Accueil Rivian Rivian valorisé à 27,6 milliards de dollars … mais sans production

Rivian valorisé à 27,6 milliards de dollars … mais sans production

0
19
PARTAGER

La société américaine Rivian vaut désormais 27,6 milliards de dollars. Ou quand Wall Street s’affole … Alors que le titre du constructeur américain de voitures électriques Tesla s’envole depuis des mois, Rivian qui prévoit de commercialiser en 2021 ses premiers véhicules électriques – un pick-up, un SUV et un camion de livraison pour Amazon – voit pour sa part sa valorisation s’envoler à la faveur d’une levée de fonds.

Levée de fonds de Rivian de 2,65 milliards de dollars

La nouvelle valorisation de Rivian est le fruit de la dernière levée de fonds du groupe, fondé en 2009. Ce dernier a indiqué dans un communiqué avoir récupéré 2,65 milliards de dollars auprès de divers investisseurs emmenés par le fonds T. Rowe Price Associates et comprenant les sociétés Fidelity, Amazon, Coatue et D1 Capital.

Au total depuis 2019, Rivian a levé 8 milliards de dollars. Parmi les investisseurs des premières heures figurent notamment Ford et Cox Automotive, une entreprise de services au secteur automobile.

Pick-up R1T et SUV R1S devraient être livrés dès l’été 2021

Rivian va produire son pick-up R1T et son SUV R1S dans une usine de l’Illinois. Les premiers véhicules doivent être livrés à l’été 2021.

La société s’est parallèlement engagée à livrer à Amazon 100 000 camions de livraison d’ici 2030, les premiers modèles devant effectuer des tournées dès cette année.

Une valorisation record malgré aucune livraison ….

Effet « magique » de la cotation boursière … alors même que Rivian n’a encore livré aucun véhicule, sa valorisation s’approche de celle du constructeur Ford, dont la valorisation avoisinait 40 milliards de dollars mardi à Wall Street.

Notre avis, par leblogauto.com

Les entreprises du domaine des véhicules électriques ou de la conduite autonome voient leur valorisation s’envoler ces derniers mois, à la faveur de l’intérêt croissant des investisseurs qui parient sur ces secteurs …. et les bénéfices financiers qu’ils peuvent en tirer. Voyant là une occasion d’accroître la valeur de leurs propres placements. Sans que valeur du titre et production effective ne soient directement associées.

L’important n’étant pas forcément le contenu de la bulle elle-même mais sa grosseur, gonflée à bloc par des transactions boursières. Plus grosse sera la bulle, plus importants seront leurs profits … du moment qu’ils puissent retirer leurs marrons du feu, avant qu’elle n’éclate.

Sources : Rivian, AFP

Poster un Commentaire

19 Commentaires sur "Rivian valorisé à 27,6 milliards de dollars … mais sans production"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Non mais sérieux?

carlito
Invité

Plus de deux fois le groupe Renault…normal…

Stabak
Invité
C’est n’importe quoi. Ce qui m’agace dans tout ça c’est que ces bulles spéculatives ne sont pas éternelles et un jour ou l’autre elles vont péter. Forcément il faudra bien un moment donné que la réalité économique des choses reprennent le dessus sur la folie des boursicoteurs. Mais dans leur chute elles vont tirer par effet les groupes solides. Le jour ou Tesla va s’effondrer c’est tous les autres constructeurs cotés en bourse qui vont en ressentir (à moindre échelle) les effets. Et ayant un portefeuille boursier avec des titres de groupes automobile européen, ça m’agace. Plus la bourse s’ouvre… Lire la suite >>
Dom
Invité

Wall Street fume de l’opium…..
Le petit chinois NIO et ses petits 7442 salariés vaut 90 milliards de dollars , quand VW et ses 664 000 salariés vaut 97 milliards de dollars …..
Chez NIO le salarié vaut 12 millions de dollars…
https://www.marketscreener.com/quote/stock/NIO-LIMITED-45899628/company/

amazon
Invité

Euh, je ne crois pas que c’est le grand public qui fait monter les cours à des valorisations « hors-sol ». ce sont les fonds de pensions qui cherchent la valorisation maximale. ca rapporte j’en achète. il n’y en a pas beaucoup sur le marché, les prix montent, alors ca me rapporte, alors mon voisin en achète…

une chose est sûr, dès que l’ensemble des constructeurs aura une offre crédible en électrique avec une production de masse, alors les valorisations stratosphériques des spécialistes de la mobilité électrique vont disparaitre. les derniers qui auront acheté cher seront les pigeons.

greg
Invité

Bah apres c’ est coherent, Tesla est bien valorise a plus d’ une centaine de milliards sans benefices 😛

amazon
Invité

les fonds de pensions US sont gavés de dollars, ils ne savent pas quoi en faire; comme il faut sortir 15% de rdt/an, ils font des bulles. La mobilité électrique à le vent en poupe, mais je vois les même tendances dans l’alimentaire, la chimie.
Le pigeon c’est souvent l’industriel qui se retrouve sans son bien de production à la fin.

Dom
Invité

Le pigeon c’est l’européen qui va payer , par l’emploi, les salaires …etc….la prochaine bulle « made in USA » …

wpDiscuz