Accueil Droit routier La destruction des ralentisseurs illégaux validée en appel

La destruction des ralentisseurs illégaux validée en appel

0
68
PARTAGER
ralentisseur illégal

La destruction des ralentisseurs illégaux a été confirmée en appel. Une victoire de PUMSD qui devrait faire jurisprudence.

L’association « Pour une Mobilité Sereine et Durable » (PUMSD) et Thierry Modolo-Dominati, son Président, sont partis en guerre contre les ralentisseurs illégaux. Et il y a du travail. En effet, si on s’en tient au décret 94-447 et à la norme NF 98-300, les « coussins berlinois » (composés de carrés de caoutchouc vulcanisé rouge foncé) par exemple sont interdits. Les « dos-d’âne » qui dépassent les 10 cm de haut pour 4m de long sont aussi hors des clous.

Autant dire que peu de ralentisseurs en France respectent la loi. Pour se justifier, les Maires, Présidents de Métropole, Présidents de Conseil Départemental utilisent le guide « Coussins et Plateaux » du CEREMA qui lui autoriserait des ralentisseurs hors normes.

La Cour Administrative d’Appel de Lyon a confirmé que les ralentisseurs illégaux devaient être détruits. Surtout, le guide du CEREMA n’a pas de valeur normative. Ainsi, seuls le décret et la norme suscités ont valeur de textes réglementaires. Même les plateaux surélevés, qui fleurissent à certains carrefours, doivent se rapporter à ces règles.

Pour faciliter la vie de ceux qui voudraient contester la légalité d’un ralentisseur dans leur commune (par exemple), PUMSD fournit un « kit » avec les textes légaux, une lettre type à envoyer aux élus locaux concernés et différents textes.

Une facilité pour les municipalités

A noter qu’il existe des modèles de « coussins berlinois » possiblement homologués (alias coussins lyonnais). Ils sont en béton, solidaires de la chaussée et revêtus la plupart du temps d’une surface antidérapante. Les ralentisseurs sont une « facilité » que suivent certains Maires pour faire ralentir le flot de circulation. D’un coût important, ils sont pourtant à la mode et il y en aurait environ 450 000. En outre, plus ces ralentisseurs poussent comme des champignons et plus les SUV ou 4×4 passent pour une bonne solution. C’est idiot et totalement contreproductif. En outre, les collectivités peuvent être attaquées et condamnées à payer les réparations des dégâts faits à un véhicule.

Pour faire ralentir un flot de circulation, d’autres mairies misent sur les « feux asservis à la vitesse ». Ces feux tricolores passent au rouge ou au vert en fonction de votre vitesse, détectée par un radar. Un feu vert en récompense d’une vitesse respectée, un feu rouge sinon. Or, ces feux n’ont pas non plus de cadres légaux ! Une circulaire du Ministère de l’Intérieur de 1995 précise tout cela. Ces feux pourraient voir leur expérimentation autorisée, mais en l’état, ils sont aussi attaquables. Certains Maires les ont d’ailleurs désactivés le temps d’avoir l’autorisation.

Alors quoi ? Eh bien, ce qui commence à se répandre partout là aussi : les chicanes. On rétrécit volontairement la chaussée pour ne laisser le passage que d’une voiture, avec alternativement la priorité d’un côté puis de l’autre. Mais, cela n’empêche pas les excès de vitesse. En plus, ces chicanes sont également contestées par PUMSD. Reste alors les radars pédagogiques (sic.), et bien entendu, les contrôles de vitesse par les forces de l’ordre.

Illustration : Mathis73 B/wikimedia (un ralentisseur à priori légal)

Poster un Commentaire

68 Commentaires sur "La destruction des ralentisseurs illégaux validée en appel"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Twin Spark
Invité

Excellente nouvelle. Detruisons ces horreurs qui poussent à l’achat de 4×4

Seb
Invité

SUV ne veux pas dire 4×4

Klogul
Invité

quid de la pollution avec les chicanes…

Tcho
Invité

Y a pas d’exigence de mise en conformité si je comprends bien …

Faudrait plancher sur des revêtements désagréables à vitesse élevée mais qui ne détruisent pas les soubassements, je me suis fait avoir une fois, j’ai pas vu le dénivelé arriver.

