Accueil Stellantis Stellantis – Engie : co-entreprise dans la mobilité électrique

Stellantis – Engie : co-entreprise dans la mobilité électrique

0
2
PARTAGER

Stellantis, groupe automobile qui rassemble désormais PSA et Fiat Chrysler Automobiles (FCA), et Engie EPS, la filiale technologique d’Engie active dans les systèmes de stockage d’énergie, ont annoncé mardi avoir signé des accords définitifs afin de créer une coentreprise dans le secteur de la mobilité électrique.

Accord entre Stellantis et Engie pour rendre la mobilité électrique plus facile et pratique

La nouvelle coentreprise proposera une « gamme complète de produits et de solutions innovantes » pour « rendre l’accès à la mobilité électrique plus facile et pratique pour tous », expliquent les deux partenaires dans un communiqué commun.

La réalisation de l’opération, qui reste soumise à l’obtention des autorisations des autorités de concurrence compétentes, devrait avoir lieu dans les prochains mois.

Infra-structures de recharge et abonnements de recharge

La co-entreprise déploiera notamment des infrastructures de recharges résidentielles, commerciales et publiques ainsi que des abonnements de recharge d’énergie.

Protocole d’accord signé en novembre 2020 entre FCA et Engie EPS

Les accords définitifs signés par Stellantis et Engie EPS sont conformes au protocole d’accord annoncé début novembre 2020.

Reste que si désormais tant PSA que FCA – désormais fusionnés – sont tous deux impliqués dans la « bataille », c’est avec Fiat Chrysler Automobiles que Engie EPS, la branche technologique du géant de l’énergie Engie envisageait à l’époque de s’accorder en vue de créer une co-entreprise. Avec un objectif de taille : devenir un leader européen de la mobilité électrique.

A cette date – novembre 2020, soit quelques semaines avant la naissance officielle du groupe Stellantis – FCA et Engie avaient indiqué que la nouvelle entité serait italienne. Pas sûre que cela soit confirmé désormais.

Résultat de 3 ans de « collaboration fructueuse » entre Engie …. et FCA

« La signature de ce protocole d’accord est le résultat de trois années de collaboration fructueuse entre les deux sociétés, une collaboration qui a permis de mettre en œuvre des projets révolutionnaires, tel l’easyWallbox, fabriquée exclusivement pour FCA – une unité de charge plug-and-play extrêmement intuitive », avait déclaré à cette occasion le patron de Fiat Chrysler, Mike Manley.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que l’un des freins importants au développement des véhicules électriques est constitué par l’absence d’infrastructures de recharges, Stellantis prend ainsi le taureau par les cornes. Une manière aussi de démontrer que le nouveau groupe compte bien se faire une place de choix sur le marché. En se donnant – en amont – les moyens de sa réussite.

Reste que si FCA semblait encore en novembre dernier avoir quelques velléités de se la jouer « en cavalier seul »  … PSA a su trouver les arguments pour avoir une stratégie plus « corporate » …

Sources : Stellantis, Engie EPS

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Stellantis – Engie : co-entreprise dans la mobilité électrique"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
wizz
Membre

darkargos est il mort? ou gravement covidé? ou confiné sans wifi?

zeboss
Invité

il est ressorti dans un article, sans rapport à PSA…
L’avantage avec lui c’est que même prévenu à l’avance de ses commentaires , on parvient à être surpris…

wpDiscuz