Accueil Stellantis Stellantis annonce des changements de patrons

Stellantis annonce des changements de patrons

0
108
PARTAGER

Stellantis commence à dessiner sa constellation de marque. Aujourd’hui, on apprend par exemple le retour de Linda Jackson qui prend la place de Jean-Philippe Imparato chez Peugeot.

Débutons par les patrons des plus de 14 marques de Stellantis. Certains restent en place comme Christian Meunier à la tête de Jeep depuis 2019, Timothy Kuniskis chez Dodge ou Mike Koval chez Ram. En revanche, le successeur de Mike Manley à la tête de Chrysler n’est pas encore désigné et Kuniskis assure l’intérim.

Citroën et Fiat/Abarth sont désignées officiellement des marques « core », c’est-à-dire du généraliste. Vincent Cobée conserve la tête de Citroën tandis que Olivier François reste à la tête de Fiat tout en conservant aussi son poste de directeur du marketing.

Peugeot et Opel/Vauxhall sont officiellement des « généralistes supérieurs ». Si Michael Lohscheller conserve la tête de Opel, en revanche Jean-Philippe Imparato n’est plus en charge de la marque Peugeot. C’est Linda Jackson qui le remplace. Elle a été à la tête de la marque Citroën jusqu’à son remplacement par Vincent Cobée. Elle était en charge des synergies. Désormais il n’y a plus un référent synergie mais cinq !

Trois marques sont placées dans la catégorie des premiums : DS Automobiles, Alfa Romeo et…Lancia (comme quoi la marque bouge encore NDLA). Béatrice Foucher et Luca Napolitano continuent de diriger respectivement DS et Lancia. Quant à Alfa Romeo, on y retrouve Jean-Philippe Imparato ! Vu le très bon travail effectué à la tête de Peugeot, on peut être optimiste pour Alfa Romeo.

Enfin Davide Grasso reste à la tête de Maserati mis dans la case « luxe ».

Brand Chief Executive Officers
Global SUV:
  • Jeep®: Christian Meunier, Synergies Referent
American Brands:
  • Chrysler: Timothy Kuniskis, Interim
  • Dodge: Timothy Kuniskis, Synergies Referent
  • Ram: Mike Koval
Core:
  • Citroën:  Vincent Cobee
  • Fiat and Abarth: Olivier Francois, Synergies Referent and Global Chief Marketing Officer
Upper mainstream:
  • Opel and Vauxhall: Michael Lohscheller
  • Peugeot: Linda Jackson, Synergies Referent
Premium:
  • Alfa Romeo: Jean-Philippe Imparato, Synergies Referent
  • DS: Béatrice Foucher
  • Lancia: Luca Napolitano
Luxury:
  • Maserati: Davide Grasso
Mobility:
  • Free2Move: Brigitte Courtehoux
  • Leasys: Giacomo Carelli

Maxime Bonnefont patron du logiciel

Pour ce qui concerne les directeurs de régions, Manley est à la tête de la région Amériques pour Stellantis, avec Mark Stewart pour l’Amérique du Nord et Antonio Filosa pour l’Amérique du Sud.

En Europe, Maxime Picat va devoir gérer une « Europe élargie ». En gros l’Europe de l’ouest, de l’est et du nord. Yves Bonnefont qui a quitté la direction de DS Automobiles il y a un an, devient le patron du software (logiciels) pour Stellantis. Un gros chantier en perspective.

Le Président de Stellantis est John Elkann comme convenu, et le PDG, Carlos Tavares. Stellantis va désormais chercher à se renforcer sur ses trois marchés de prédilection : Europe, Amérique du nord, Amérique du sud tout en étant conscient de devoir faire mieux en Chine. Reste à définir la stratégie pour ce marché si important.

Chief Executive Officer – Carlos Tavares

Strategic and Performance:

  • Head of Americas: Mike Manley
  • Chief Performance Officer: Emmanuel Delay
  • Global Corporate Office: Silvia Vernetti
  • Chief Software Officer: Yves Bonnefont
  • Chief Affiliates Officer: Philippe de Rovira (sales finance, used cars, parts and service, retail network)
Region Chief Operating Officers:
  • Enlarged Europe: Maxime Picat
    • Deputy: Davide Mele
    • Eurasia: Xavier Duchemin
  • North America: Mark Stewart
  • South America: Antonio Filosa
  • Middle East and Africa: Samir Cherfan
  • China: Grégoire Olivier (interim, in charge of DPCA)
  • India and Asia Pacific: Carl Smiley
    • Asean: Christophe Musy

Poster un Commentaire

108 Commentaires sur "Stellantis annonce des changements de patrons"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
GREG
Invité

« Quant à Alfa Romeo, on y retrouve Jean-Philippe Imparato ! Vu le très bon travail effectué à la tête de Peugeot, on peut être optimiste pour Alfa Romeo. »
On voit que vous ne l’ avez jamais vu travailler (on le surnomme « Imperator » pour son style de management particulier on va dire). Tout depend de l’ equipe qui fait tout le travail a sa place en fait….
Bonnefont a la tete du software??Ils sont fous. Il n’ y connait RIEN.

Commandant Tour
Invité

Imparato pour moi c est un vrai vendeur de VO…. sait-on jamais ça peut peut être réussir pr fourguer des alfa mais clairement pas vraiment le profil attendu ( d un côté, ça en avait surpris plus d un lors de sa nomination à la tête de Peugeot, suroît après Picat)
Bonnefont, il doit être pote avec la famille Peugeot pour être encore là, vu son succès chez DS….

mich
Invité

C’est pour ca qu’ils le foutent au poste du mec qui gere les licences microsoft et les tapis de souris. Pour a la fin de lannee pondre un indicateur pipeau sur lutilisation de teams ou de skype en home office.

