Accueil Electriques Norvège : 50% des véhicules vendus électriques, une 1ère !

Norvège : 50% des véhicules vendus électriques, une 1ère !

0
68
PARTAGER

La Norvège est devenue en 2020 le premier pays au monde où les voitures électriques ont représenté plus de 50% des nouvelles immatriculations annuelles, selon les chiffres d’un organisme spécialisé publiés mardi.

Norvège : part de marché des VE supérieure à 50 %

Selon le Conseil d’information sur le trafic routier (OFV), les véhicules électriques ont eu une part de marché de 54,3% en 2020 contre 42,4% en 2019.

Les véhicules électriques parmi les modèles les plus vendus

Les quatre modèles neufs les plus vendus dans le pays nordique – Audi e-tron, Tesla Model 3, Volkswagen ID.3 et Nissan Leaf – étaient tous à propulsion électrique. Le cinquième – la Golf de Volkswagen – a une version rechargeable mais les statistiques ne distinguent pas les types de motorisation.

Nouveau record en décembre

Les ventes de voitures électriques pour décembre ont battu un nouveau record mensuel, à 66,7%, portées par l’arrivée de nouveaux modèles, montrent les chiffres de l’OFV.

Une politique fiscale très avantageuse

Plus gros producteur d’hydrocarbures d’Europe de l’Ouest, la Norvège est aussi une pionnière de la mobilité électrique grâce à une politique fiscale extrêmement avantageuse.

Contrairement aux voitures diesel ou essence très lourdement taxées, les voitures propres y sont notamment exemptes de quasiment toute taxe, ce qui les rend compétitives à l’achat.

Le pays nordique, où l’électricité est quasi intégralement d’origine hydraulique, nourrit l’ambition que toutes ses voitures neuves soient « zéro émission » à compter de 2025.

Elisabeth Studer avec AFP

 

Poster un Commentaire

68 Commentaires sur "Norvège : 50% des véhicules vendus électriques, une 1ère !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Emmanuel
Invité

Situation impossible en France, pays dans lequel quasiment la moitié des conducteurs ont besoin, 2 fois par semaine de faire 1000 km d’une traite, sans pause et à 135 km/h compteur, ce qui est impossible, et le restera sans doute longtemps avec un VE 😉

c’est dommage pour l’autre moitié des conducteurs, qui eux ne pratiquent les longs trajets automobiles rarement plus de 3 à 4 fois l’an pratiquent déjà des pauses régulières tout le long de leurs 7 à 10 h de route 😉

:j’suis parti:

Emmanuel
Invité

j’ai cafouillé sur le clavier, dommage qu’il ne soit pas possible de corriger.

Thibaut Emme
Admin

La moitié des conducteurs en France feraient 1000 km d’une traite 2 fois par semaine ? Et à allure autoroutière ?
Si vous avez une source, nous sommes preneur 🙂

A part les VRP « à l’ancienne » (et encore) qui fait 2×1000 km par semaine d’une traite ? Et à 135 km/h ?
Ou c’est de l’ironie ? 😀

gigi4lm
Invité

@Thibaut Emmz,
J’ai senti une pointe d’ironie dans les propos de @Emmanuel

McEnroe
Invité

Je pense que c’est de l’ironie de la part de l’auteur

Emmanuel
Invité
@Thibaut, oui c’était de l’ironie Dès que tu parles de VE sur un forum non dédié VE intervient immédiatement quelques personnes expliquant que tant qu’un VE n’est pas possible de réaliser 1000 km sur autoroute d’une traite ce n’est pas un véhicule utilisable. j’en conclus donc ça doit être quelque chose de pratiqué par de nombreuses personnes, et sans doute même une majorité ! Personnellement je ne sais pas, je n’ai jamais eu de véhicule me permettant 1000 km sans pause carburant pour le véhicule, ni pour le conducteur et les passagers. et je déteste rouler vite, surtout avec la… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité
@Emmanuel: amateur de la chose automobile, comme toi je n’ai jamais eu de voiture qui a 1000km d’autonomie. En fait j’ai toujours eu des sportives qui avaient moins de 400 km d’autonomie. Aujourd’hui j’ai une tesla qui a plus d’autonomie que mes anciennes thermiques 🙂 Et bon dieu quelle voiture !!!! Ceux qui en doutent doivent essayer. Anecdote: lors du remplacement de mes pneus chez un monteur de pneus sur grosses jantes (les 21″ ça réduit le choix) j’ai discuté avec un propriétaire de RS3, il a halluciné sur les perfs que je lui ai annoncé, et le cout du… Lire la suite >>
Sylver
Invité

Ne pas oublier non plus qu’en France il fait froid l’hiver et que cela impacte quand meme serieusement l’autonomie des VE !

