Accueil WRC WRC Monte-Carlo 2021 : Ogier pour une 7e victoire au MC (8e…)

WRC Monte-Carlo 2021 : Ogier pour une 7e victoire au MC (8e…)

0
31
PARTAGER

Ce qui devrait être leur dernière saison complète en WRC débute bien pour Ogier et Ingrassia qui remportent le 89e rallye de Monte-Carlo.

Ce matin dans l’ES12, Rovanpera perd sa belle 3e place suite à une crevaison tôt dans la spéciale. Il se retrouve avec pratiquement 1 minute de retard sur Neuville qui grimpe sur un podium inespéré par rapport à son début de rallye. Devant, Ogier augmente son avance à 28 secondes avant la dernière spéciale. Est-ce qu’Evans relâche un peu la pression pour assurer la 2de place ?

Dans la Power Stage (la dernière étape bonifiée), Rovanpera semble en mesure de signer le scratch et de prendre les 5 points de bonus. Mais, c’est sans compter sur Ogier et Ingrassia qui signent le meilleur temps avec 3,2 secondes d’avance sur leur jeune coéquipier. Evans prend la 3e place, suivit par Neuville et Sordo.

Au général, Ogier et Ingrassia l’emportent donc. C’est leur 50e victoire en WRC. C’est aussi leur 7e victoire au Monte Carlo en WRC, mais c’est la 8e en comptant 2009 pour l’IRC (Intercontinental Rally Challenge). Ils dépassent les 7 victoires pour Loeb et Elena. Le Monte-Carlo, c’est le terrain des Français et du Monégasque ! Evans se place comme le meilleur ennemi d’Ogier encore cette saison. Elfynn a visiblement trouvé une voiture dans laquelle il s’épanouie. Un champion du monde potentiel.

Mauvaise opération pour Tänak

Neuville et son nouveau copilote Wydaeghe grimpent sur le podium et marquent quelques points de bonus. La saison est longue, mais autant ne pas trop lâcher de points d’entrée de jeu. Rovanpera peut nourrir des regrets avec une belle 4e place qui aurait pu être un podium. Il devance Sordo et Katsuta sur une improbable 6e place.

Derrière, comme souvent au Monte Carlo, on trouve des pilotes de catégories inférieures qui ont su éviter les pièges. Le premier, 7e du général, est l’expérimenté Mikkelsen. Il devance Greensmith pourtant sur une RC1 (WRC). Mais le pilote était le dernier représentant M-Sport et avait pour consigne de ramener la voiture à l’arrivée pour les points constructeurs. Fourmaux et Camili complètent le Top10 de ce Monte Carlo 2021.

Evidemment, le grand perdant de ce MC est Ott Tänak qui abandonne plein de points à Ogier, mais aussi à ses autres rivaux. En remportant la Power Stage, Ogier marque 25+5=30 points. Pas mal pour débuter sereinement la saison. Surtout qu’avec Evans et Rovanpera à bon niveau, Ogier a, à la fois des concurrents, à la fois des équipiers pour prendre les points aux « Hyundai boys ».

On a vu encore ce dimanche matin, des pilotes à la limite avec des tête-à-queue ou des tout-droit. Loubet, Greensmith pour les WRC par exemple. A noter que Guigou et Coria remportent le RGT en Alpine A110. Bravo à eux. A la clé, une belle 22e place sur une propulsion. Astier et 25e, Robert et Ragues au-delà de la 30e place. Voir l’Alpine au Monte Carlo renvoie « quelques » années en arrière…

Prochaine rallye au-delà du cercle arctique avec le Rallye « Arctic Finland » dans un mois.

Classement du Monte-Carlo 2021

PosNumPiloteCopiloteVoitureCat.TempsDiff. Préc.Diff. 1er
11 S. OGIER J. INGRASSIA Yaris WRCRC12:56:33.7
233 E. EVANS S. MARTIN Yaris WRCRC12:57:06.3+32.6+32.6
311 T. NEUVILLE M. WYDAEGHE I20 Coupé WRCRC12:57:47.2+40.9+1:13.5
469 K. ROVANPERÄ J. HALTTUNEN Yaris WRCRC12:59:07.3+1:20.1+2:33.6
56 D. SORDO C. DEL BARRIO I20 Coupé WRCRC12:59:47.9+40.6+3:14.2
618 T. KATSUTA D. BARRITT Yaris WRCRC13:03:35.0+3:47.1+7:01.3
725 A. MIKKELSEN O. FLOENE Fabia EvoRC23:03:57.3+22.3+7:23.6
844 G. GREENSMITH E. EDMONDSON Fiesta WRCRC13:04:54.8+57.5+8:21.1
920 A. FOURMAUX R. JAMOUL Fiesta Mk IIRC23:05:49.5+54.7+9:15.8
1024 E. CAMILLI F. BURESI C3RC23:07:14.7+1:25.2+10:41.0

