plus est d’une période sombre de l’histoire. Franco est aussi un prénom, quand à Thatcher elle est loin d’être détestée par les britanniques.

@panama.
« Non pas militaire, mais para-militaire »
Oui si tu préfères.

Miké
Invité

@panama sûrement un fan tatillon

Gui
Invité

Va l’expliquer aux anciens qui ont vécu l’occupation. Je connais une (arriere) grand-mère qui ne peut même pas entendre parler allemand en 2021 sans avoir des frissons dans le dos.
La prochaine fois que je la verrais, je lui dirais qu’en fait c’est une bien pensante.

Gui
Invité

Est ce que je viens de me faire troller? J’ai un doute d’un coup.

zafira500
Invité

@Gui.
« Va l’expliquer aux anciens qui ont vécu l’occupation. Je connais une (arriere) grand-mère qui ne peut même pas entendre parler allemand en 2021 sans avoir des frissons dans le dos. »
Mon père aussi à connu l’occupation et le fascisme mussolinienne, ce n’est pas pour authent qu’il ne veut plus rien entendre de cette période et est devenu anti-allemand. Moi-même je suis né et je vis dans un département qui fut un moment allemand.

Bizaro
Invité

Il me semble qu’en Israël on ne peut pas.

C Ghosn
Invité

La vente de douches également ….. que des baignoires.

———–[]

#pastaperhumour

Navigator84
Invité

Appropriation culturelle …
Que ce monde devient triste.

Au moins on apprend de l’origine amérindienne du costume cravate.

Mwouais
Invité

Ils auraient mieux fait de supprimer tous les indiens d’Amérique : ils manquent de légèreté.

Hou, c’est une blague mais comme tu dis, quelle tristesse : demain plus de Qashqai ni de Touareg et les procès des Zoé et Megane vont contraindre un constructeur ?

greg
Invité
Il y a quand meme une petite difference: les amerindiens ont ete en partie extermines, pour ensuite etre parques dans des reserves, la plupart d’ entre eux ayant un niveau de vie inferieur a leurs equivalents « blancs ». On te prend tes terres, on a tente durant des decennies de detruire ta culture, et ensuite on te prend ton nom sans meme te demander ton avis…. L’ armee US, quand elle nomme ses helicos, contacte toujours la nation ou tribue, demande leur accord et organise avec ses representants et chamans une ceremonie de bapteme. AMC n’ a rien fait de tout… Lire la suite >>
SGL
Invité

La même demande a été formulée au Pentagone… Parce que rien que les hélicoptères de l’US Army, toutes les tribus sont passés, sauf quand s’était déjà pris par un missile.

greg
Invité

Heu non c’ est faux, ils sont impliques dans le processus. La seule fois ou ils ont proteste, ce fut quand le UH-1 Iroquois fut rebaptise Cobra. 🙂

SGL
Invité

Il suffirait qu’un % soit reversé à une association qui défend les tribus amérindiennes pour que le problème soit réglé ?

Tesla
Invité

@SGL

Exemple : Citroën et la tribu Picasso.

zafira500
Invité

@Tesla.
C’était le cas justement, Citroën versait une somme à la famille du peintre pour exploiter le nom.

Tesla
Invité

@zafira500
Oui, c’est ce que je sous-entendais.

Pour revenir au post de SGL, verser des royalties aux Cherokees peut revenir très cher à Jeep.
Par contre, ils peuvent s’associer à la tribu, en les équipant dans leur réserve (service public, commerçants, particuliers)…
Il suffit de faire un deal, comme on en trouve dans certaines entreprises ou services publics : les employés ont droit à un rabais ou à divers avantages.
Tout le monde y sera gagnant (pour Jeep, ça sera un gain d’image et de part de marché).

Tesla
Invité
Comme d’hab, la pression est toujours « sélective ». Dans le cas présent, logiquement, tous les noms commerciaux faisant référence à un peuple ou à une personne devraient être bannis (pour que personne ne soit heurté). Beaucoup de constructeurs ont au moins un véhicule qui porte le nom d’un peuple/tribu ou d’une région. Quelques exemples : Renault Kadjar, Renault Alaskan, Seat Ibiza (Seat filiale d’un groupe allemand), etc. Il y a aussi tous ces véhicules dont le nom est un prénom (généralement féminin). Pour Clio ou Megane, par exemple, Renault avait gagné son procès alors que les plaignants se sentaient lésés, notamment… Lire la suite >>
panama
Invité

Les peuples indigènes d’Amérique ont subi un génocide qui n’est contesté par personne.
Perso je trouve leur demande fondée.

zafira500
Invité

N’est-ce pas aussi une manière de leur rendre hommage? Après tout, le SUV de Jeep aurait très bien pu s’appeler « Scottish », « Irish », « English », « French » ou « German ».

Tesla
Invité

@zafira500

+1
C’est comme l’ancienne marque Auverland, c’était valorisant pour l’Auvergne.

zeboss
Invité

Auverland est un néologisme…..
et non une tribu gauloise vivant toujours sur ses terres…

panama
Invité

@Zafira500 : la comparaison ne tient pas car il n’y a pas d’appropriation culturelle.

zafira500
Invité

@panama.
Ah parce que les écossais, irlandais, anglais, français et allemands n’ont pas de cultures ? Cherokee ce n’est qu’un nom.

SGL
Invité

Ça explique la guerre contre les Touaregs au Mali ?
C’est de la faute de VW ? 🙂

Michadri
Invité

Aucun génocide commis contre les tribus amérindiennes. Et arrêtons de croire que tous les indiens étaient gentils et pacifiques. Entre tribus ils se massacraient avec une cruauté sans nom.

zafira500
Invité

« Aucun génocide commis contre les tribus amérindiennes.  »
Toi tu viens visiblement d’une autre dimension.

Personne n’a dit que les indiens – on dit natifs américains maintenant – étaient gentils et pacifiques. Comme tout homme normalement constitué, ils faisaient la guerre. Néanmoins, cela n’absout pas leur massacre et leur déportation – l’Indian Removal Act – commis par les blancs.

greg
Invité

Ibiza est en reference a une ile (tres prisee des touristes), pas un peuple….
Et de toutes les manieres, VW a pris le controle de Seat en 1986, l’ Ibiza est sortie en 1984 et le nom fut choisi par un management espagnol.

wpDiscuz