Accueil Brilliance FAW : achat de Brilliance, partenaire de BMW en Chine ?

FAW : achat de Brilliance, partenaire de BMW en Chine ?

0
5
PARTAGER

FAW envisage d’acquérir Brilliance China Automotive Holdings – le principal partenaire chinois de BMW – pour environ 7,2 milliards de dollars. L’opération verrait le jour dans le cadre d’un accord en deux étapes. C’est ce qu’ont indiqué deux personnes proches du dossier à Reuters.

Rumeur ou fait avéré, les titres de Brilliance ont progressé d’un quart de valeur après la publication de ces informations.

Le principal actionnaire de Brilliance au bord de la faillite

La potentielle acquisition par la société nationale chinoise FAW, le deuxième constructeur automobile de l’Empire du Miliei, intervient à un moment où le principal actionnaire de Brilliance, Huachen Automotive Group, est au bord de la faillite, après avoir fait défaut sur 6,5 milliards de yuans (1 milliard de dollars) de créances à la fin de l’année dernière.

Opération en 2 étapes

Selon les plans en cours de discussion, FAW se porterait tout d’abord acquéreur des 30,43% de Brilliance détenue par Huachen et des 11,89% détenue par Liaoning Provincial Transportation Investment Group, contrôlé par l’État.

Il présenterait ensuite une offre obligatoire pour le reste des actions de Brilliance.

FAW envisagerait d’offrir environ 11 $ HK (1,18 euro) par action pour les deux étapes de l’opération, ce qui représente une prime de 70% par rapport au cours moyen de son action au cours du dernier mois de 6,48 $ HK (0,70 euros).

Pour mener à bien cet accord, FAW envisage de mettre en place une entité d’investissement offshore et invite à l’heure actuelle d’autres investisseurs à participer.

Information démentie par une partie des protagonistes

Huachen a toutefois démenti l’information sans néanmoins fournir de plus amples détails.
Liaoning Provincial Transportation Investment Group, qui détient une participation majoritaire dans Huachen, a déclaré qu’il n’avait pas été en contact avec FAW au sujet d’un éventuel accord de prise de participation dans Brilliance.

Consortium d’investisseurs chinois soutenus par l’État pour privatiser Brilliance ?

En septembre dernier, Reuters avait rapporté que Liaoning Provincial Transportation Investment Group prévoyait de diriger un consortium d’investisseurs chinois soutenus par l’État pour privatiser Brilliance. Cependant, selon les sources proches du dossier, le projet aurait été suspendu en raison de différences dans les évaluations et de difficultés de financement.

Co-entreprise BMW/Brilliance en Chine

Brilliance, basée à Shenyang, la capitale de la province du Liaoning, et BMW ont une coentreprise à 50-50, BMW Brilliance Automotive, qui représente la quasi-totalité des revenus de Brilliance.

Mais BMW prévoit d’accroître sa participation de 25% supplémentaires pour 3,6 milliards d’euros l’année prochaine, en prenant le contrôle de l’entreprise.

Sur la base de ce plan, annoncé pour la première fois en 2018, la participation de Brilliance s’élève à 7,2 milliards d’euros, bien plus que sa valeur marchande actuelle. Les actions de Brilliance ont terminé mercredi leurs échanges en hausse de 13%, ce qui lui confère une capitalisation boursière d’environ 4,7 milliards de dollars.

Brilliance : l’une des plus grandes entreprises publiques de Chine

L’histoire de Brilliance Auto remonte à 1949, lorsque la République populaire de Chine a été fondée. C’est l’une des plus grandes entreprises publiques de la province du nord-est, employant 47 000 personnes ( !). Elle compte quatre sociétés cotées en bourse à Hong Kong et à Shanghai, et environ 160 unités détenues en totalité ou en partie.

Brilliance Auto a réalisé un bénéfice net de 11 milliards de yuans en 2019, en hausse de 12% par rapport à l’an dernier, en grande partie grâce aux contributions de la coentreprise avec BMW.

La valeur de Brilliance sous-évaluée ?

Les difficultés financières de Huachen ont pesé lourdement sur Brilliance. Selon les sources, les investisseurs potentiels estiment désormais que la société est sous-évaluée.

Avant mercredi, la valeur du titre se négociait à 2,8 fois les prévisions de bénéfices, bien en dessous du multiple médian de 14 qu’il est d’usage de prendre en compte pour valoriser une entreprises dans le secteur industriel.

Notre avis, par leblogauto.com

Brilliance détient également 51% d’une co-entreprise établie avec Renault SA, qui fabrique des vans et de SUV, et détient une participation dans une société d’autofinancement.

FAW est quant à lui associé à Volkswagen et Toyota pour produire des véhicules de tourisme en Chine. Elle fabrique également des trcuks sous sa propre marque.

Sources : Reuters

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "FAW : achat de Brilliance, partenaire de BMW en Chine ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
zeboss
Invité

La concentration des constructeurs est :
d’une : inévitable
de deux : un casse tête comte tenu des accords 50/50 passés dans les co – entreprises…
Ça va être très comique…
et de trois, ça risque de créer des super constructeurs très très envahissant, enfin pour nous…
Le pourquoi du comment de la création de Stellantis, par exemple, juste au passage.

darkargos
Invité
Le Parti Communiste chinois est en train de mettre son industrie automobile en ordre de bataille et de l’abreuver en ressources financières quasi-gratuites pour partir à la conquête du monde. Clairement l’automobile fait partie des biens de consommation durables dont la Chine aimerait reproduire la success story qu’elle a connu dans l’électronique grand public, et surtout les smartphones. Si Trump n’avait pas mis des bâtons dans les roues de Huawei en leur supprimant l’accés au Play Store de Google, ils seraient devenus numéro 1 mondial, mais les chinois sont têtus et obstinés, mettez en un à la porte et 10… Lire la suite >>
Dom
Invité

La Société Nationale Chinoise FAW est bien nationalisée à 85,1 % …
4 609 666 212 actions —- flottant = 688 479 495 soit 14.9%
plus qu’ « EDF » en France: État français : 83,6 %
C’est le capitalisme Chinois ……. Bravo.

Thomas
Invité

Nouveau feuilleton complexe à suivre(après l’Affaire Ghosn, Stellantis et autres) ??? 😀

alfista
Invité

L’avenir nous dira si cela est bénéfique ou pas.

wpDiscuz