Illustration : Toyota/Ogier

Poster un Commentaire

31 Commentaires sur "WRC Monte-Carlo 2021 : Ogier pour une 7e victoire au MC (8e…)"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Ema_
Invité

J’ai essayé de suivre sur canal+, c’est pas génial comme réalisation ! Difficile de comprendre où on est, il manque des spéciales, commentaires à côté du sujet..
J’ai l’impression que l’on a pas trouvé la recette pour rendre le wrc sympa regarder à la télé

salociN
Invité
La « TV » a ceci d’intéressant qu’elle offre un support visuel fort appréciable, qui permet de mieux matérialiser ce dont on parle à longueur d’articles, voire de polémiques, et c’est instantané, quasi du temps réel. Certes, il y a beaucoup à redire en terme de réalisation, comme le choix de montrer plus d’interviews que de spéciale, ou de passer des heures sur des seconds couteaux, sans oublier les tics de la TV : être bavard, expliquer tout tout le temps, et l’impossible conciliation du niveau de commentaire entre les connaisseurs et les profanes tout en restant intelligible; mais ça reste très… Lire la suite >>
salociN
Invité
Et pour aller un peu à l’encontre de ce que je viens d’écrire, j’ai quand même adoré l’interview presque impromptue d’Ogier par Delecour qui, tel un grand gamin avide de conseils – et très difficilement contenu par Laurent Dupin – le bombarde de questions sur ses méthodes et la gestion des onboards, sans que jamais il ne se débine, et avec la grande franchise qui le caractérise; et à côté un Julien Ingrassia – seul interviewé au départ – un peu éberlué de s’être fait piquer son interview par Ogier : il est bavard là, alors que d’habitude c’est moi… Lire la suite >>
salociN
Invité
Les interviews sont sympas car elles ajoutent vraiment au côté humain à des équipages qui, parfois, ont un peu trop la tête dans le guidon, et ça permet aussi de voir certains caractères s’affirmer sur la longueur (et puis y’a parfois matière à discuter derrière). En terme d’apport, c’est un peu l’équivalent de la radio rendue « publique » en F1, y’a un aspect technique intéressant, et des fois, ça arrive de les voir péter un câble, de faire du sarcasme (Tanäk adore ça), goguenard (Loeb qui se disait « posé » après avoir claqué un scratch) ou de montrer à quel point ils… Lire la suite >>
Gustave
Invité

Un peu comme Montagny en F1, Delcour à largement sa place ! c’est tjrs bien d’avoir des mecs respectés et connus du milieu plutôt que des « consultants » has been comme l’equipe en WEC

eddy
Invité

Bravo Ogier/Ingrassia ! et Bravo TOYOTA !

labradaauto
Invité

…rien vu du tout. pas une image ! pas le temps et défaut de motivation vu le contexte où même si ce n’est pas sur ma route et pas spectateur cette année, je n’aurais rien vu. Chaque an depuis 50 ans je suis le Mté Carlo. Je vois que ça a bagarré : 32 et 40 secondes pour le podium . Je suis très heureux pour l’équipage vainqueur: Le pilote : quelqu’un qui n’écoute pas ses pulsions de folie qui mènent presque toujours à l’élimination. Bravo ! Au moins c’est bonne nouvelle.

Kaizer Sauzée
Invité

Heeuuu…
8ème victoire de MC, non ?

salociN
Invité
« Petit » commentaire sur les Pirelli, qui ne m’ont absolument pas déçu : ils ont été aussi désastreux que je m’y attendais. Quand on voyait la grande qualité de leur travail en F1, on se disait déjà d’emblée que c’était mal barré, mais que c’était quand même à moitié leur faute, puisque c’était la FIA qui leur demandait contractuellement de faire du travail de sagouin. Hé bien il faut croire que c’est devenu une véritable marque de fabrique, puisque j’ai compté sur ce rallye pas moins de 11 crevaisons ! Je n’ai pas les stats sur l’ensemble d’un championnat pour avoir… Lire la suite >>
wpDiscuz