C Ghosn
Invité

Fait quand meme pas plus froid qu en Norvege ?

Thibaut Emme
Admin

Oh….c’est tropical la Norvège à côté de la France….. 🙂

Amusant…un jour en Suède (assez proche climatiquement de la Norvège) où il faisait -18°, un local m’a dit « cet hiver il fait doux, d’habitude on a -30° mais là on est au-dessus de -20° ».
Ce qui ne les empêche pas de venir à vélo (pneus à clous) ou en électrique (bien moins présents qu’en Norvège).

Sunseeker
Invité

Habitant en Finlande (et roulant en Volvo T8), je confirme que le -5/-10 pour eux c’est rien, les gens utilisent leurs velos, font de la course a pied, etc. et il y a beaucoup d’hybride et d’electrique (et beaucoup de « break » et moins de SUV, que du plaisir!!!)

amazon
Invité

la Norvège a un climat beaucoup plus océanique que la Suède ou la Finlande, les températures extrêmes sont beaucoup plus rares, climat plus proche de l’Islande. Mais ça caille quand même plus qu’en France…

amiral_sub
Invité

amazon: une partie de la Norvège est au nord du cercle polaire, donc le climat doux …

amazon
Invité

le climat doux je ne crois en avoir parlé, mais pour avoir bourlingué en janvier à 3 reprises à Tromsoe donc au dessus du cercle polaire, la température n’a jamais été inférieure à -10°C ni supérieure à +2°C.
Guère plus froid qu’à Nancy…

wizz
Membre

En Norvège, les températures extrêmes ne sont pas rares. Un vent maritime et il y fait « chaud ». Un vent d’Est ou du Nord polaire et il y fait glacial. La différence avec la Sibérie par exemple, c’est que les grands froids ne durent pas longtemps : un petit vent maritime suffit pour réchauffer la météo norvégienne (ce qui n’est pas possible pour la Sibérie)

Elisabeth Studer
Editor

😉

Sylver
Invité

C’était ironique bien sur, en reponse à Emmanuel. Le froid étant un des arguments des anti-EV de base … En gros, si c’est possible en Norvège, c’est possible en France, non?

amiral_sub
Invité

la Norvège fait 2600km de long…

Polaris
Invité
Situation effectivement impossible en France, pas à cause des véhicules électriques en eux-mêmes dont les performances commencent à devenir correctes, mais en raison de la pénurie criante de bornes de recharge publiques (30 000 malheureuses bornes au lieu des 100 000 attendues en 2020) – ce qui limite de facto la clientèle aux privilégiés qui habitent dans un pavillon individuel -, de leur indisponibilité récurrente (défaut, véhicule thermique garé dessus avec la bénédiction passive de la maréchaussée), de la tarification a l’heure pensée exclusivement pour les charges brèves de complément et pas pour les recharges nocturnes longues des riverains sans… Lire la suite >>
Kubota
Invité

Quoi de neuf chez les petrolobobo??

Invité

Amusant qu’un pays qui a bâti sa richesse sur le pétrole passe au tout-électrique ( ou presque).

seb
Invité

A confirmer mais il me semble que la Norvège a une politique d’indépendance énergétique depuis le choc pétrolier de 1973 (je confond peut être avec un autre pays scandinave). Je n’y vois donc rien de surprenant à ce qu’ils ne consomment pas leur propre pétrole.

