Accueil Ecologie Allemagne : 28 % d’énergies renouvelables en 2030

Allemagne : 28 % d’énergies renouvelables en 2030

0
44
PARTAGER

L’Allemagne augmentera la part des énergies renouvelables dans son secteur des transports à 28% d’ici 2030, selon une décision prise cette semaine par le cabinet du gouvernement allemand, en approuvant un projet de loi proposé par le ministère de l’Environnement.

Le quota de réduction des gaz à effet de serre vise à accroître l’utilisation des biocarburants dans les carburants routiers liquides et à promouvoir la mise en place d’infrastructures de recharge pour véhicules électriques.

L’objectif de l’Allemagne deux fois plus élevé que celui de l’UE

En visant une part de 28% d’énergies renouvelables dans le secteur d’ici 2030, l’objectif allemand est deux fois plus élevé que la cible fixée par l’UE à un taux de 14%. Ce qui a conduit la ministre de l’Environnement Svenja Schulze à déclarer que l’Allemagne optait pour un plan «très, très ambitieux ».

Selon la ministre, une telle politique a été rendu nécessaire en raison de l’incapacité de l’Allemagne à réduire les émissions du secteur des transports depuis 1990.

Part accrue des biocarburants, hydrogène vert et électricité

Selon le nouveau quota de réduction des gaz à effet de serre, les sociétés pétrolières seront contraintes de réduire les émissions polluantes de leurs carburants en utilisant des produits énergétiques respectueux du climat tels que les biocarburants avancés, l’hydrogène vert ou l’électricité, leur quota devant passer de 6% actuellement à 22% en 2030.

Des quotas distincts selon les types de carburants renouvelables

La nouvelle législation précise quels types de carburants renouvelables pourront être utilisés pour atteindre ce quota et dans quelle mesure.

Alors que la part des biocarburants avancés (carburants issus de résidus tels que la paille et le fumier) doit passer de 0 à au moins 1,75 % d’ici 2030, la part des biocarburants issus de cultures vivrières et fourragères demeurera inchangée au taux de 4,4 %.

L’utilisation de l’huile de palme supprimée d’ici 2026

L’utilisation d‘huile de palme en tant que carburant routier (qui représente actuellement 20% des biocarburants utilisé pour atteindre le quota) seront supprimés d’ici 2026. «Nous ne voulons pas mettre aveuglément davantage de carburants alternatifs dans nos réservoirs . Je veux promouvoir des carburants efficaces et abordables et qui protègent le climat sans détruire la nature », a déclaré Svenja Schulze.

Utilisation d’électricité renouvelable dans les voitures électriques

Une autre nouveauté est l’utilisation d’électricité renouvelable dans les voitures électriques afin de respecter le quota de réduction des gaz à effet de serre.

Les fournisseurs pourront acheter des certificats pour l’électricité renouvelable auprès des opérateurs de points de recharge; ceux-ci seront comptés trois fois pour atteindre le quota. « Cela vise à impliquer indirectement l’industrie des huiles minérales dans l’exploitation de l’infrastructure de recharge à l’échelle nationale », a déclaré le ministère dans un communiqué de presse .

L’industrie des biocarburants estime que sa contribution devrait être la plus significative

De telles mesures ont été critiquées par l’ industrie allemande des biocarburants. « Cela donne l’impression que l’action climatique se déroule là où elle n’est pas», a déclaré Elmar Baumann, directeur général de l’Association de l’industrie allemande des biocarburants (VDB) dans un communiqué de presse.

Selon lui, étant donné que les biocarburants représentent actuellement jusqu’à 98% des énergies renouvelables dans le transport routier et que des millions de voitures à moteur à combustion resteront en service pendant les 10 prochaines années, les biocarburants devraient être considérés comme la «contribution la plus significative» à la réduction des gaz à effet de serre .

Georg Nüßlein, chef adjoint du groupe parlementaire CDU / CSU au Bundestag, a déclaré pour sa part que le quota de réduction des gaz à effet de serre devrait se concentrer sur les émissions de carburant, car la mobilité électrique est encouragée de bien d’autres manières.

Les crédits multiples dilueraient les économies réelles de gaz à effet de serre

L’Agence allemande de l’énergie (Dena ) a également critiqué le fait que «les crédits multiples diluent les économies réelles de gaz à effet de serre ». La loi du gouvernement inclut les «étapes nécessaires» pour augmenter la part des énergies renouvelables dans le système de transport d’ici 2030, cependant, la question de savoir si la directive sera suffisante pour apporter la contribution nécessaire aux objectifs actuels de réduction des gaz à effet de serre de moins 40 à 42% dans le secteur des transports allemand reste « discutable » selon elle.

Notre avis, par leblogauto.com

La législation allemande sur les quotas de gaz à effet de serre est basée sur la directive européenne sur les énergies renouvelables (RED II). Le projet doit encore être adopté par le parlement fédéral, qui devrait introduire des changements avant qu’une majorité de coalition n’approuve la loi avant les vacances d’été.