MMC
Invité

Si le software automobile correspond à ta definition, change de site

Michel
Invité

C’est la fin de Citroen, Peugeot a définitivement tué le challenger

sweeck
Invité

Citroën fini ça c’est sûr mais avec Linda Jackson désormais à sa tête je donne pas cher de l’avenir de peugeot non plus. Hé hé, quelque part ce sera un peu la revanche de Citroën.

miké
Invité

c’est elle qui a tué citroen…

stephane gras
Invité

la nouvelle c4 est supérieur au ca 4 cactus .et cela se voit bien..

ALFISTA
Invité

Abarth Généraliste??? C’est nouveau cela vient de sortir. Mdr
Généraliste supérieur (encore une nouvelle catégorie). C’est plutôt Citroën qui devrait être dans cette catégorie à la place de Peugeot rien que pour son histoire et son ADN.Mdr
Soit disant que Lancia devait disparaître et bien on voit que c’est carrément le contraire.

SGL
Invité

L’histoire de Citroën, c’est une avalanche d’autos populaire pas cher digne de Dacia aujourd’hui.
La Trèfle, 2CV,AMI6, Diane,Méhari,C1, etc.

AXSPORT
Invité

Quelle image…….

stephane gras
Invité

lol

sweeck
Invité

L’histoire de Citroën elle est surtout marquée par l’audace technologique (et en cela un rapprochement avec Lancia aurait du sens). Et les Citroën populaires ne sont en rien comparables avec les dacia pour cette raison. Ou alors la C1 peut-être mais ça doit être son côté peugeot.

stephane gras
Invité

idiot

wizz
Membre
alfista Dès le début des discussion sur la fusion, ils avaient tous dit des 2 côtés qu’aucune marque ne disparaitra, ni de fermeture d’usine, ni etc… Alors, c’est tout à fait normal qu’aujourd’hui, le jour de la fusion officielle, ce serait maladroit s’ils annoncent que Lancia disparait de la liste, ainsi que DS, ou peu importe… En revanche, rien ne dit que dans « quelques » mois, les choses vont changer, à cause des mesures fortes à prendre pour redresser le groupe, de se recentrer sur des marques ayant un fort potentiel, de laisser de l’espace à chaque marque pour se développer… Lire la suite >>
Invité

Abarth, ça commence à 20 000€, ça plafonne dans les 26 000€ pour une 595 Competizione. Donc oui, on est en plein dans le ventre mou du généraliste. Ce n’est pas parce que c’est un peu sportif (il ne faut pas exagérer: c’est marrant à conduire, mais c’est pas non plus une fusée) que ça ne peut pas être généraliste.
Faudrait voir à ne pas trop « se toucher » sur Abarth. Ca reste du très très basique. Rigolo, bruit sympa, bonne bouille. Mais basique et surtout pas élitiste.

stephane gras
Invité

c est les futurs ventes qui vont décider de l avenir des marques..et c est vous les clients..oui citroen devrait etre au dessus de peugeot.un confort et une technologie suopérieur depuis longtemps.peugeot n a jamais fait très fort en haut de gamme..la 508 actuelle na pas des ventes formidables et est un peu trop courte..une nouvelle c4 shine pack vaut largement une 308 gt line

sweeck
Invité

Premium = Alfa + Lancia + DS
Autant dire qu’ils n’ont pas de premium quoi.

SGL
Invité

Il y a une époque ou Lancia était bien plus HdG qu’Audi !
Rien n’est gravé dans le marbre, les choses peuvent évoluer… Déjà, Audi « a fait des efforts » pour aller vers le bas avec ses A1 et Q2 d’après le point de vue de l’ensemble des essais ! 😉

AXSPORT
Invité

Montez dans une A6 et observez !!!

SGL
Invité

Je n’ai pas le rappel d’avoir monté dans une A6 … mais une A8 @AXSPORT
Mais c’était pour quoi et prouver quoi au juste ?
Parce que dire que Lancia était bien plus HdG qu’Audi, c’est factuel !
Pour le reste et la suite, chronologiquement parlant, je n’ai jamais dit le contraire !?

stephane gras
Invité

il y en a plus

ALFISTA
Invité

Citroën devrait même être placé à la place de DS qui n’a plus lieu d’être car les produits DS devraient eux être rebadgé Citroën qui a un passé luxueux à côté de Peugeot et voir Citroën et Lancia en prenium est quand même bien plus cohérent (voir Chrysler avec).
Alfa en prenium alors que c’est une marque sportive en tout point devrait plutôt se trouver à côté de Maserati.
Fiat devrait disparaître et laisser la place à Abarth comme ils l’ont fait avec CNH pour Fiatagri et Ford en reprenant le nom New Holland.

seb
Invité

Alfa à coté de Maserati? Il ne faut pas exagérer non plus. Alfa est une marque sportive, c’est certain mais elle n’a pas le coté luxe qu’à Maserati. Pour comparer à d’autres marque, je vois plus Alfa comme BMW et Maserati comme Ferrari, et même si BMW a sorti des sportives luxueuses comme les M1 et série 8, ils ne sont pas au niveau de Ferrari.
Le haut de gamme d’Alfa serait sans doute équivalent à l’entrée de gamme Maserati, mais pas la gamme complète.

wpDiscuz