Thibaut Emme
Admin
En fait la Norvège a compris très vite qu’elle pouvait tirer parti à long terme de ses ressources fossiles. Cela change de certains qui crament leur ressources sans penser à l’après-demain, ou préfère pourrir leurs eaux, leurs sols, etc. en faisant de la fracturation hydraulique par exemple. Bref, la Norvège a financé avec ces ressources sa transition sociale ainsi qu’énergétique. Mais, le pays a aussi une grosse chance….une densité relativement faible et une population concentrée sur certaines villes. En plus, les Norvégiens sont un peu plus pragmatiques que les latins. Un peu avant le 1er choc pétrolier, la Norvège a… Lire la suite >>
Mwouais
Invité

@TE : oui sur le côté pragmatique mais surtout plus discipliné et si l’état a donné le sens raisonné de passer vers la voiture à coups (coûts) de freins économiques pour le véhicule thermique, la réussite de la Norvège, portée par les revenus du pétrole est aussi due à la spécialisation de sa population et à l’informatisation structurelle de la société.
La population est aussi plus homogène dans son niveau de formation et le chômage est moins un boulet à tirer

Commandant Tour
Invité

rajoutons une vraie conscience/politique ecolo dans les moeurs du pays (et des politiques, pas du green washing electoraliste), un PIB moyen supérieur a la France, une plus grande concentration de la population qui nécessite de moins rouler (même si il y a des villes au nord, peu y vont en voitures)

mich
Invité

Ils sont plus pragmatique que les pays arabes ou tout n’est que claque pognon pour bien en mettre plein la vue au monde. Ils vont bientot moins faire les malins.

je commente
Invité

Il entretient toujours sa richesse sur le pétrole. Soit il continue à vendre le sien hors de ses frontières, soit (tout en clamant ne plus exploiter ses propres ressources) cherche à le pomper ailleurs sur le globe (tentative d’exploitation de réserves en Australie vie Equinor).

Sly74
Invité

Il serait intéressant de rappeler la taille du marché auto Norvégien.
Avec 5.3 millions d’habitants il ne doit pas être énorme non plus.

amiral_sub
Invité

5.3 millions d’habitants , 2600km de long, de vastes étendues désertiques et une partie du pays au nord du cercle polaire. A priori pas idéal pour la voiture électrique, et pourtant….

zitra
Invité

Toyota n° 1 vend moins de 2000 voitures / mois !
C’est un marché de niche .. un cas particulier donc !

Sly74
Invité

C’était le sens de ma remarque, depuis des années on nous sort la Norvège comme exemple, mais comme dit précédemment, l’argent du pétrole permet de financer le changement, et les volumes de ventes ne permettent pas de dire si une marque domine le monde de l’électrique.
Pour amiral sub, les Norvégiens comme les Finlandais et les Suédois, possédaient déjà beaucoup de prise pour brancher leurs voitures en hiver devant chez eux ou dans certains parking, l’infrastructure était déjà un peu en place.

wizz
Membre

amiral

ce n’est pas parce que le pays fait 2600km de long que ça voudrait dire que les gens traverseraient le pays en voiture électrique. L’un n’implique pas l’autre.
Ils pourraient très bien acheter des voitures électriques pour leur trajets au quotidien, pour les petits déplacements (quelques centaines de km). Et pour les longs trajets, ça pourrait être….en avion. Le pays possède plus de 50 aéroports! Il doit y avoir un certain niveau d’activité pour que ces aéroports puissent exister.
https://www.visitnorway.fr/planifier-voyage-norvege/venir-en-norvege/

Lee O Neil
Invité
@amiral_sub : 2600 km de long (par la route uniquement) mais surtout à peine 350 km dans la zone la plus large (à vol d’oiseau). Et quand on regarde les fiches wikipédia des 2 plus grandes villes de Norvège, Olso et Bergen, on voit qu’elles concentrent 1/3 de la population globale !!! ( Région Oslo : 1.55 millions d’habitants et Bergen : 260 000 habitants) Alors je doute qu’il y ait beaucoup de norvégiens qui parcourent leur pays du nord au sud en VE… C’est évidemment assez remarquable que 50% de voitures vendues en 2020 en Norvège soient des VE… Lire la suite >>
Orel77
Invité

C’est surtout qu’ils ont les moyens en Norvège non !?