Francois
Invité

Les ralentisseurs qui pousseraient à l’achat de SUV ou 4X4, c’est objectivement la meilleure blague de l’année. Non mais sérieux, qui achète une voiture en pensant à cela ?

Miké
Invité

Malheureusement c’est une pensée commune, entendu un paquet de fois autour de moi. J’ai beau leur expliquer que le transfert des masses rend le passage encore moins confortable, et d’essayer avant, les gens ne veulent pas croire.

Torvi
Invité

Mes 2 voitures sont montées avec des tiges filletées (KW V2, reglées sur une dureté un poil plus ferme que les chassis sport des constructeurs).

J’ai roulé récemment dans un XC60 et j’ai été étonné par la dureté de la suspension et l’aspect bateau…

Mise à part l’aspect surélevé, je ne vois aucun avantage et encore, l’arguement est de moins en moins valable car presque tout le monde est surélevé !

Joledemago
Invité

On ne parle pas que de masse mais de garde au sol. Tout du moins pour les angles d’attaque et de sortie. Je ne sais pas si c’est un critère d’achat, mais c’est clairement plus confortable à passer en 3008 qu’en lotus Elise

Emmanuel
Invité

par exemple, des personnes qui ont cassé un carter d’huile en arrivant un peu vite avec la 306 break sur un ralentisseur connu pour être raide et qui apparaissent 1 mois plus tard avec un Freelander à la réunion associative mensuelle.

Mwouais
Invité

Sur la BMW 420d que j’ai eu en prêt, les gendarmes couchés faisaient giligili aux bas de caisses, seul à bord avec mes moins de 80kg. Mais ça ne faisait pas rire la voiture.

C Ghosn
Invité

https://www.youtube.com/watch?v=W0HjjgSa0qE

Essaie avec la 420 pour voir ^^

Mwouais
Invité

Oui, mais genre 10x moins vite que Sylvain.

Est-ce la BMW qui est mieux construite que cette voiture française ou est-ce la vitesse qui serait déterminante, je queqtionnerai SGL…

Lee O Neil
Invité

Je ne suis pas un inconditionnel des SUV mais quand on roule pas mal en ville et zone péri-urbaine, les ralentisseurs, dos d’âne, coussins berlinois et en plus l’état des chaussées avec les innombrables nids de poule donnent presque envie d’acheter un véhicule avec une garde au sol surélevée et des pneus à flanc haut… donc un SUV.

Miké
Invité

On a l’exemple ici même

Jean
Invité

Mes parents, moi même etc.

Kwak
Invité

Moi (sauf que je n’aime pas les SUV) …
Je fais attention que la largeur du véhicule soit suffisante pour pouvoir passer les coussins Berlinois avec une roue de chaque cot, ce qui me pousse vers des voitures plus volumineuses.
Et que la garde au sol soit suffisante pour ne pas racler par terre à la descente des gros ralentisseur.

Will
Invité

Avec ma Clio j’ai jamais raclé, et je passe souvent entre les 2 coussins (quand il n’y a personne sur la route bien sûr). Je sais pas dans quelle contrée vous habitez, on dirait les routes de l’extrème tel que certains le décrivent.
C’est peut-être les gens le problème : S’ils roulaient moins comme des débiles il y aurait moins besoin de dos d’ânes.

Yoyo
Invité

Franchement c’est un critère qui m’a poussé à l’achat d’un SUV. Avec mon ancienne voiture, une Mercedes, ras le bol de toucher les pare choc à chaque descente et a faible vitesse. J’ai même arrachè une pièce en plastique sous la caisse en plein milieu, en prenant un coussin berlinois en bèton.

georges
Invité

Autre solution qui marche bien la priorité à droite !

Les ralentisseurs ont une utilité prouvée, certes certains sont mal pensés.
Et les feux peut aussi être une bonne solution.

Je pense que le passage à 30 km/h devrait être mieux utilisé.

Joledemago
Invité

Bien sûr que les ralentisseurs font baisser la vitesse… Mais à quel prix ! Surtout si 90% sont hors normes. L’idée est de réfléchir à des alternatives moins « contraignantes » (chicanes, passage piéton, panneau, marquages…)

wpDiscuz