Sources : presse allemande

Poster un Commentaire

44 Commentaires sur "Allemagne : 28 % d’énergies renouvelables en 2030"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Invité

Parler de faire progresser les énergies vertes dans un pays où l’électricité est produite par des centrales à lignites, et où des zones entières de ce pays ressemble à la surface de la Lune … c’est quand même osé !

beniot9888
Invité

Et pourquoi pas ? Justement, c’est qu’ils ont besoin de progresser !
Ça me donne l’impression que tu dis à quelqu’un « A quoi ça sert que tu fasse un régime ? T’es gros ! »

SGL
Invité

Quelle que soit la source d’énergie, la VE en fin de carrière, finie par être moins polluante que la VT équivalente.
Après, il n’est pas interdit d’être intelligent pour produire de l’électricité propre… qui rend encore moins polluant la VE et plus rapidement que la VT.

wizz
Membre

quelqu’un a t il les chiffres de l’énergie nécessaire pour recycler ces batteries? (ainsi que les rejets de ces sites de recyclage)

parce que si on ne regarde qu’une seule face de la pièce de monnaie, alors en choisissant « la bonne » face, on a le grand sourire de la demoiselle. Sympa

mais si on doit tout compter, regarder partout…

SGL
Invité

… Jusqu’à la déconstruction.

wizz
Membre

commence par le recyclage

réutiliser, c’est plus écologique que de détruire pour ensuite reconstruire, non?

Guallaume
Invité
Recyclage n’est pas un synonyme de réutiliser. Recyclage : c’est un procédé de traitement des déchets de produits arrivés en fin de vie, qui permet de réintroduire certains de leurs matériaux dans la production de nouveaux produits. Réutiliser : Utiliser une nouvelle fois. Ce n’est donc pas un déchet, et si on peut le réutiliser, c’est qu’il n’est pas en fin de vie. Après rectification sémantique :  » réutiliser, c’est plus écologique que de recycler, non? » Et là on pourra vous dire que les deux sont complémentaires, et écologique, on réutilise ce qui peut l’être, et on recycle ce qui… Lire la suite >>
wizz
Membre

tout ce qui est dans une batterie n’est pas forcement à « détruire ».

certaines choses peuvent être réutilisées

SGL
Invité

Apparemment, les batteries ne se recyclent qu’à 65 % … L’objectif est de 85 % à terme.
C’est encore pour longtemps le talon d’Achille des batteries…

SGL
Invité

L’utilisation des batteries pour une seconde vie en statique pendant 5 ou 10 ans est une bonne chose pour les dix prochaines années.

wizz
Membre
l’utilisation de la batterie en tant que 2eme vie, en usage statique, c’est mieux que rien. Mais c’est juste pour se donner une bonne conscience Etant que ça a couté très cher en ressource (matières premières et énergie) et en argent, alors il vaut mieux que sa 2eme vie soit aussi sur une voiture élect. Certains particuliers ou professionnels veulent une batterie ayant une grosse capacité, que ce soit pour leur rassurer ou parce qu’ils en ont besoin. Mais d’autres s’en battent les burnes de savoir que leur véhicules pourraient faire 400km, que ce soit des particuliers aussi bien que… Lire la suite >>
C Ghosn
Invité

SGL va nous convertir sa 308

https://evshop.eu/fr/13-batteries

Koko
Invité

Ils viennent d’où ces chiffres ? de ton petit doigt ?
« Apparemment » « si cela se trouve » …
On veut des faits, des PREUVES.

SGL
Invité

Moi, je peux @Koko ! 😉
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lectricit%C3%A9_en_Allemagne
Quand tu balaieras d’avant ta porte ?
…les preuves de TES affirmations, cela fait des semaines que l’on attend ça !

Koko
Invité

Désolé, ma girouette, des preuves on t’en a donné et redonné.
Donc, on a tous autre chose à faire que d’essayer de débattre avec ta mauvaise foi.

SGL
Invité

Très bien ton lien @koko ! 😉

Koko
Invité

« réutiliser, c’est plus écologique que de détruire pour ensuite reconstruire, non?’
Non, SGL ne te croit pas, il lui faut des PREUVES 😉

Janssen
Invité

Vont-ils conserver la super 98.?

C Ghost
Invité

Ils conservent surtout les sp100 et sp102 qui vont progressivement passer à e10.

wizz
Membre

ils sont si en retard
chez nous, ça fait longtemps que Peugeot avait abandonné les 102SP et 103SP…

[trop tard, j’ai déjà démarré…]

AXSPORT
Invité

🤣🤣🤣🤣

C Ghosn
Invité

oh un adepte du kick rapide.