Achille Talon
Invité

Je pense la même chose. Un bon pouvoir d’achat avec une fiscalité réduite sur les VE, c’est certainement plus simple que pour un smicard dans la Creuse.

gigi4lm
Invité

Dans la Creuse les smicars seraient moins riches qu’ailleurs ?

amazon
Invité

PIB/habitant X2 par rapport à la France + Taxes Enormes sur les thermiques: ceci explique cela

C Ghosn
Invité

Surtout les taxes …

Le Luxembourg a un PIB/hab 2x/France et supérieur à la Norvège et on est pas à 50% de VE. Niveau Taxe, bah le diesel vient à peine de repasser la barre d’1€

SGL
Invité

Bientôt l’argument du prix élevé des VE va être l’inverse avec la généralisation des AMI et des Dacia Spring sans compter les anciennes VE d’avant 2018 sur le marché de l’occasion.

SGL
Invité

…Ben, coût moyen d’une voiture neuve en France 27 k€
Prix d’une AMI : 6 k€
Prix d’une Spring : estimé à 11 k€
Prix d’une 1er génération de Zoe d’occasion : vers 6K€
Etc.
1/3 du parc automobile français ne doit jamais faire un trajet de plus de 150 km.
Franchement, vous trouvez des contres argumentation ?

SGL
Invité

Et je ne parle même pas du coût des 100 km !
Parlons plutôt des coûts élevés des VT qui grossiront encore plus dans le futur proche !

wizz
Membre
Franchement, SGL, t’as pas mieux comme comparaison? Oser comparer le prix moyen d’une voiture (thermique) neuve en France avec un quadricycle léger AMI, faut être aveugle ou borné. Si le but est d’inciter les gens à se déplacer électriquement pour pas cher, alors autant comparer aussi avec un vélo électrique à 1000€, tant que t’y es… Pour 27000€, on peut avoir une 2008 GT Line. Et tu penses que les gens seraient OK pour la remplacer par un tas de plastoc qu’est l’AMI??? Toi même, tu ne veux pas lacher ta 308 HDI pour une élect, parce que ça ne… Lire la suite >>
SGL
Invité
…euh en quoi une AMI n’est pas capable de faire le boulot à la place des voitures qui ne font jamais plus de 30 km par jour ? Mes alternatives étaient pourtant larges ! Je parle aussi de la Dacia Spring qui pourrait aborder les autoroutes avec 200 km d’autonomie, je parle de la 1 ere génération de VE des années 2012-2017. Il faut être obtus, avoir des œillères, ne pas voir plus loin que le bout de son nez. 😯 La comparaison avec une 2008 GT Line est dans le cas d’une seule voiture dans le foyer, dans le… Lire la suite >>
SGL
Invité

« Oser comparer » 😀
Et pourquoi pas ?
Une AMI, peut soit remplacer une 205 diesel suranné qui serait dangereux de s’éloigner à plus de 30 km de son domicile ou de son lieu habituel de son entretien… ou remplacer très avantageusement un scooter.
Dans les deux cas… c’est une énorme amélioration !
…Alors OUI … Osons ! 😉

wizz
Membre

Comparer le choix d’une AMI neuve face à une vieille 205 diesel bientôt morte, oui
Comparer le choix d’une AMI neuve face à un scooter neuf, oui

MAIS ce n’était pas ce que tu avais fait au début de la conversation.
Tu comparais le prix moyen d’une voiture neuve, face à une AMI. Tu comparais 2 produits n’ayant pas grande chose de comparable!!!

« Bientôt l’argument du prix élevé des VE va être l’inverse avec la généralisation des AMI et des Dacia Spring…..
coût moyen d’une voiture neuve en France 27 k€
Prix d’une AMI : 6 k€
Prix d’une Spring : estimé à 11 k€ »

SGL
Invité

Si tu veux @wizz OK ! 🙂
Surtout si l’AMI reste limiter à 45 km/h.
J’avoue que même une 205 D de 30 ans à encore l’avantage plus ou moins à court terme.
Enfin, si l’AMI existera en version 80 km/h… Cela deviendra un moyen de locomotion pas minable… Mieux qu’un RER.
Surtout que dans des zones interurbaines entre banlieues, le trajet direct peut diviser par 4 le temps de transport…à réfléchir selon les cas.
Sauf pour les gens qui ne pensent que musclecar ou Porsche 911 pour se déplacer, chose que je peux comprendre aussi.

wpDiscuz