Y a quand meme un mec qui a pas compris l’humour.

wizz
Membre

mon « fanclub » est très grand…

C Ghosn
Invité

Wizz ratisse désormais dans les écoles…

wizz
Membre

je ne ratisse pas dans les écoles
c’est les vacances
les gamins sont dehors

wizz
Membre

mais il faut laisser faire : ils génèrent des clics, bon pour les stats…

wizz
Membre

Si LBA a de bons stats, alors les annonceurs accepteraient de payer plus cher la publicité sur ce site. Dès lors, ils pourront espacer l’affichage vidéo automatique, enchainer annonce sur annonce…

Voilà le bon côté. Pensez y.
Et allez chercher la meute caradisiacienne (et n’oubliez pas mon pote azzurra, infatigable, mais porté disparu…)

wizz
Membre

Dès lors, ils pourront espacer l’affichage vidéo automatique, NE PAS enchainer annonce sur annonce, nous laisser quelques minutes de répit…

Ezy
Invité

L’allemagne s’arrange avec les chiffres: l’électricité compte triple. Donc une fois atteint 33% d’électricité (et donc encore 67% de thermique) l’objectif de 100% d’énergie renouvelable sera officiellement atteint…

Béret vert
Invité

Du bien et du très mauvais, je cite:
« Alors que la part des biocarburants avancés (carburants issus de résidus tels que la paille et le fumier) doit passer de 0 à au moins 1,75 % d’ici 2030,  »
>> N’importe quel agronome sait que pailles et fumiers doivent retourner au sol pour éviter d’épuiser les terres à toute vitesse. L’enfouissement de la matière organique est la manière la plus rationnelle en agriculture de stocker du carbone, et de très très loin.
Au final, on crèvera de faim avec toutes leurs bêtises de technocrates.

JMB78
Invité
« carburants issus de résidus tels que la paille et le fumier », en fait ces résidus sont utilisés dans les unités de méthanisation pour production, après fermentation, de méthane, voire de méthanol dans les grosses unités; dans les 2 cas pour faire du carburant. Mais à la fin du procédé il reste un produit qui s’appelle le digestat, et qui est refilé aux agriculteurs comme engrais. L’avantage est que le tas de fumier qu’on stocke dans les prés ou qu’on épanche, eh bien il fermente et largue du méthane dans l’atmosphère, et là, côté effet de serre, le CO2 c’est « peace… Lire la suite >>
wizz
Membre
utiliser le résidus de la fermentation n’est pas comparable avec le reste de la végétation que l’on enfouit directement dans le sol. Ce n’est pas uniquement l’azote, phosphate et consort. Enfouir le reste de la végétation dans le sol, ça nourrit les micro-organismes, qui mangent ces végétaux. De ce fait, le sol est plus riche, proche de l’état naturel. Utiliser le digestat comme engrais, c’est « presque » comme si on utilise de l’engrais chimique liquide. A force d’engrais chimique (ou digestat), le sol devient minéral. C’est comme si on cultivait dans des serres hors sol, ou dans des bacs à sable… Lire la suite >>
wizz
Membre
maintenant, concernant la méthanisation avec les « déchets » agricoles dans les exploitations, oui je suis pour….mais à une petite échelle. La méthanisation « légère » (qui ne décompose qu’une partie des végétaux, la partie la plus facile). Il y aura peu de méthane produit….et ce sera directement utilisé par l’agriculteur. Juste ce qu’il faut pour l’éviter de consommer du gasoil. L’essentiel des végétaux est encore là. On pourra en répandre et nourrir le sol avec (les micro organismes) Pas besoin de comprimer à 700 bar pour avoir beaucoup d’autonomie. A midi ou le soir, il revient chez lui, juste à côté. Un gros… Lire la suite >>
polo
Invité

Et les centrales à Charbon, car bon 28% d’énergie verte c’est bien mais si les 72% restent beaucoup plus polluant ça sert pas à grand chose au final, ils ne font que déplacer la source de pollution.

SGL
Invité

En simplifiant la production d’électricité en Allemagne en 2020 viens de :
Éolien : 24 %
Charbon et lignite : 23 %
Gaz naturel : 16 %
Nucléaire : 11 %
Photovoltaïque : 9 %
Biomasse : 8 %
Hydraulique : 3 %
Pétrole : 1 %

Koko
Invité

Un lien ?
Ou c’est encore ton petit doigt qui te l’a dit ?

SGL
Invité
SGL
Invité

C’est le fait que tu as souvent tort qui te rend haineux @koko ?

Koko
Invité

Désolé, ma girouette, des preuves sur ce que tu demandes on t’en a donné et redonné.
Mais ta mauvaise foi t’aveugle.
Elle t’empêche de vouloir reconnaître tes fausses affirmations. Donc tu as perdu toute crédibilité. Et je n’aurai de cesse de te le rappeler.
Tu peux compter sur moi. 👍

Koko
Invité

« tord » ? « haineux » ?
C’est marrant, les preuves que tu nous demandes.
Tu les as toi même reconnues:
ici -> https://www.leblogauto.com/2021/01/bilan-2020-chine.html#comment-1316528

Tu dois voir une mémoire de poisson rouge !

amiral_sub
Invité

polo si tu avais bien lu c’est 28% d’énergie renouvelable dans le secteur des transports. C’est bien plus que le seul secteur de l’électricité. C’est exemplaire !
Ca signifie qu’ils vont développer les agrocarburants

wizz
Membre

mettre des caténaires sur les lignes non électrifiées

développement massif du transport par train, et réduire celui des camions

le tout alimenté par des éoliennes et panneaux solaires quand c’est possible, et par le charbon le reste du temps, pour une moyenne de 28%

wpDiscuz